Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Politique
Politique française

PCF et art du sophisme: nécessité de manifester le 24 juin, à Vitry, contre une décision scélérate
21/06/2009

Pour mémoire, Marwan Barghouti, chef des terroristes Tanzim, est emprisonné en Israël pour meurtres et tentatives de meurtre de civils juifs israéliens, par le biais d’une entreprise terroriste (les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa) sous son commandement. Il a été inculpé et condamné notamment pour cinq meurtres - dont celui d’un moine orthodoxe grec -, par l’intermédiaire d’un groupe armé, ainsi que pour la planification d’attentats-suicide, notamment au nord de Jérusalem et à Tel-Aviv. Le CCJ demande que cette affiche soit relayée au maximum auprès de tous vos contacts mails et vos amis sur Facebook et de venir nombreux, ce mercredi, pour donner du poids à cette action. (Terre d’Israël).

21/06/09

Texte repris du Blogue Vu de Jérusalem


Le Parti Communiste Français, dernier des Mohicans des partis communistes européens, est devenu le héraut des palestiniens, mettant à leur service son art du sophisme. Le PCF a substitué le conflit palestino israélien à la vieille dialectique de la lutte des classes (version tiers-mondiste) et les combattants palestiniens, au prolétariat révolutionnaire.

Nombre de municipalités communistes, pour exister, font de ce conflit leur fonds de commerce. Ils organisent à foison des événements pro-Palestiniens (expositions, conférences débats, voyages, jumelages, articles dans des bulletins municipaux, etc.), recherchant le spectaculaire, l’émotion, et misant sur les frustrations pour élaborer de toutes pièces un message accusateur contre Israël. Leur nouvel étendard est celui du néo-pacifisme fondé sur la compassion sélective pour les victimes palestiniennes. Euréka, le PCF a trouvé l’homme providentiel, apte à conclure la paix avec Israël, en la personne de Marwan Barghouti. Il est régulièrement promu citoyen d’honneur de mairies communistes (Stains, Gennevilliers, Valenton, Ivry, et maintenant Vitry).

Marwan Barghouti est présenté par le PCF comme un martyr, prétendument prisonnier politique, qui aurait été victime d’un "enlèvement" par l’armée israélienne pour être déféré devant un tribunal pénal à Tel Aviv. La justice israélienne, dont l’équité est incontestable et incontestée (même par les Palestiniens) l’a condamné à cinq peines d’emprisonnement à vie pour des attentats terroristes qui ont fait des dizaines de tués civils et militaires. A l’annonce de son verdict, il a déclaré :

« La poursuite de "l’Intifada" est la seule voie vers l’indépendance. Cette occupation est la pire occupation coloniale que l’humanité ait connue, mais elle se meurt et ils (les israéliens) feraient mieux de se préparer à ses funérailles ».


Autisme, cécité, tels sont les maux dont le PCF est atteint. A cela s’ajoute la sénilité, au point de confondre un assassin avec un combattant de la paix, lequel, si c’était le cas, ne transformerait pas des enfants en bombes humaines pour détruire d’autres vies humaines. Le PCF n’en a cure. S’est-il intéressé au sort des victimes de Barghouti, ou à celui de Guilad Shalit ? Le PCF a une lecture manichéenne du conflit palestino israélien : il y a d’un côté les "bons", comme Marwan Barghouti, dont les mains sont pourtant trempées de sang ; de l’autre, le "méchant" : l’Etat d’Israël, qui cumule toutes les tares possibles : sioniste, guerrier, capitaliste, exploiteur, colonialiste, etc. C’est sur cette base que fonctionne l’antisionisme absolu et le « palestinisme » compassionnel. Ce militantisme palestinophile et antisioniste, qui a pour géniteur le PCF, dérive gravement vers l’appel à la haine et à la violence contre les juifs.

Car il faut le reconnaître, hélas, la carte des villes communistes, qui s’illustrent par un déchaînement anti-sioniste proche de l’hystérie, épouse trop souvent les contours de la carte des incidents antisémites (Saint-Denis, Bagneux, Valenton, Ivry, Vitry-sur-Seine, etc.).

J’invite le PCF à s’approprier la conclusion des Réflexions sur la question juive, de Sartre :

"Pas un français ne sera en sécurité tant qu’un juif, en France et dans le monde entier, pourra craindre pour sa vie."


André Benayoun

Président du CCJ 94


Appel à manifester lancé par la Communauté de Vitry-sur-Seine (présidée par le Dr David Rouah) avec le soutien du Conseil des Communautés Juives du Val-de-Marne (CCJ 94) et de l’ensemble des institutions juives d’Ile-de-France.

Renseignements : 01 56 20 26 26 – 06 19 70 00 87 – Mail : ccjif@free.fr


Mis en ligne le 21 juin 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org