Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Shoah

Yad Vashem analyse le rôle de Pie XII pendant l’Holocauste
13/03/2009

Une rencontre à Jérusalem organisée avec le Studium Theologicum Salesianum.

13/03/09

Source : Zenit.

ROME, Vendredi 6 mars (ZENIT.org) - Au lendemain du cinquantième anniversaire de la mort du serviteur de Dieu Pie XII, dans le siècle Eugenio Pacelli, l’Institut international de recherche de l’holocauste Yad Vashem et le Studium Theologicum Salesianum, Saints Pierre et Paul, organisent les 8 et 9 mars un atelier d’experts qui analyseront l’état actuel de la recherche sur le pape Pie XII et l’holocauste.

Selon les propos rapportés par don Francesco De Ruvo, s.d.b., à ZENIT, « des historiens débattront et partageront les résultats de leurs recherches afin de répondre à une série de questions relatives à la controverse en cours ».

Les historiens et les experts, qui confèrent une dimension internationale à l’initiative, appartiennent aux deux écoles de pensée sur la question : celle qui est plus critique à l’égard de Pie XII et celle qui en apprécie l’œuvre.

La rencontre a lieu alors que les préparatifs de la visite de Benoît XVI le 11 mai prochain à Yad Vashem, mémorial de l’holocauste, battent leur plein et où il participera à une cérémonie en mémoire des victimes de la shoah.

Les experts qui participent aux débats sont Sergio Minerbi, Paul Oshea, Michael Phayer, Susan Zuccotti, Thomas Brechenmacher, Jean-Dominique Durand, Grazia Loparco, Matteo Luigi Napolitano et Andrea Tornielli.

La session d’ouverture sera inaugurée par Avner Shalev, président du Comité de direction de Yad Vashem, et par Mgr Antonio Franco, nonce apostolique en Israël. Les modérateurs seront, pour le Studium Theologicum Salesianum, Don Roberto Spataro et pour Yad Vashem, Mme Iael Orvieto.

« Ces dernières années, de nombreux livres et de nouveaux articles ont été publiés. Ainsi, du nouveau matériel a été présenté qui a permis de mettre en lumière de nouveaux aspects, qui ont besoin d’être regroupés et débattus, pour voir s’il y a quelque chose de nouveau et qui doit être totalement revu », explique le père De Ruvo.

Parmi les différents arguments qui feront l’objet de débats parmi les historiens, se trouve la période qui précède le pontificat de Pie XII, les relations avec les évêques allemands, Pie XII et l’holocauste, la situation en Italie pendant la période de l’holocauste et celle qui a suivi.

« Aujourd’hui, au Musée de l’holocauste Yad Vashem, il y a une légende de photo objet de polémique sur l’œuvre de Pie XII » au sujet de laquelle les historiens n’ont cessé de débattre, explique le père De Ruvo, salésien et chercheur à Jérusalem.

« Pour certains, Pie XII aurait été un spectateur indiffèrent de l’holocauste qui, par son silence, se trouva de connivence avec la monstrueuse tragédie qui se déroulait. Toutefois, d’autres chercheurs et historiens soutiennent depuis longtemps une thèse totalement opposée qui donne une appréciation positive de l’œuvre de Pie XII : il aurait agi pour limiter de toutes les façons possibles les effets de l’holocauste, parfois avec des résultats concrets ».

« Cette dernière position historiographique, ajoute-t-il, est basée sur des documents historiques d’archives et de témoignages aussi bien oraux qu’écrits des protagonistes. Les auteurs qui louent l’action de Pie XII pour le sauvetage des juifs soumettent leurs conclusions, sans distinction d’appartenance ethnique et religieuse. Parmi ceux-ci l’on note de nombreux experts juifs ».

« Un climat d’écoute cordiale et respectueuse a régné jusqu’à aujourd’hui parmi les institutions engagées dans cette initiative qui, selon le souhait de tous, conduira à un accord sur le texte actuel de la légende que l’on voit à Yad Vashem » conclut-il.


© Zenit

 

 

Mis en ligne le 13 mars 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org