Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Antisionisme

"Durban II": le groupe de travail propose un nouveau texte très consensuel
20/03/2009

19/03/09

Source : site de Romandie News (17 mars 2009)


GENÈVE - Le groupe de travail préparant la Conférence de l’ONU contre le racisme, Durban II prévue en avril à Genève, a diffusé mardi un nouveau projet de déclaration finale nettoyé des points de discorde dans l’espoir de couper court aux menaces de boycott des pays occidentaux.

Le document de 17 pages, dont l’AFP a obtenu une copie, élimine la majorité des sujets d’achoppement entre pays musulmans et occidentaux contenus dans le précédent texte et ayant provoqué une levée de boucliers parmi ces derniers.

Il ne comprend ainsi plus d’allusion à des exactions commises par Israël à l’encontre des Palestiniens, ni concept de diffamation des religions, deux éléments réclamés par les pays arabes et considérés comme "une ligne rouge" par les Occidentaux.

Après les Etats-Unis, les Européens ont menacé lundi de ne pas participer du tout à la conférence de Durban II si les documents préparatoires contenaient de tels éléments.

Le document ne fait également plus mention de demandes de réparations pour l’esclavage pratiqué autrefois par certains pays européens, que réclamaient les pays africains.

La question des discriminations liées à l’homosexualité, défendue cette fois par les capitales occidentales au grand dam des pays musulmans et africains ainsi que du Vatican, a également été supprimée.

Dans la précédente version du document, cinq paragraphes étaient consacrés au Proche-Orient et à la question palestinienne, dont le ton était jugé "incendiaire" par les pays occidentaux.

Certains pays musulmans avaient même proposé d’ajouter une mention sur la récente intervention militaire israélienne dans la Bande de Gaza.

La nouvelle version du projet de déclaration, élaborée sous la houlette du "facilitateur" russe Youri Boychenko avec l’aide de trois experts techniques belge, norvégien et égyptien, doit désormais être discutée par les différents groupes régionaux.

Le Canada et Israël ont déjà annoncé qu’ils ne participeraient pas à la Conférence.

La Conférence de Durban II, qui se tiendra du 20 au 24 avril, doit assurer le suivi de celle organisée en 2001 dans la ville sud-africaine de Durban, et qui s’était terminée dans la confusion et sur des accusations d’antisémitisme. sga/at/ih


© AFP

Mis en ligne le 19 mars 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org