Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Iran

Ahmadinejad disciple des mollahs, à Qom. BHL: "Ce message d’apocalypse d’Ahmadinejad est glaçant"
27/06/2009

"Le philosophe fait circuler sur le Net une vidéo-document «privée» du président iranien." - Selon moi, le ton d’Ahmadinejad n’est pas « glacial », comme le croit Bernard-Henri Lévy, mais recueilli, fervent. C’est celui d’un jeune séminariste devant ses aînés ordonnés, ou du nouvel adepte d’un groupe de prières dans l’esprit du Renouveau charismatique. C’est un pur produit de la ferveur mystique chiite. Ahmadinejad fait allégeance spirituelle aux théologiens de la chia. Il demande leur aide, d’où le ton humble, à la limite de la servilité. Mais ne nous y trompons pas: il s’agit bien – et là, BHL a raison – d’un message apocalyptique. Je ne crois pas qu’il soit codé, il est seulement ésotérique. Seuls ceux qui savent de quoi ils parlent réellement peuvent le comprendre. Il reste que, même si tout ne nous est pas clair dans cette phraséologie pour initiés, la ferveur messianique - discrète et maîtrisée, au demeurant - est parfaitement perceptible dans les propos du fidèle chiite fervent qu’est Ahmadinejad ; elle sourd constamment, comme une source, des propos de ce chef d’Etat, disciple des Sages. Ahmadinejad: puissant bras séculier des ayatollas, une "arme fatale", prête à courir, le moment venu, à la rescousse d’un pouvoir religieux hégémonique, bien décidé à islamiser la planète : tel m’apparaît le dirigeant politico-mystique qui préside aux destinées géostratégiques de l’Iran, puissance régionale qui pourrait bien devenir très vite le principal cauchemar de l’Occident. (Menahem Macina).

 

26/06/09, 21 h

Sur le site Slate.fr, 25 juin 2009

 

 

 

Jeudi, Bernard-Henri Lévy a déposé sur sa page Facebook et sur son compte Dailymotion une vidéo exceptionnelle montrant le président iranien. Ce document vidéo d’une durée de 12 minutes «est tout à fait extraordinaire, écrit BHL pour présenter ces images. Filmé à l’insu de ses acteurs, sorti clandestinement d’Iran, il représente Mahmoud Ahmadinejad, à Qom, en compagnie de son mentor, l’Ayatollah Mesbah Yazdi, ainsi que d’un cénacle d’élèves et de fidèles. La vidéo est sortie d’Iran via Internet. Elle daterait du 13 juin 2009 soit le lendemain de la victoire supposée de Mahmoud Ahmadinejad (datation que tendraient à corroborer tant les remerciements réitérés que le programme annoncé ”d’islamisation radicale”)».

Le philosophe, décidément très cyberactif ces derniers jours sur l’Iran, a accepté, pour Slate, de préciser les conditions d’obtention de ces images et leurs significations.

***


Video clandestine sortie d’Iran: Ahmadinedjad sans masque

 

« Cette vidéo m’est parvenue via une écrivaine Iranienne qui réside à Paris, Fariba Hachtroudi. Elle me l’a confiée hier après-midi, mercredi, en présence de mon ami Richard  Rossin, ancien de Médecins du Monde, qui avait organisé le rendez-vous. Mon rôle a été modeste. Sachant qu’une version non sous-titrée circulait déjà, je lui ai conseillé d’abord de la traduire en français. Puis, ce matin, je l’ai fait poster sur ma page Facebook.

Il semble qu’elle date du 13 juin, soit le lendemain de l’élection. D’où vient-elle ? Comment est-elle parvenue jusqu’à nous ? Evidemment, il faut se poser la question. Et évidemment je n’ai pas de réponse certaine. J’ai consulté des amis iraniens, ici et à Téhéran. Et, de l’avis général, il semble qu’elle ait été prise avec un appareil photo, par un des participants à cette réunion, clandestinement. On peut toujours imaginer, bien sûr, que quelqu’un l’aurait fait sortir à dessein. Mais pourquoi ? Dans quel but ? Franchement, je ne vois pas.

Son contenu, maintenant. Je le trouve délirant. Et, donc, terrifiant. Le calme glacial de la voix. Le ton d’évidence sur lequel ce message d’apocalypse est dit. Ce "viva la muerte" que le président iranien non élu voudrait étendre à la planète entière. Tout cela, cet appel à un islam "pur", ce fanatisme, sont proprement glaçants. S’il y a un cas où ma formule "fascislamisme" s’impose, c’est bien celui-là. S’il y a un cas où se vérifie que la vraie bataille idéologique d’aujourd’hui, la seule qui compte, le seul "clash" sérieux, c’est le clash de l’islam radical contre l’islam modéré, de l’islam d’Ahmadinejad contre celui des héritiers de Massoud et des démocrates du monde arabo-musulman, c’est bien ce cas-ci. Nous avons une vraie poussée, aujourd’hui, de cet islam démocratique et modéré. C’est contre lui que les gens comme Ahmadinejad sont en train de s’arc-bouter. Et ils feront tout, soyez-en sûr, pour tenter de l’éradiquer. »


Bernard-Henri Lévy

 

© Slate.fr

 

[Merci à F. Amsallem qui m’a fait découvrir ce document peu avant l’entrée du Shabbat.]

 

Mis en ligne le 26 juin 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org