Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Etats du monde
Etats-Unis

Egypte : la forfaiture d’Obama, qui défend le voile, la trahison d’Hillary Clinton, qui le porte
08/06/2009

08/06/09

Sur le site de Riposte laïque, vendredi 5 juin 2009, par Cyrano

Notre rédaction, sans pleurer la défaite des conservateurs, n’avait pas partagé l’enthousiasme général, suite à la victoire d’Obama, aux dernières présidentielles américaines. Seule notre amie Gabrielle Desarbres avait fait part de l’espoir que représentait, pour elle, cette nouvelle donne (1). Nous avions préféré alerter sur l’instrumentalisation communautariste que cette victoire allait occasionner, en France (2). Le moins qu’on puisse dire est que l’avenir nous a donné raison, hélas, entre les illuminés de la Halde et Yazid Sabeg !

Le côté judicieux de cette prudence a, d’autre part, été rapidement confirmé par une déclaration du nouveau président américain, faisant pression pour que la Turquie intègre l’Union européenne au plus vite (3).

Mais à l’occasion de sa visite en Egypte, le président des Etats-Unis a tombé le masque. Il y a tenu des propos scandaleux, qui sont autant de coups de poignards donnés aux principes laïques de notre pays, mais aussi à tous les pays européens qui se battent pour limiter l’influence du voile, notamment à l’école (4).

"Il est important pour les pays occidentaux d’éviter d’empêcher les citoyens musulmans de pratiquer leur religion comme ils le souhaitent, par exemple, en décidant des vêtements qu’une femme doit porter", a-t-il lancé.

"Je rejette", a-t-il continué, "les vues de certains en Occident" pour qui le fait "qu’une femme choisisse de couvrir ses cheveux a quelque chose d’inégalitaire". Il a encore souligné que "le gouvernement américain est allé justice pour protéger le droit des "femmes et des filles à porter le voile", et "punir ceux qui voudrait le leur dénier".

Signalons que, pour la première fois, une américaine musulmane portant le voile, Dalia Mogahed, d’origine égyptienne, a fait son entrée à la Maison Blanche comme conseillère de Barack Obama. Et rappelons qu’Obama avait invité les Frères Musulmans à sa conférence (5).

Hillary Clinton a, quant à elle, osé se présenter voilée au Caire. C’est une véritable trahison de la cause des femmesdans le monde. C’est encore davantage un coup de poignard pour les femmes égyptiennes qui, refusant de porter le voile, sont agressées, insultées, et parfois violées en pleine rue par des hommes fanatisés, comme une vidéo sur internet l’a montré, récemment (6). Après Laurence Parisot et la ministre britannique de l’Intérieur, Jacqui Smith (7) - la même qui avait fait expulser Geert Wilders, mais qui se voilait pour discuter avec des musulmanes, dans son propre pays -, Hillary Clinton trahit la lutte ce celles qui, dans le monde entier, se battent, et parfois meurent, pour ne pas porter le symbole de la discrimination des femmes, comme le rappelle la Ligue du Droit International des Femmes, présidée par Annie Sugier (8).

Les représentants de la première puissance au monde, qui se réclament du monde libre, se prosternent devant les fanatiques islamistes ! Honte à Hillary Clinton, honte à Obama, qui s’était déjà incliné comme un esclave devant les princes saoudiens.

Nul doute que ce discours d’Obama, et la tenue d’Hillary Clinton, seront utilisés par tous ceux qui, en France, de la Halde au Mrap en passant par les islamistes, veulent voir le voile s’imposer dans l’ensemble de la société, y compris à l’école de la République, et rêvent d’en finir avec la loi du 15 mars 2004.

L’exemple du viol des principes laïques vient de haut, et hélas, s’affiche dans les moments les plus dramatiques. Nous avons encore vu que les autorités françaises, à l’occasion d’une cérémonie officielle, rendant hommage aux victimes de la catastrophe aérienne sur la ligne Rio de Janeiro-Paris, ont cru bon d’utiliser la cathédrale Notre Dame en guise de lieu de cérémonie officielle, trahissant ainsi la mémoire de nombre de victimes, qui ne se reconnaissaient pas toutes dans la religion catholique. Nous n’avons pas oublié non plus les lamentables obsèques nationales de Mitterrand, où ce fut Lustiger qui officiait, au nom de la République !

Il faut prendre, dans ce contexte, toute la mesure des propos honteux d’Obama, de l’attitude capitularde d’Hillary Clinton et de toute l’administration américaine. C’est un formidable encouragement donné, en France et en Europe, aux fascistes religieux pour accentuer leur offensive, et imposer l’islam encore plus agressivement, partout où cela sera possible.

Les laïques, s’ils veulent encore exister, doivent se préparer à faire face à un ensemble de nouvelles revendications communautaristes islamistes, que le gouvernement Sarkozy laissera faire, au nom de la laïcité positive. Ne comptons surtout pas sur la gauche française, qui a montré depuis longtemps, face à ce phénomène, une couardise équivalente à celle de son homologue américaine.

Un grand ancêtre, commentant la victoire des nazis, en Allemagne, disait que la social-démocratie préparait souvent les conditions de la victoire du fascisme (9). A méditer...

Cyrano

(1) http://www.ripostelaique.com/Elections-americaines-l-espoir.html

(2) http://www.ripostelaique.com/Ne-laissons-pas-les.html

(3) http://www.ripostelaique.com/Turquie-dans-l-Europe-De-quoi-se,2137.html

(4) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/06/04/01011-20090604FILWWW00594-hijab-obama-egratigne-la-france.php

(5) http://www.bivouac-id.com/2009/06/04/obama-a-invite-les-freres-musulmans-a-son-discours/

(6) http://www.tagtele.com/videos/voir/37461/

(7) http://www.bivouac-id.com/2009/02/15/video-la-ministre-de-linterieur-britannique-en-hidjab/

(8) http://www.ldif.asso.fr

(9) http://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1932/01/320127a.htm


© Riposte laïque

 


[Texte aimablement signalé par Pabarisain.]

 

Mis en ligne le 8 juin 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org