Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Non attribué

Kadhafi veut rayer la Suisse de la carte
04/09/2009

Alors, il est pas beau, le "Guide"? Sa "Libye-do", en tout cas, est sans borne... Gare à la petite Suisse, qu’il veut mettre nue pour la punir de l’affront qu’elle a osé lui infliger en incarcérant son rejeton... Un monde fou, fou, fou, vous dis-je ! (Menahem Macina).

03/09/09

ATS

Mouammar Kadhafi (Keystone)

La Suisse doit être démantelée et ses régions linguistiques réparties entre ses voisins. Mouammar Kadhafi va soumettre cette requête devant l’assemblée générale de l’ONU qui débute le 15 septembre. Il l’avait déjà formulée lors du sommet du G8 en Italie en juillet.

«La Libye a déposé cette requête», a déclaré mercredi soir la vice-présidente de la Commission de politique extérieure du National Christa Markwalder (PLR/BE) dans l’émission «10 vor 10» de la TV alémanique. Le chef d’Etat libyen demande que figure à l’ordre du jour la division du territoire suisse et sa répartition entre les pays voisins, a ajouté Mme Markwalder.

Début juillet lors du G8, Mouammar Kadhafi avait déclaré que la Suisse «est une mafia mondiale et non un Etat». Et d’ajouter qu’elle «est formée d’une communauté italienne qui doit retourner en Italie, d’une autre communauté allemande qui doit retourner en Allemagne et une troisième communauté française qui doit retourner en France».

La Libye assume pour un an la présidence de l’assemblée générale de l’ONU. Mme Markwalder craint qu’elle n’utilise cette fonction pour nuire à l’image et à la réputation de la Suisse. Selon elle, la diplomatie suisse va devoir se retrousser les manches pour éviter un scandale devant l’ONU.

Mise en garde

L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, Susan Rice, a d’ailleurs mis en garde mercredi l’imprévisible numéro un libyen contre tout débordement lors de sa venue à New York fin septembre. Mme Rice a affirmé que «pratiquement tous les Américains ont été choqués» par l’accueil triomphal réservé récemment à Tripoli à Ali Mohamed al-Megrahi, le Libyen condamné pour l’attentat de Lockerbie (Ecosse) et libéré pour raisons de santé.

Mme Rice a également rappelé au dirigeant libyen que la réunion au sommet du Conseil de sécurité qui sera présidée par le président américain Barack Obama le 24 septembre porterait exclusivement sur le désarmement et la non-prolifération nucléaires.

«Il serait hors de propos et déplacé pour quelque chef d’Etat que ce soit de parler de sujets sans rapport avec ces questions», a-t-elle averti.

M. Kadhafi, qui participera à l’Assemblée annuelle de l’ONU pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir il y a 40 ans, doit faire un discours à la Tribune le 23 septembre, juste après M. Obama.

© Le Temps.ch

 

Mis en ligne le 3 septembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org