Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Le rapporteur de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU: Israël a commis des crimes de guerre
24/03/2009

24/03/09

Dans un texte qu’il [a présenté] lundi devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, le Rapporteur spécial onusien sur la situation dans les Territoires palestiniens, Richard Falk, appelle à une "enquête d’experts" pour déterminer si, étant donné le contexte, il était possible aux Israéliens de distinguer entre cibles militaires et population civile.

"Si ce n’était pas possible, alors l’offensive est par nature illégale et constitue un crime de guerre de la plus grande ampleur", écrit-il.

M. Falk souligne au passage que "sur la base des éléments de preuve actuellement disponibles, il y a des raisons d’en arriver à cette conclusion".

Il estime que le "recours à la force" par Israël pour faire cesser les tirs de roquettes palestiniennes sur son territoire - motif invoqué pour le déclenchement de l’offensive - n’était "pas justifié du point de vue légal étant donné (...) les alternatives diplomatiques disponibles".
(AFP - Source : Le Figaro.)


Comme le font remarquer de nombreux observateurs objectifs - et, bien entendu, les partisans du bon droit d’Israël (ce qui n’implique pas la "perfection") -, il est difficile de ne pas percevoir la détestation de l’Etat juif, qui anime ce Haut fonctionnaire onusien. Falk n’est pas n’importe qui : professeur de droit international à Princeton, il a la réputation d’être un expert en matière d’abus du droit international dans les conflits entre Etats et minorités nationales. Il est devenu célèbre dans les hautes sphères internationales des adversaires et des critiques irréductibles d’Israël en comparant les opérations militaires israéliennes aux exactions nazies, et Gaza au Ghetto de Varsovie.

C’est d’ailleurs cette hostilité extrême qui lui avait valu d’être gardé à vue, dès son arrivée sur le territoire israélien, où il tentait d’entrer illégalement, au début de l’opération de Tsahal contre le Hamas en décembre dernier, puis d’être expulsé. http://www.reuters.com/article/worldNews/idUSTRE4BF5DZ20081216).

Il s’est déjà "vengé" en janvier 2009, lors d’une interview à Al Jazeera, en ligne sur Youtube (première partie; deuxième partie).

La presse écrite et télévisuelle française s’est faite l’écho de ses propos sévères à l’encontre d’Israël, lors d’une session de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU, à Genève, qui a eu lieu hier.

 

Bref un homme dangereux et influent qui semble prêt à tout pour porter atteinte à l’honneur et à la crédibilité d’Israël.

 

Menahem Macina

 

© upjf.org

 

Mis en ligne le 24 mars 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org