Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias

Selon Euronews, un pape aurait visité Israël avant la destruction de Jérusalem par Titus
13/05/2009

Hénaurme! Bien sûr, c’est un pataquès, mais il révèle la profondeur de l’ignorance et de la négligence des journalistes en charge de l’information. Explication. (Menahem Macina).

Update du 13 mai

11 mai 2009

Ceux qui me connaissent s’en doutent peut-être : en ce premier jour de la visite de Benoît XVI en Israël, votre serviteur est tout ouïe.

A ce titre, j’ai porté mon choix, pour suivre les événements de cette journée, sur Euronews, en particulier parce que cette chaîne annonce, depuis ce matin, qu’elle retransmettra, en direct, l’allocution du pape à Yad Vashem.

En attendant ce moment important, j’écoutais distraitement, ce midi, la énième retransmission de la cérémonie d’arrivée du Pontife romain à l’aéroport Ben Gourion, suivie de quelques détails sur les visites du jour, émis par la voix d’un présentateur anonyme, comme c’est l’usage sur cette chaîne, quand la phrase suivante m’a fait sursauter. Je cite :

"Il faut dire que l’événement est historique.

Avant lui, seuls Pie VI, en 64, et Jean-Paul II en 2000, avaient mis les pieds en Terre Sainte."

Aïe! Tel qu’entendu, un pape du nom de Pie VI [*] se serait rendu en Terre Sainte, avant la destruction de Jérusalem et la diffusion de la foi chrétienne!

Décodage :

Selon toute vraisemblance, on aura remis au présentateur une note ’télégraphique’ sur les papes venus en Terre Sainte avant Benoît XVI et je gage qu’on y lisait:

P. VI (64) - Jean Paul II (2000)

 Le présentateur aura lu "P. VI" comme signifiant "Pie VI" et non comme l’abréviation de Paul VI...

Il ne s’agit pas d’un lapsus, qui eût été pardonnable, mais d’une ignorance crasse de l’histoire, d’autant plus impardonnable que l’auteur (ou plutôt, le lecteur) de cette idiotie, n’était pas en direct, mais lisait l’information émanant de la salle de Rédaction de la chaîne. Il lui eût suffi de taper "Pie VI" sur Google, pour éviter cette erreur ridicule.

Au fait, j’allais oublier: à l’incurie historique de ce journaliste, il faut ajouter son total désintérêt pour la prononciation correcte des noms propres. C’est ainsi qu’il m’a fallu un certain temps de réflexion pour comprendre qui était le grand rabbin "Merlot", dont il nous rebattait les oreilles. En fait, il s’agissait de Meïr Lau. Et si l’on m’objecte que tout le monde n’est pas censé savoir l’hébreu, je répondrai que même un journaliste lambda, qui n’a pas étudié cette langue intimidante, ne parlera jamais de Golda "Mère", mais bien de Golda "Meïr" !

Menahem Macina

© upjf.org

----------------------

[*] Ce Pie VI a bien existé, mais il fut pape... à la fin du XVIIIe siècle ! Voir Wikipedia.

----------------------

L’incompétence journalistique ne s’arrête pas là. Voici ce que nous signale un "vigilant" (Vivisrael) :

" [Si vous écoutez le clip du] journal de 20h, hier [12 mai], sur France2 (http://jt.france2.fr/20h/), vous pourrez entendre le journaliste de France 2 expliquer que la coupole d’or appartient à la mosquée al-Aqsa (le passage se situe à 17.30 [sur le clip])."
 
Voici la mosquée al-Aqsa [1]
 
et voici le Dôme du Rocher [2]
 


Notes de Menahem Macina

[1] Sur la mosquée al-Aqsa voir l’article de Wikipedia.

[2] Le "Dôme [ou la Coupole] du Rocher" n’est pas une mosquée, comme le répètent à satiété les journalistes mal informés, encore moins se nomme-t-elle "Mosquée d’Omar" comme on l’entend et le lit si souvent. Voir l’article bien documenté de Wikipedia.


Mis en ligne le 11 mai 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org