Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme
Antisémitisme arabo-musulman

Affiches à Petra (Jordanie): «Entrée interdite aux chiens et aux Israéliens», R. Shani
27/03/2009

Rien de nouveau sous le soleil... Même dans un pays qui est "en paix" avec Israël, un Israélien reste un "nazi"!... (Menahem Macina).

27/03/09

 

Source : Global Report (24/03/09)


Article original en hébreu : "Petra : haknissah asurah laklavim uleisraelim"

 

Traduction française : Menahem Macina pour upjf.org

 

Le passant qui fait du lèche-vitrines dans la ville de Petra, en Jordanie, peut tomber sur des affiches sur lesquelles il est écrit, noir sur blanc : « Entrée en ce lieu, interdite aux chiens et aux Israéliens ». Sur les affiches figurent des photos d’une femme palestinienne attaquée par un chien de Tsahal. Les guides d’excursions touristiques de Pétra rapportent qu’elles « causent un grand malaise » parmi les Israéliens.

 

Des touristes revenus récemment d’une visite à Pétra, en Jordanie, rapportent que, dans certaines boutiques, ont été apposées des affichettes sur lesquelles on peut lire, en anglais : « Désolés, mais nous n’admettons ni les chiens ni les Israéliens ».

Sur les affiches figurent des photos d’une femme palestinienne attaquée par un chien de Tsahal. Un guide israélien d’excursions à Pétra a déclaré à la Radio de Tsahal, que le phénomène cause un grand malaise chez les touristes israéliens qui y séjournent.

 


L’une des boutiques où est apposée l’affiche

 

Ces affiches constituent une partie de la vague anti-israélienne qui sévit dans les Etats arabes et musulmans qui ont des relations diplomatiques avec Israël, comme l’Egypte et la Turquie. Elles suscitent des réactions particulièrement vives, du fait qu’elles rappellent des affiches antijuives similaires apposées dans l’Allemagne nazie avant la Shoah.

 

 


L’affiche anti-israélienne

 

 

[Article aimablement signalé par Victor Perez.]

 

Rami Shani (Ga’alei Tsahal)

 


© Global Report

 

Mis en ligne le 27 mars 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org