Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias

POUR LA SURVIE DE RADIO J ! par Claude Barouch
04/06/2009

03/06/09

Union des Patrons et des Professionnels Juifs de France

Chers Amis,

Nombre de causes méritent de notre part une mobilisation.

Les engagements en faveur d’Israël, de la sécurité des juifs, du mieux être social, de l’éducation, font partie de nos obligations élémentaires et je suis persuadé que chacun d’entre vous accomplit avec générosité son devoir.

Toutefois, dès lors que l’on entre dans les champs du politique et des medias, la prise de conscience n’est pas aussi évidente et il est trop souvent difficile de réunir les moyens du combat.

Or, nous vivons à l’ère du multimédia, et la communication est un domaine dans lequel, faute de moyens, nous perdons de trop nombreux combats.

Il existe dans notre communauté, depuis 28 ans, un media qui s’est engagé corps et âme dans les grandes causes et qui souvent, a donné une caisse de résonance à des batailles que d’autres ne voulaient pas relayer : c’est RADIO J.

Radio J, c’est d’abord le talent d’une équipe de femmes et d’hommes, professionnels et bénévoles, qui, n’en déplaise à certains, se définissent depuis toujours – sans complexe – comme un media engagé en faveur d’Israël et de toutes les causes qui nous sont communes. A RADIO J, on ne cherche pas à être plus neutre que neutre : on recherche le vrai et l’équitable. On défend Israël, état juif pour les juifs.

L’information totale certes, mais dans une approche pédagogique, remettant sans cesse l’information en perspective historique et politique, démasquant tous les ennemis d’Israël et du peuple juif et ouvrant les micros à tous ceux qui partagent le même engagement, fussent-ils considérés comme politiquement incorrects par certaines élites communautaires.

Telle a été l’histoire d’une longue coopération entre l’UPJF et RADIO J.

RADIO J nous a ouvert largement ses portes et ses micros.

Nombreux parmi ses militants nous ont rejoints et apporté, chacun à son niveau, sa compétence et son soutien.

Depuis de nombreuses années, RADIO J doit faire face à des difficultés économiques réelles. Nous avons toujours été présents, comme nombre d’entre vous, à ses côtés.

Mais cela n’a pas été et n’est pas suffisant.

RADIO J a récemment déménagé et pris d’autres mesures d’économie pour resserrer son budget de fonctionnement.

L’équilibre budgétaire va enfin être atteint et les mesures de gestion ont été prises pour coller à la nouvelle réalité économique.

Toutefois, RADIO J est dans l’incapacité de faire face seule à son passif et à son criant besoin d’investissement.

Sans RADIO J, l’UPJF n’aurait peut-être pas atteint son niveau actuel de notoriété et de reconnaissance.

Sans RADIO J, notre communauté n’aurait peut-être pas le même profil, celui d’une communauté qui vibre en temps réel avec Israël.

Les soi-disant conseilleurs de l’extérieur aimeraient tellement que la communauté juive de France prenne ses distances avec Israël : certains vont même jusqu’à expliquer combien cette proximité avec Israël est responsable des agressions antisémites.

Nos ennemis aimeraient tellement une France sans sionistes.

RADIO J joue un rôle essentiel dans le combat sioniste.

Nos ennemis aimeraient tellement une France sans RADIO J.

Tous ensemble, nous allons leur montrer que la solidarité juive et des amis d’Israël n’est pas un vain mot.

Je vous propose, je vous demande, avec gravité, d’aider RADIO J : en participant à son dîner anniversaire du mardi 16 juin prochain, en présence de nombreuses personnalités politiques françaises et israéliennes.

Et si vous ne pouviez être des nôtres pour cette soirée de l’amitié et de l’engagement, je vous sollicite afin que vous puissiez aujourd’hui, alors qu’il est encore temps, adresser un don, à Radio J, qui sera à la mesure de vos possibilités et de l’importance que vous accordez à son combat depuis 28 ans.

RADIO J est désormais au 75 boulevard Richard Lenoir – 75011 – PARIS et son téléphone est toujours le 01 53 01 12 12.

Claude BAROUCH

Vice-président

 

© upjf.org

 

Mis en ligne le 3 juin 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org