Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Etats du monde

L’Europe et l’Amérique sont en train de devenir musulmanes, l’occasion de propager l’islam chiit
05/07/2009

05/07/09

Titre complet : "Une organisation affiliée au régime iranien : l’Europe et l’Amérique sont en train de devenir musulmanes : l’occasion de propager l’islam chiite"


MEMRI Dépêches spéciales - No. 2424 Juillet 4, 2009

 

Le 8 mai 2009, un article intitulé "La France est en train de devenir une République islamique" a été mis en ligne sur le site www.abna.ir, site officiel de la Fondation internationale Ahl Al-Bayt, basée en Iran (1). Le secrétaire général de cette Fondation, Mohammad Hassan Akhtari, est adjoint aux affaires internationales du bureau du Guide suprême, Ali Khamenei, et ancien ambassadeur d’Iran en Syrie (2). Il a été nommé par Khamenei à la tête de la Fondation en mars 2004 (3).

L’auteur évalue l’importance de la population musulmane en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, qu’il explique par le taux de natalité plus élevé chez les musulmans que chez les chrétiens, ainsi que par l’immigration. L’article appelle les institutions chiites et les oulémas à profiter de la situation, qui est, selon lui, que les musulmans ne tarderont pas à devenir majoritaires dans la plupart des pays européens et aux Etats-Unis, pour faire connaître à la population chrétienne locale l’école de pensée chiite, plus attractive que l’islam sunnite selon l’auteur.

Ci-dessous les principaux points de l’article (4) : Avertissement : les données apportées dans l’article n’ont pas été vérifiées et doivent être perçues comme le reflet des opinions de l’auteur.

"La culture et la civilisation d’un pays où le taux de croissance n’atteint pas 2.5% pendant 25 ans ne peuvent se maintenir"

Après avoir comparé le taux de croissance des populations chrétienne et musulmane en France, les statisticiens affirment que dans 40 ans au plus, la France deviendra un pays à majorité musulmane.

"Une famille [non musulmane] en France comporte en moyenne 1.8 membres, comparée à une famille musulmane en France, dont la moyenne est de 8.1 membres… En France aujourd’hui, il y a plus de mosquées que d’églises. Trente pour cent de tous les nouveaux-nés et jeunes gens de moins de vingt ans sont musulmans, mais, dans les grandes villes comme Paris, Nice et Marseille, il y a 45% [de musulmans]. La conclusion est que si ces taux ne changent pas, en 2025, un Français sur cinq sera musulman et la France deviendra un Etat musulman.

La situation est similaire dans la plupart des [autres] pays occidentaux. En Grande-Bretagne, le taux de croissance de la population chrétienne est de 1.6%, en Grèce de 1.3%, en Allemagne de 1.3%, en Italie de 1.2% et en Espagne de 1.1%. La croissance moyenne de la population chrétienne dans les 31 Etats de l’Union européenne est de 1.38%. Les démographes et les statisticiens estiment que la culture et la civilisation d’un pays où le taux de croissance n’atteint pas 2.5% pendant 25 ans, ne peuvent se maintenir (…)"

"L’Union européenne a averti que, d’ici à 2025, la plupart des nouveaux-nés annuels en Europe seraient musulmans"

Ces statistiques laissent penser que la population européenne [globale] est très restreinte, alors qu’en réalité elle croît. Pourquoi ?

Farah Sadiqi, chercheur pakistanais résidant en Europe, explique ce phénomène par l’immigration de musulmans sur le continent européen (…) Il y 30 ans, les musulmans en Angleterre étaient au nombre de 82 000, alors qu’ils sont aujourd’hui deux millions cinq cent mille. L’Angleterre a plus de 1000 mosquées, dont la plupart sont d’anciennes églises achetées aux chrétiens. En Hollande, la moitié des nouveaux-nés annuels sont musulmans. Si ce taux se maintient, dans quinze ans la population néerlandaise sera musulmane. En Russie, la population musulmane compte 23 millions de membres ; dans quelques années, les musulmans constitueront 40% des forces militaires russes. En Belgique, 25% de la population est musulmane, de même que la moitié des nouveaux-nés chaque année. En Allemagne, le gouvernement a dernièrement annoncé que (…) d’ici à 2050, le pays risquait de devenir musulman. Le gouvernement allemand pense que la population musulmane en Europe, qui s’élève actuellement à 5.2 millions [sic] (5), doublera dans les vingt années à venir. L’Union européenne a averti que, d’ici à 2025, la plupart des nouveaux-nés annuels en Europe seraient musulmans.

Il est évident que ni le contrôle [des naissances], ni la campagne des pays européens pour l’encourager, n’ont pu empêcher la croissance de la population musulmane.

"Les organisations et institutions chiites et les grands oulémas devraient profiter de la situation pour intensifier leurs efforts visant à présenter aux nations européennes et aux Américains l’école de pensée chiite."

Un point de la plus grande importance est que les organisations et institutions chiites et les grands oulémas devraient profiter de la situation pour intensifier leurs efforts visant à présenter aux nations européennes et aux Américains l’école de pensée chiite. Cette école de pensée est incontestablement plus proche des origines de la pensée européenne aussi bien par sa structure intellectuelle que par ses doctrines, et sera adoptée beaucoup plus rapidement que la philosophie soufie, ou wahhabite (…) Cette [adoption] dépend de l’effort [de propagation du chiisme] déployé au bon moment.


© MEMRI

 

----------------------------

(1) Le terme "Ahl Al-Bayt" fait référence à la lignée d’Ali Ibn Abi Talib et de Fatima, fille du Prophète Muhammad, dont les descendants dont considérés par les chiites comme les véritables héritiers du Prophète. La Fondation Ahl Al-Bayt, créée en 1990, entend promouvoir l’étude et la culture de l’islam chiite. Ses membres sont des personnalités religieuses et politiques originaires de divers pays musulmans.

(2) Selon Akhtari, l’organisation a été créée sur l’ordre du Guide suprême iranien, Ali Khamenei, Mehr (Iran), le 4 mai 2009.

(3) http://www.ahl-ul-bayt.org/dabirkol/akhtari/index.htm

(4) www.abna.ir (Iran), 8 mai 2009.

(5) L’auteur veut peut-être dire 52 millions.

 

----------------------------

Mis en ligne le 5 juillet 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org