Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Etats du monde
Europe

En Suède, la liberté de la presse l’emporte sur la calomnie la plus meurtrière
20/08/2009

20/08/09 


D’après Associated Press, l’ambassadrice de Suède en Israël, Elisabet Borsiin Bonnier, est accusée par son pays de violer la liberté d’expression.


Suite à la publication, cette semaine, dans le quotidien scandinave Aftonbladet, d’un article qui accusait Israël d’enlever des enfants palestiniens pour leur voler leurs organes, E. B. Bonnier a ouvertement critiqué la publication de cette "information", qu’elle a qualifiée de "choquante et révoltante".

L’ambassadrice a notamment essuyé les critiques acerbes de l’opposition parlementaire suédoise, qui regrette son intervention. Selon le porte-parole du parti écologique, Per Gahrton, l’ambassadrice doit "se voir rappeler les rudiments de la liberté d’expression".

Le ministre suédois des Affaires étrangères s’est, jusqu’ici, abstenu de tout commentaire.


L’article, publié lundi, avait soulevé la colère des responsables israéliens qui avaient immédiatement qualifié l’article de "raciste" et fondé sur des "théories ignobles et antisémites".


M. Macina


©
UPJF avec Associated Press


Mis en ligne le 20 août 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org