Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (boycott d')

Tract d’incitation à boycotter la banque Dexia, pour financement de la "colonisation" israélienne
12/08/2009

Un coup d’oeil sur les affirmations contenues dans ce tract suffit à illustrer la manipulation mentale à laquelle se livrent les responsables de cette campagne illégale de boycott. La rédaction trompeuse de l’attendu de la condamnation - le "financement des colonies israéliennes", donne l’impression que c’est Dexia qui prend en charge toutes ces implantations. En réalité, c’est le gouvernement israélien qui finance les implantations, Dexia, comme d’autres établissements financiers, est associé à certains projets, en ce sens qu’elle y investit des fonds. Aussi l’affirmation selon laquelle ce financement est condamné par la convention de Genève et les résolutions 298, 446 et 476 du Conseil de Sécurité de l’ONU, est-elle un sophisme, voire un pur mensonge. Ces résolutions ne traitent pas de financement des implantations, mais de la fin de l’"occupation" israélienne de certaines parties (pas toutes, d’ailleurs) de la Cisjordanie, dont les accords internationaux prévoit qu’elle devra se faire dans le cadre d’une négociation finale entre les parties (Israël et le futur Etat de Palestine), laquelle n’a même pas commencé. Il est donc prématuré, à ce stade, de se référer aux territoires comme étant "occupés", alors qu’il sont "disputés", comme le savent ceux qui sont versés en droit international et en droit des conflits. (Menahem Macina).

12/08/09

 

Depuis 2001, le groupe Dexia finance les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens


Pourtant, au niveau du droit international, l’objet de ce financement est
condamné par la convention de Genève et les résolutions 298, 446, 476 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

De plus, depuis octobre 2008,

- 54 organisations, mouvements, syndicats, communes, rassemblant plusieurs centaines de milliers de citoyens ont signé la plate-forme exigeant que le groupe Dexia mette un terme à ce financement.

- 25 communes belges ont, à travers une motion communale, exigé que le groupe Dexia cesse de financer les colonies israéliennes.

- Plus de 3000 citoyens (parmi lesquels 1200 clients Dexia) ont signé une carte de protestation à destination des agences Dexia, de la direction du groupe et/ou des ministres compétents.

- Des ministres ont été interpellés à 7 reprises aux parlements fédéral et régionaux.

Malgré cela, la direction du groupe Dexia ne prétend [lire : n’entend] pas mettre un terme au financement des colonies. Pourtant, il n’existe dans cette affaire aucune place pour le doute ou la tergiversation. Ce financement est clairement illégal et immoral.

Grâce aux nombreuses et diverses initiatives citoyennes, la direction de Dexia est totalement isolée sur cette question. Renforçons la mobilisation pour obtenir la cessation immédiate, vérifiable et irrémédiablement définitive de tout financement de l’occupation israélienne par le groupe Dexia. 

 

 

La plate-forme « Palestine occupée Dexia Impliquée » est composée de  

 

 

COBI - Cordinatie Boycot Israël (lnitiateur ­lnitiatiefnemer), ABP, ACV - Brussel-Halle­Vllvoorde, Algemene Centrale ABVV - Centrale Générale FGTB, Alliance for Freedom and Dignity (AFD), Artistes contre le Mur, BBTK-SETCa, Brugs Palestina Comité, Brussells Tribunal, CNAPD - Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie, CODIP, Comac, Comité de Solidarlté avec le Peuple Palestinien de Braine-L’Alleud, Comité Verviers Palestine, Coordination des Associations pour une Paix Juste au Proche-Orient (PJPO) du Brabant Wallon, PJPO Ittre, PJPO Mazerine, Divers) Actief, ECOLO, FOS - Socialistische Solidariteit, Gemeentes/Communes: Chapelle-Lez-Herlaimont, Ciney, Ittre, Mouscron, Vielsaim, Viroinval, Geneeskunde voor het Volk - Schaerbeek, Génération Palestine; GROEN!, Groupe Palestine Santé, Intal, lntal-CDR regio Helst-op-den-Berg, LAP - Leuvense Actiegroep Palestina, LBC-NVK, LCR, LEF, Mouvement Chrétien pour la Paix, Mouvement Citoyen Palestine, Netwerk Vlaanderen, Recht op Terugkeer, OWW: Hasselt, Helst-Goor - Hulshout vzw, Herk-de-Stad, Leuven, Overpelt, Pax Christi Charleroi, PTB-PVDA, SCI, UCOS, ’t Ullekot, Une Autre Gauche, Vlaams Palestina Komitee, Vrede vzw.

 

 

RASSEMBLEMENT CONTRE LE
FINANCEMENT DE LA COLONISATION
ISRAÉLIENNE PAR DEXIA

PLACE ROGIER

MERCREDI 13 MAI [2009] DE 16H00 À 17H30

 

Pour ce faire, rassemblons-nous le jour de l’Assemblée
Générale du groupe Dexia, mercredi 13 mai [2009],
16h00 sur la place Rogier

Au programme :

- Interventions de différents membres de la plate-forme

- Rapport de la rencontre avec la direction du groupe Dexia – Lâcher de ballons

- Exposé des prochaines actions et rendez-vous de la campagne

www.lntal.be 02/209.23.50 info@lntal.be

 


© upjf.org

 

Mis en ligne le 12 août 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org