Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias
Désinformation

Selon la presse arabo-palestinienne, Tsahal n’«arrête» plus les Palestiniens: il les «kidnappe»
17/03/2009

Sans doute pour atténuer le scandale de l’otage israélien Gilat Shalit, détenu depuis près de 3 ans sans qu’il soit possible d’avoir des nouvelles fiables de lui, sans même que la Croix-Rouge, puisse lui rendre visite (violation flagrante des lois de la guerre), la propagande arabo-palestinienne crie au "kidnapping" pour chaque arrestation, comme elle hurle à l’holocauste pour les centaines de morts (majoritairement des militants du Hamas), de l’opération défensive contre Gaza. Qui a dit que les mots ne tuaient personne? (Menahem Macina).

17/03/09

Incapables de vaincre Israël sur le plan militaire, ni (pour l’instant) de ruiner son économie, et constatant l’efficacité des mesures israéliennes de protection anti-terroriste (barrière, postes de contrôle, renseignement militaire, opérations de police, etc.) les ennemis arabo-palestiniens d’Israël recourent de plus en plus à la subversion du langage.

 

C’est ainsi que l’on peut lire désormais, presque chaque jour, dans la presse arabe et palestinienne, des titres tels que ceux-ci :

 

C’est un peu comme si les journaux français titraient : « La police kidnappe (ou : enlève) des manifestants dans un quartier de la banlieue parisienne »…

 

La haine anti-israélienne est sans limite… sans pudeur aussi !

 


Celui-là, au moins, il ne kidnappe pas : il tire des balles de caoutchouc

 

Menahem Macina

 

Mis en ligne le 17 mars 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org