Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

L’application d’une décision de justice israélienne soulève une protestation internationale
03/08/2009

Des expulsions, suite à une décision de justice à propos d’un litige de propriété se produisent plusieurs fois par jour dans le monde entier, sans qu’elles défrayent la chronique. Mais quand cela se passe en Israël, TOUT LE MONDE EN PARLE comme d’une violation d’accords internationaux, d’un "nettoyage ethnique", ou au mieux, d’une atteinte aux droits de l’homme… En témoignent les quelques titres obtenus par une recherche sur Google-Actualités, que je reproduis ci-après. Ils sont suivis du résumé de presse ad hoc de l’Ambassade de France en Israël. Je réserve à un article spécifique de tirer la morale de ce énième déchaînement anti-israélien, qui ne me surprend pas mais auquel je ne me résignerai jamais. Nous devons avoir les nerfs solides. (Menahem Macina).

03/08/09

Lève-toi, ô Dieu, défends ta cause, rappelle-toi l’insensé qui te blasphème tout le jour !
N’oublie pas la vocifération de tes adversaires. Le rugissement de tes ennemis ne cesse d’enfler !
(Ps 74, 22-23)

 

Jérusalem/expulsions: Paris condamne

Jérusalem-Est: familles palestiniennes expulsées France 2

Expulsions à Jérusalem-Est

Radio-Canada - ‎Il y a 13 heures‎

En tout, ce sont 53 personnes, dont 19 mineurs, qui ont dû quitter leur logement pour céder la place à des colons juifs. Treize manifestants, israéliens et ...

Une cinquantaine de Palestiniens expulsés par la police ...

La Presse Canadienne - ‎Il y a 21 heures‎

JERUSALEM — La police israélienne a expulsé dimanche deux familles palestiniennes vivant à Jérusalem-Est et laissé des colons juifs s’installer dans leurs ...

Les citoyens Israéliens souhaitent-ils réellement être dirigés par des fascistes ...

AgoraVox - ‎Il y a 7 heures‎

Inutile de se cacher derrière son petit doigt, ce n’est pas dans le registre politiquement correct des diplomates que l’on trouvera les vocables les plus ...

Palestine : Israël tue les chances de paix en expulsant deux ...

Casafree.com - ‎Il y a 18 heures‎

Israël a tué les chances de reprendre les négociations de paix avec les Palestiniennes en expulsant deux familles palestiniennes de leurs maisons à ...

Jérusalem-est : deux familles palestiniennes expulsées par les ...

Info-Palestine - ‎Il y a 19 heures‎

Ce dimanche matin, la police israélienne et les garde-frontières ont pris d’assaut le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem-Est et deux familles ...

Des Palestiniens expulsés, des colons juifs investissent les lieux

euronews - ‎Il y a 21 heures‎

Un camion de déménagement dans une des rues de Jerusalem-est. Dans le véhicule sont chargées les affaires appartenant à deux familles palestiniennes. ...

Les Forces d’Occupation Israéliennes expulsent les familles Hanoun ...

ISM - ‎2 août 2009‎

Dernières informations : 7 militants arrêtés ont été libérés après leur audience au tribunal, à condition de ne pas revenir à Sheikh Jarrah pendant 3 ...

Israël /Territoires palestiniens

RFI - ‎2 août 2009‎

Deux familles palestiniennes ont été expulsées ce dimanche matin, des maisons où elles habitaient à Jérusalem-Est. Cette expulsion très contestée met un ...

Israël: Des Palestiniens expulsés

leJDD.fr - ‎2 août 2009‎

Malgré les appels de Washington à la fin de la colonisation, la police israélienne a expulsé dimanche deux familles palestiniennes de leurs maisons à ...

Jérusalem-Est: familles palestiniennes expulsées

France 2 - ‎Il y a 8 heures‎

Elles faisaient l’objet d’un ordre d’expulsion afin de permettre l’installation de familles de colons israéliens, a indiqué la police israélienne. ...

Jérusalem-est: deux familles palestiniennes expulsées au profit de colons

AFP - ‎2 août 2009‎

Vidéo : Israel evicts two Palestinian families - 2 Aug 09 Al Jazeera

« Occupied east Jerusalem »

Nouvelles tensions entre Israël et l’administration américaine : Deux familles palestiniennes ont été expulsées de Sheikh Jarrah / Barak Ravid et Nir Hasson – Haaretz

L’expulsion de deux familles palestiniennes de leurs maisons du quartier de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-est, a ravivé les tensions entre Israël et les Etats-Unis. L’ambassade des Etats-Unis en Israël a adressé une première protestation au ministère des Affaires étrangères, dans laquelle elle exprimait l’inquiétude suscitée par cet acte, contraire à l’esprit de la Feuille de route.

Plusieurs centaines de policiers ont évacué, hier à l’aube, les deux familles palestiniennes de leurs maisons. Quelques heures plus tard, des familles de colons s’y sont installées, renforçant la présence juive dans le quartier.

Les deux familles palestiniennes, les familles Hanoun et al-Gawi, ont récemment perdu le combat juridique qu’elles menaient devant tribunal de district de Jérusalem. Celui-ci a rendu son jugement définitif, selon lequel ces bâtiments, qui appartenaient déjà au Comité de la communauté séfarade de Jérusalem avant la création de l’Etat, doivent être évacués. Ce comité permet aux associations de colons d’utiliser les immeubles.

« Ils ont fait sauter les portes avec de petites bombes, ils sont entrés à l’intérieur et on nous a traînés comme des sacs », raconte Nasser al-Gawi. « Nous sommes trente-huit personnes ; maintenant, le ciel est notre drap et la terre est notre lit ». En plus des deux familles, des militants pacifistes israéliens et étrangers étaient présents dans les maisons ; huit d’entre eux ont été interpellés. Au cours d’une autre manifestation contre l’expulsion, hier soir, treize manifestants ont été arrêtés : quatre étrangers, quatre Palestiniens et cinq Israéliens.

Le coordonnateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Proche-Orient, Robert Serry, a, lui aussi, condamné l’expulsion des familles palestiniennes. « Les actes israéliens sont inacceptables », a-t-il déclaré, précisant qu’ils sont « contraires à la convention de Genève et aux appels lancés par le Quartette au gouvernement israélien pour lui demander de s’abstenir de provocations à Jérusalem-est ».

Le consulat britannique, situé à Sheikh Jarrah, a publié un communiqué de condamnation. « Israël prétend que l’entrée de colons extrémistes dans un quartier arabe est une affaire qui concerne les tribunaux, mais nous n’acceptons pas cela », indique le communiqué. « Ces actes sont incompatibles avec les déclarations d’Israël selon lesquelles il recherche la paix, et nous l’appelons à ne pas permettre aux extrémistes de décider de l’ordre du jour ».

 

© UPJF et Haaretz

 

Mis en ligne le 3 août 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org