Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Politique
Politique française

Burqa ou niqab : 367 scandales ! Communiqué de Jacques Myard (UMP)
31/07/2009

L’internaute qui nous transmet ce communiqué l’accompagne des remarques suivantes: "Excellent, mais le fond du problème n’est pas la Burqa, partie émergée de l’Iceberg; le noeud gordien, c’est l’islam. Nous sommes en guerre comme en 1933-38, mais on hésite à désigner l’adversaire, on le ménage, on espère un deus ex machina qui ne viendra pas. C’est Munich tous les matins. Et puis, il y a le pétrole !... Hitler aussi relançait la machine économique, cela arrangeait beaucoup de monde... On le découvre encore chaque jour. Tout cela finira très mal, peut-être pire qu’en 1940 ! Car la Cinquième Colonne est au coeur de notre pays et de notre armée, démolie en 1962 par le Grand Diviseur Commun. (Menahem Macina).
31/07/09



Le 30 Juillet 2009

 COMMUNIQUE DE PRESSE

de Jacques MYARD

Député UMP

Président du Cercle Nation et République

A/s : Burqa ou niqab : 367 scandales !

Selon la DCRI, seules 367 femmes porteraient la niqab ou la burqa – bravo pour la précision ! Ce nombre, pour les adeptes de la politique au fil de l’eau et les tenants du « pas de vague », démontrerait le caractère marginal et sans conséquence de cette pratique vestimentaire.

La question du niqab est-elle une question de quantité ou de principe ?

Le problème posé par ce port vestimentaire est d’abord et avant toute chose celui de la dignité de la personne et de l’égalité des sexes.

Poser la question de la burqa ou du niqab en terme quantitatif, à un moment donné, c’est faire fi de la dynamique du phénomène et de l’activisme croissant des prosélytes, qui en sont les instigateurs, dont les motivations sont d’abord politiques : imposer leurs lois religieuses à la République.

Prétendre que c’est un choix individuel, c’est ignorer de manière hypocrite la pression sociale de la famille et des maris qui est une réalité aliénante.

La réalité est simple, le port de la burqa et du niqab est une violation des lois de la République qui appelle une réaction ferme et de principe : l’interdiction par la loi.

 

__________ Information NOD32 4288 (20090729) __________

 

 

© Jacques Myard

 

 

Mis en ligne le 31 juillet 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org