Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme
Benoît XVI

Plus de 100 rabbins souhaiteront la bienvenue au Pape dans "Haaretz", à l’occasion de sa visite
07/05/2009

L’information suivante m’avait échappé.

07/05/09

(Source de l’information: Monde Info)


ROME, Lundi 4 mai 2009 (ZENIT.org) -  Un message signé par plus de 100 rabbins de différentes branches confessionnelles sera publié sur une page du quotidien israélien « Haaretz » pour souhaiter la bienvenue en Terre Sainte à Benoît XVI et encourager le dialogue entre juifs et chrétiens. 

Cette initiative vient du rabbin Jack Bemporad, directeur du Center for Interreligious Understanding (Centre pour la compréhension interreligieuse) du New Jersey et membre de l’International Foundation for Interreligious and Intercultural Education (Fondation internationale pour l’éducation interreligieuse et interculturelle) (www.ifiie.org), rapportent à ZENIT les présidents de cette institution, Adalberta et Armando Bernardini. 

Le message des rabbins, intitulé « United in our age », s’inspire de la déclaration Nostra Aetate du Concile Vatican II, publiée le 28 octobre 1965, qui a marqué une étape importante dans les relations entre juifs et catholiques. 

Les rabbins citent en particulier le numéro 4 du document qui affirme: « Du fait d’un si grand patrimoine spirituel commun aux chrétiens et aux juifs, le Concile veut encourager et recommander entre eux la connaissance et l’estime mutuelles, qui naîtront surtout d’études bibliques et théologiques, ainsi que d’un dialogue fraternel ». 

Puis s’adressant directement au pape, les rabbins expliquent dans leur texte : « Dans cet esprit, nous, rabbins et leaders juifs, vous souhaitons, ainsi qu’à votre mission de paix en Israël, une chaleureuse bienvenue. D’une seule et même voix, nous sommes unis dans notre engagement commun pour le dialogue interreligieux à ouvrir plus de chemins pour une meilleure compréhension, et à reconnaître et renforcer continuellement cette importante relation entre catholiques et juifs dans le monde entier » . 

« Et quel meilleur lieu pour réaffirmer cet engagement que la Terre Sainte d’Israël, un lieu sur lequel nos religions veillent comme faisant partie d’un héritage partagé ? », ajoute le texte signé par les rabbins qui concluent par un « B’shalom ». 

Après les signatures, une note ajoute : « Pour en savoir plus sur la transformation des relations judéo catholiques, depuis la déclaration historique Nostra Aetate du XXème siècle aux ressources du XXIème siècle, visiter le Centre pour la compréhension interreligieuse sur www.faithindialogue.org ».  

Le rabbin Jack Bemporad, qui a quitté l’Italie pour les Etats-Unis à l’âge de 6 ans pour échapper à l’holocauste, a été au coeur de nombreuses négociations visant à améliorer les relations entre chrétiens et juifs.

En 1992, il a, entre autres, travaillé avec les cardinaux Johannes Willebrands et Edward I. Cassidy, en vue de l’établissement des pleines relations diplomatiques entre le Saint-Siège et l’Etat d’Israël. En 1999, il est intervenu à une conférence du Vatican sur les relations interreligieuses, prononçant un discours devant 50.000 personnes, dont le Pape Jean-Paul II, le Dalaï Lama et des autorités religieuses du monde entier. 

En 2003, il a été l’auteur principal de la déclaration émise au nom des religions mondiales, lors d’un symposium au Vatican sur les « ressources spirituelles des religions pour la paix ». 

Ses efforts en faveur du dialogue interreligieux lui ont valu la remise d’un prix prestigieux, le « prix Luminosa » du mouvement des Focolari, et des prix de reconnaissance de la part d’institutions comme la Fondation Raoul Wallenberg et la Pave The Way Foundation

Actuellement Jack Bemporad est professeur d’études interreligieuses à l’Angelicum de Rome.
 


© Zenit

 

Mis en ligne le 7 mai 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org