Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias

L’ONU dénonce la haine sur Internet
18/06/2009

17/06/09

L’ONU a appelé mardi à un effort collectif, impliquant parents, industriels et législateurs, contre la diffusion de messages de haine sur internet.

Lors d’un séminaire intitulé «Désapprendre l’intolérance» sur les dangers de la «cyber-haine», le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a déploré que «certaines des technologies les plus avancées» soient utilisées pour «répandre de vieilles peurs».

Cette pratique de «diabolisation par l’informatique» à laquelle on assiste trop souvent, a-t-il dit, «prend pour cibles des innocents à cause de leur religion, de leur appartenance raciale ou ethnique, ou de leur orientation sexuelle».

Tout le monde doit jouer un rôle dans son élimination, a affirmé M. Ban, à commencer par les parents qui ont «la responsabilité d’apprendre à leurs enfants comment naviguer en sécurité sur la toile».

«L’industrie de l’internet peut aider à assurer que les discours de haine ne prolifèrent pas», tandis que les responsables politiques doivent «prendre ce problème très au sérieux et s’efforcer de protéger les gens tout en maintenant un équilibre entre les libertés fondamentales et les droits de l’homme».

L’ONU avait commencé en 2004 une série de séminaires sur la lutte contre l’intolérance avec un forum sur l’antisémitisme et l’islamophobie, et a poursuivi ce genre d’activité depuis.

Parmi les participants à ce séminaire d’une journée, figuraient le secrétaire général adjoint de l’ONU pour l’information, Kiyo Akasaka, le responsable des questions de sécurité du groupe News Corporation et de MySpace, Hemanshu Nigam, et Marta Santos Pais, représentante spéciale de M. Ban pour les questions des violences faites aux enfants.


© AFP


[Texte aimablement signalé par Ajax.]

 

Mis en ligne le 17 juin 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org