Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Parti pris anti-israélien

La ministre belge, Fadila Laanan, et le groupe Facebook "antisioniste"
08/03/2009

8 mars 2009

Texte repris du Blogue Philosémitisme

"J’aurai [sic] pu éliminer tous les sionistes du monde mais j’en ai laissé quelques [sic] un [sic] pour que vous sachiez pourquoi je les ai exterminer [sic] - Adolphe Hitler"

Le 5 mars, ce site dénonçait un groupe sur Facebook, initié par un certain Cihad Enes de l’Athénée Fernand Blum de Bruxelles, intitulé "BOYCOTT ISRAEL ! NO SIONISME !" et pompeusement classé comme "organisation politique".

C’est en recherchant sur Facebook le profil de Fadila Laanan, Ministre de la Culture et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique, qu’un internaute est tombé, à sa grande stupéfaction, dessus. (Captures d’écran sur le site de Joods Actueel). En effet, Madame la Ministre fut membre d’un groupe qui :

- appelle à l’élimination d’un état, membre de l’ONU, avec lequel la Belgique et l’Union européenne ont des relations, en l’occurrence l’État d’Israël ;

- appelle au boycott de ce même État ;

- appelle au génocide de ses citoyens en évoquant une citation d’Adolphe Hitler - transcrite en français et en turc - dans laquelle celui-ci revendique l’élimination de presque tous les Sionistes (entendez Juifs) ;

- fait l’apologie du Hamas, un parti qui appelle également à la destruction de l’État d’Israël, et qui figure sur la liste des organisations terroristes de l’Union européenne ;

- appelle au boycott commercial de nombreuses sociétés de pays avec lesquels la Belgique a des relations, dont certaines sont implantées en Belgique et dans l’Union européenne, et contribuent à la richesse du pays - le boycott illégal aurait des conséquences désastreuses au niveau politique, économique, social, de l’emploi etc., ce qui va radicalement à l’encontre les intérêts de la Belgique et de ses citoyens.

Alertée, la Ministre s’est désinscrite du groupe antisémite et raciste "BOYCOTT ISRAEL ! NO SIONISME !".

Mais des questions lancinantes demeurent.

- Est-ce que la Ministre a introduit une protestation auprès de Cihad Enes, gestionnaire du groupe ?

- Est-ce que la Ministre a prévenu la direction de l’Athénée Fernand Blum et le Ministre de l’Éducation du fait qu’un certain Cihad Enes se revendique de l’établissement scolaire ?

- Est-ce que la Ministre a déposé plainte auprès des instances qui luttent contre la haine raciale sur Internet (Centre pour l’Egalité des Chances) ?

Il est troublant de constater que trois jours après, le site est toujours là et que de 1.879 membres il est passé à 2.050. Et que continue de s’y exprimer l’antisémitisme le plus nauséabond en turc et en français. A titre d’exemple, un certain Rachid y répète la citation d’Hitler: "J’aurai pu éliminer tous les sionistes du monde mais j’en ai laissé quelques un pour que vous sachiez pourquoi je les ai exterminer - Adolphe Hitler". En prenant le soin d’ajouter cette note d’érudition à l’image fidèle du site: "Note: Hitler est d’origine juive".

Rappelons que la Ministre Laanan a participé à la manifestation anti-israélienne à Bruxelles du 11 janvier où furent violées "des lois sur le négationnisme et sur le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie" et qui donna lieu à un "véritable déferlement antisémite dans les rues de Bruxelles. Des banderoles figurant le Juif en diable ou reprenant l’équation Juif = Nazi, d’autres convoquant les Protocoles des Sages de Sion ou des calicots identifiant Gaza à Auschwitz sont autant de délits moralement et juridiquement condamnables."

Cogneuse ou édificatrice de murs ?

Et ce n’est pas tout. La Ministre Laanan, dont la modestie n’est pas le fort, s’est enorgueillie d’avoir abattu "le mur" lors d’une visite en Israël (En Israël la ministre belge francophone de la culture Fadila Laanan "casse" un mur).

"Allocution de Madame Fadila Laanan, Ministre de la Culture et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique, prononcée lors de la présentation de Masarat/Palestine 2008, une saison artistique palestinienne en Communauté française:

"A Haïfa, une artiste avait construit une sculpture haute de 10 mètres représentant un mur. Elle m’a demandé de la casser. Je l’ai fait. Ce n’était pas un acte iconoclaste. Ce n’était pas une oeuvre d’art brisée. C’est dans le malheur, dans la représentation du malheur, que j’ai cogné. J’ai mesuré là combien les actes symboliques sont nécessaires, libérateurs. A quel point l’art et les artistes font signe. A quel point, ils font sens.""

Désastreuse cogneuse ou désastreuse édificatrice de murs ?

- Citation d’Hitler appelant à éliminer les sionistes sur Facebook
- Citation d’Hitler sur un groupe Facebook
- Update: Franstalige minister in facebook gaffe
 


© Philosémitisme

 

Mis en ligne le 8 mars 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org