Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias
Désinformation

La nouvelle arme anti-cancer n’est pas... belge, mais ISRAELIENNE, mais "Le Soir" escamote l’info !
19/07/2009

19/07/09

Sur le Blogue Philosémitisme, 18 juillet 2009

Le Soir se trompe. La nouvelle arme israélienne anti-cancer n’est pas ... un mini sous-marin belge.

Qui n’a pas entendu parler de la capsule vidéo-endoscopique PillCam, produit de la haute technologie israélienne?

"[...] le produit-phare de Given Imaging, la "PillCam" est un appareil jetable, guère plus gros qu’une gélule d’antibiotique, mais qui embarque une mini-caméra, un éclairage, une batterie et un émetteur pour un voyage de l’œsophage jusqu’à la sortie naturelle et qui remplace beaucoup d’endoscopies douloureuses et dangereuses. Given Imaging a plusieurs capsules commercialisées: la vidéo-capsule PillCam SB, qui est utilisée pour visualiser l’ensemble de l’intestin grêle; la vidéo-capsule PillCam ESO pour visualiser l’œsophage; la capsule-perméabilité Agile™ permettant de déterminer le libre passage de la capsule PillCam dans le tube digestif; et la vidéo-capsule PillCam COLON, permettant de visualiser le côlon." (Israel Valley)


"Un mini sous-marin belge explore le côlon"

Les lecteurs du quotidien belge Le Soir ont dû tiquer en lisant hier en première page à propos d’un produit de la haute technologie israélienne : "Ce mini sous-marin belge est la nouvelle arme anti-cancer".

En page 10, un second titre confirmait le premier: "Un mini sous-marin belge explore le côlon".

L’article du Soir faisait suite à une étude internationale destinée à évaluer PillCam COLON dans le dépistage du cancer du côlon publiée dans le New England Journal of Medicine. Deux gastroentérologues belges chapeautaient le groupe qui menait l’étude effectuée en Europe.

Curieusement, nulle part dans l’article n’est fait mention du nom de la société belge qui aurait mis au point la caméra.

Devant l’immensité du propos et pour en avoir le coeur net, un journaliste qui collabore à ce blog a contacté l’un des médecins belges responsables de l’étude. Celui-ci a confirmé qu’il s’agissait bien d’un produit israélien et que la presse avait reçu un dossier complet où tout était expliqué dans le détail [*].

Il est déplorable que Le Soir, dont on connaît l’indéfectible antipathie contre Israël, se permette de tronquer d’une façon aussi flagrante les faits.

Non. La nouvelle arme israélienne anti-cancer n’est pas... un sous-marin belge.

- Given Imaging : des profits et un succès mondial. 600 000 patients à travers le monde ont bénéficié de la procédure d’endoscopie capsulaire par PillCam
- L’essor de l’imagerie médicale en Israël
- Détruire des tumeurs bénignes sans chirurgie ni anesthésie
- 200 raisons qui plaident contre le boycott d’Israël

 

 

© Philosémitisme

 

--------------------

 

Note de Menahem Macina

 

J’ai fait une rapide recherche sur le Web et j’ai retenu les deux brefs extraits suivants (en anglais), qui confirment ce qu’a affirmé le médecin belge évoqué : ailleurs que dans Le Soir, il est fait état de l’origine israélienne de la technologie :


"Capsule endoscopy",
Miguel Muñoz-Navas

 

« The capsule endoscope is a disposable, small, swallowable, wireless, miniature camera which allows us to get a direct visualization of the gastrointestinal mucosa... The initial capsule endoscope was developed by Given Imaging (Yoqneam, Israel) and approved in Europe by the European Medicines Agency and in the United States by the Food and Drug Administration in 2001... This technique is available in over 4500 gastrointestinal centers throughout the world. »

 

(World Journal of Gastroenterology, 2009 April 7; 15 (13): 1584–1586. Published online 2009 April 7.)

 

"Swallowed capsule falls short for colon cancer test"

 

« Dr. Andre Van Gossum of Erasme University Hospital in Brussels and colleagues tested the Israel-based Given’s [The Given Imaging ] PillCam in 320 people… »

 

(Reuters, 15 juillet 2009.)

 

--------------------


Mis en ligne le 19 juillet 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org