Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Chrétiens pour)

Bienvenue aux ’Olim Français ! [L’aide de chrétiens à l’Aliya juive], Pasteur G. Fruhinsholz
26/07/2009

26/07/09

Texte repris du site Shalom Israël

Blason Israel Blason IsraelShalom Israël
Bandeau Murailles 597x123
26 juillet 2009  
Bienvenue aux ’Olim Français !
Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

Olim 1Quel accueil ! Habituellement, les ’Olim ’hadashim (les nouveaux immigrants) étaient accueillis à l’aéroport. Cette année, pour la première fois, l’accueil officiel a eu lieu au Kotel, le lendemain de leur arrivée, après que chacun (notamment les mamans et les jeunes enfants, fatigués du voyage) ait pu se reposer une nuit dans un hôtel de Jérusalem. Des anciens Olim disaient à ce sujet : « Ah, si nous avions été reçus comme cela ! ».


A part le vice-Premier-Ministre de l’Etat et Ministre de l’Intérieur, Elie Ishaï, qui n’a pu se libérer, de nombreux responsables étaient là, tenant à faire entendre leur voix: Shmuel Rabinovitch, le rabbin du Kotel, Natan Sharansky, président de l’agence Juive, l’organisme para-gouvernemental chargé de l’immigration. Selon les chiffres de l’Agence juive, environ 2.000 Juifs de France font leur "alyah" en 2009, soit un peu plus que l’an dernier, où ils étaient 1.850. L’ancien refuznik, Natan Sharansky, est le nouveau président de l’Agence juive.

Olim 2Avi Pazner était là en tant que président mondial du Keren Hayessod-AUI, lié à l’Appel Juif Unifié de France, et tous les responsables français, dont David Roche, de l’Agence juive de France, et Avi Zana qui, avec le concours de l’association AMI (« mon peuple »), a réussi le pari de régler, moins de 24 heures après leur arrivée en Terre d’Israël, la quasi-totalité des formalités administratives liées à l’aliyah de ces Olim hadashim.

 

Un ministère de l’intégration

Olim 3Etait là, bien sûr, la pétulante ministre de l’Intégration, Sofa Landver. Au cours de la cérémonie, c’est donc, pour la première fois, devant le Kotel qu’eut lieu la remise des cartes d’identité, le fameux te’oudat ze’out. Visiblement, parmi les Olim, beaucoup étaient très émus. « Pour vous, l’expression ’’l’an prochain à Jérusalem’’, a pris désormais sa véritable signification », a affirmé Mme Landver.

Israël est l’un des rares pays à avoir un Ministère responsable de l’intégration des immigrants. Le Ministère de l’Intégration (Misrad haklitah) est le premier interlocuteur en ce qui concerne l’intégration. Le ministère de l’Intérieur (Misrad hap’nim) fixe le statut du nouvel immigrant, et le ministère de l’Intégration lui octroie des droits en fonction de son statut.


Le soutien des chrétiens - « Opération Exodus »

Ayant rencontré là un ami américain qui s’occupe de l’« Opération Exodus », et en réponse à une Israélienne qui me demandait pourquoi nous, chrétiens, étions présents à cette cérémonie d’accueil des Olim, je voudrais expliquer l’importance, pour les chrétiens, d’être participants de l’Aliyah juive. Il existe des organisations internationales comme « Ebenezer » qui vont au devant des Juifs, particulièrement en ex-URSS pour les ramener en Israël, ou les conduire aux bons soins de l’Agence juive.

L’ordre vient « d’En-haut » en fait : « Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel : Je lèverai la main vers les nations païennes, Je dresserai mon étendard en direction des peuples : ils ramèneront tes fils dans leurs bras, ils chargeront tes filles sur leurs épaules... » - Esaïe 49 :22.

L’« Opération Exodus » pourvoit au transport de familles juives jusqu’aux aéroports, par car, train, ou voiture, et sur des vols intérieurs, afin qu’elles puissent partir en Israël. De nombreux voyages sont ainsi rendus accessibles à des familles et des personnes juives dans les immenses étendues de l’ex-URSS. La majorité des familles ne seraient pas en mesure de payer le coût élevé de ces voyages sans cette aide providentielle.

Ship ExodusLes équipes sur le terrain composées de bénévoles font connaître  les Ecritures prophétiques aux futurs Olim, leur donnent des informations pratiques et les encouragent à partir en Israël. La distribution d’aide humanitaire est un service essentiel de « Ebenezer - Opération Exodus » en ce que cette organisation contribue à créerla confiance et à construire des ponts avec les familles juives. Les équipes sur le terrain n’apportent pas que des paroles, mais également un secours pratique et réel, là où il est le plus nécessaire. Dans ce travail, tout prosélytisme est exclu et interdit.

Dans les situations difficiles, les familles juives ont souvent besoin d’aide pour les papiers et les passeports, parce que, sous le régime communiste et pendant la Seconde Guerre mondiale, beaucoup d’entre elles ont détruit toute trace de leur identité juive par crainte de perdre la vie. L’organisation « Opération Exodus » les aide à établir les preuves de leurs racines juives, grâce à des recherches dans les archives. Et tout se fait en concertation avec l’Agence juive.

Le soutien des chrétiens se fait de plus en plus sentir. Récemment, 4 000 chrétiens évangéliques se sont massés devant le Capitole, à Washington, pour manifester contre le gouvernement américain qui prend actuellement une position anti-Israël. Lire l’article de Shagra Blum.

Bienvenue donc à ces Olim de France. Cela fait chaud au cœur de voir « les colombes rentrer au colombier » - Esaïe 60 :8.

Visitez notre site
Ecrivez-nous
 
Pour recevoir régulièrement ces éditoriaux
inscrivez-vous en cliquant ci-dessous

Pour ceux et celles qui désirent soutenir l’œuvre de Shalom Israël ainsi que la diffusion de ces éditoriaux, vous pouvez le faire en envoyant votre don à l’ordre de
« SHALOM ISRAËL » à l’adresse suivante :

- SHALOM ISRAËL -
Chez Mme MANCEAU M.
9 avenue Gaston Boissier
78220 Viroflay - France

© Shalom Israël

 

Mis en ligne le 26 juillet 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org