Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme
Antisémitisme arabo-musulman

Responsable égyptien des cultes: les porcs d’aujourd’hui descendent des Juifs et doivent être tués
24/05/2009

25/05/09

Source: Memri.

THE MIDDLE EAST MEDIA RESEARCH INSTITUTE
Dépêches spéciales - No. 2359
Mai 15, 2009No. 2359
Un responsable du ministère égyptien des cultes : les porcs d’aujourd’hui descendent des Juifs et doivent être abattus

Selon un rapport datant du 9 mai 2009, paru sur le site jordanien en arabe www.factjo.com, l’inspecteur des affaires relatives à la Dawa au ministère égyptien des cultes, le cheikh Ahmad Ali Othman, a émis une fatwa établissant que tous les porcs d’aujourd’hui descendent des Juifs et doivent donc être abattus. Extraits:

"L’une des actions de Jésus quand il reviendra sur terre au Jour du Jugement sera de tuer tous les porcs, et c’est là la preuve qu’ils descendent des Juifs"

Selon le site, le cheikh Othman établit dans sa fatwa que tous les porcs descendent des Juifs, qu’Allah a transformés en singes, en porcs, et en adorateurs de Satan, et doivent donc être abattus. Il se base sur le Coran (5:60): "Dois-je vous indiquer quelque chose de pire que cela, [à en juger par] le traitement administré par Allah ? Ceux qui se sont attirés la malédiction d’Allah et Sa colère, dont certains ont été transformés par Lui en singes et en porcs, ceux qui ont adoré Satan - ceux-là sont pires en rang et bien plus égarés du droit chemin !"

Le rapport établit: "Othman affirme que ce verset [fait référence] au peuple de Moïse, et que [les commentateurs musulmans] Ibn Kathir, Al-Tabari et Al-Qassimi en apportent les preuves dans leurs ouvrages. Il note [en outre] qu’il existe deux écoles de pensée parmi les commentateurs coraniques: une opinion veut que les Juifs qui ont été transformés en porcs par Allah soient morts sans se multiplier, tandis que l’autre opinion stipule qu’ils se sont multipliés et que leurs descendants sont encore en vie aujourd’hui.

Appuyant [cette dernière hypothèse], le cheikh cite des hadiths dans lesquels le Prophète décrit l’un des signes annonciateurs de Jour du Jugement: les Juifs se transformeront en porcs pour être ensuite avalés par la terre."

Le rapport cite Othman en ces termes: "Je tends personnellement à croire que les porcs en vie aujourd’hui descendent de ces Juifs, et c’est pourquoi Allah nous en a interdit la consommation en ces termes: ’Seront pour vous interdits [à la consommation] les charognes, le sang et la chair du porc [Coran 5:3].’ En outre, l’une des actions de Jésus quand il reviendra sur terre au Jour du Jugement sera de tuer tous les porcs, et c’est là la preuve qu’ils descendent des Juifs. Tous les porcs de la Terre seront détruits par Jésus au Jour du Jugement."

Ali Abu Al-Hassan, chef du Comité de la fatwa d’Al-Azhar, qualifie les déclarations d’Othman d’inexactes

Othman dit aussi que "celui qui consomme du porc est comme celui qui consomme le pain d’un homme impur" et que "les religions divines [en référence au judaïsme et au christianisme], dans leur forme originelle, interdisent la consommation de porc."

D’après le rapport, Othman estime que sa fatwa bénéficie de l’appui de certains grands cheikhs d’Al-Azhar, qui craignent toutefois d’exprimer leur opinion en public. Othman est cité en ces termes: "J’ai présenté ma fatwa à l’académie [d’Al-Azhar] de recherche islamique, afin d’obtenir un avis clair, mais je n’ai pas encore reçu de réponse [officielle]. C’est parce qu’[Al-Azhar] craint d’émettre une telle fatwa, qui pourrait valoir aux oulémas des accusations d’antisémitisme."

Le rapport présente en outre la réaction du cheikh Ali Abu Al-Hassan, chef du Comité de la fatwa d’Al-Azhar. Ce dernier qualifie les déclarations d’Othman d’ "inexactes", précisant: "Quand Allah punit un groupe de personnes parce qu’elles ont éveillé sa colère, le châtiment ne s’applique qu’à elles [et à nul autre]. Quand Allah se fâcha contre le peuple de Moïse, il les transforma en singes et en porcs. Ce fut un châtiment inhabituel, devant s’avérer dissuasif pour les autres. Mais [ces singes et porcs] ont péri et ne se sont pas multipliés, comme le prétend Cheikh Ahmad ’Ali Othman."

© MEMRI

 


[Article aimablement signalé par Matsada-Infos, et Desintox-be.]

 

Mis en ligne le 24 mai 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org