Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Parti pris anti-israélien

Belgique: un 3ème "tribunal citoyen" pour juger les "crimes" d’Israël
10/07/2009

09/07/09

vendredi 6 mars 2009

Après le fiasco de leur loi de compétence universelle *, les Belges (francophones) en sont à la création de leur troisième "tribunal citoyen" pour juger Israël :

(1) The BRussells Tribunal ;
(2) le Tribunal international de la conscience en faveur du Liban ; 
(3) le dernier en date, le Tribunal Russell sur la Palestine.
 
Et ceci, sans qu’aucun intellectuel, aucun journaliste, ni qui que ce soit émette la moindre critique, la moindre interrogation ...

On aurait tort de prendre ce genre d’initiative à la légère - ces gens (toujours les mêmes) disposent d’importants moyens et appuis.

------------------

Source: texte de Pierre Lefebvre repris du site Primo Europe


"(...) Mais cela ne suffit pas à nos amis belges.

La question de leur compétence universelle* n’étant pas encore réglée, les voilà qui s’érigent en petits juges, mettant leurs pantoufles sales dans les pas de Russell et de Sartre.

Depuis quelques mois, un tribunal d’opinion se met en place dans la quiétude ouatée de Bruxelles.

Les agissements de la démocratie israélienne vont être passés au crible d’un tribunal tout à fait impartial puisqu’il est convoqué par Pierre Galand, président du Centre d’Action Laïque de Bruxelles (l’équivalent de notre Ligue de l’Enseignement) et d’une foultitude d’autres ONG fumeuses.

Il est aidé en cela par Robert Kissous, membre du conseil d’administration de la CAPJPO et accessoire écrivaillon dans des torche-fesses tels Politis et le Monde Diplo. C’est dire combien ce tribunal sera impartial.

Bertand Russell était ce philosophe et mathématicien anglais qui voulait prouver que la philosophie était soumise, et donc réduite à la logique mathématique. Il le fit avec talent et brio, mais sans véritablement convaincre.

Esprit brillant, il se passionnait pour la morale, l’éthique, tout en niant leur caractère universel. Ce faisant, il a ouvert, bien qu’il s’en défende, la voie au relativisme culturel et social. Il est considéré comme l’un des penseurs les plus complets de notre temps.

Il se disait plutôt pacifique que pacifiste. Concernant Hitler, il n’a pas hésité à soutenir l’effort de guerre contre le régime nazi. Il admettait que la guerre peut représenter un moindre mal dans certaines circonstances, en particulier lorsque la civilisation est en danger.

Il est le fondateur des tribunaux d’opinion, le premier "tribunal Russell" ayant pour thème "Les crimes de guerres américains au Vietnam". Le procès se tint à Stockholm et fut présidé par Jean-Paul Sartre.

Les grands penseurs du moment furent conviés comme témoins. Bertrand Russell, Lelio Basso, Guenther Anders, Jean-Paul Sartre, James Baldwin, Simone de Beauvoir, Lazaro Cardenas, Stokely Carmichael, Isaac Deutscher, Gisèle Halimi, Laurent Schwartz, etc…

Certains membres de ce tribunal se firent plus discrets lors du génocide perpétré par les Khmers rouges sur la population cambodgienne. Encore un cas patent de désynchronisation dans la sélection de la colère !

Mais bon, admettons qu’à cette époque, personne ne pouvait savoir. Comme personne ne connaissait les plans immondes d’Hitler, dés 1939. Il est des aveugles qu’il n’est point besoin d’encourager.

L’intitulé même du tribunal Russell ne laissait que peu de place à la défense et a fait douter les esprits chagrins de son impartialité.

Ce tribunal Russell sur la Palestine souffrira du même défaut que son ancêtre. Il suffit pour s’en convaincre de regarder la liste des invités à ce jeu de massacre.

Rev’la les vieux, les confits, les grabataires du bulbe

La Présidence de la Conférence a été confiée à Stéphane Hessel – Ambassadeur de France, et Ken Loach, cinéaste britannique.

Parmi les intervenants, il y aura Ken Coates – Président de la Fondation Bertrand Russell pour la Paix , Nurit Peled – Prix Sakharov pour la liberté de pensée, Leila Shahid – Déléguée Générale de la Palestine auprès de l’Union Européenne, de la Belgique et du Luxembourg et Pierre Galand - Président du Comité Européen de Coordination des ONG sur la question de Palestine (CECP).

Les témoins à décharge subiront le même sort qu’à Outreau : ils auront le droit de se taire. Est-il possible de se la jouer à ce point, de se gonfler ainsi d’une importance qui n’existe pas même en rêve ? Un seul Russell est infiniment supérieur intellectuellement à ce ramassis d’idéologues con-vaincus, collaborateurs des principaux assassins du peuple palestinien telle que Leila Shahid.

Pour prétendre ouvrir un tribunal Russell, il faut une retenue, une culture, une connaissance générale des enjeux, bref une pensée. Malgré leurs titres ronflants, celle des participants a la profondeur d’une poêle à frire, toute hautes autorités qu’ils sont.

Au lieu d’organiser ce psychodrame pour pseudo-intellectuels qui s’ennuient mollement au fond de leur mobilier Louis XV, Pierre Galand, Stéphane Hessel et les autres feraient mieux de méditer cette phrase de leur maître :

"À la fin des fins, il faut s’apercevoir que le bonheur d’un homme, dans ce monde moderne où tout se tient de si près, n’existe que s’il s’accommode du bonheur de son voisin, même si c’est un voisin détesté..." (Bertrand Russell, Ma conception du monde, trad. Louis Evrard, p.179)

Israël, depuis 60 ans, s’accommoderait bien du bonheur de son voisin au lieu de le voir s’enfoncer jour après jour dans la haine. De manière générale, Israël ne déteste pas les Palestiniens. Tout ce qu’il souhaiterait, c’est que son voisin s’accommode de son existence, même pas de son bonheur à lui. Ce ne serait déjà pas si mal.

Le déchaînement contre Israël est désormais quotidien. En Belgique, en France et en tout endroit où l’on préférera défiler derrière les banderoles nazies.

Tout plutôt que de conserver égoïstement l’immense rage que provoque en eux l’existence d’un Etat juif."

Pierre Lefebvre

© Primo Europe

* Consulter l’excellent dossier consacré à la compétence universelle en Belgique par le site de l’UPJF: ici

- Belgique: lancement d’un prétendu Tribunal Russell sur la Palestine en mars
- Utilisation d’ONG pour diaboliser Israël: Pierre Galand
- Pierre Galand ira-t-il diaboliser Israël à Durban II ?

 

Mis en ligne le 9 juillet 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org