Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Délégitimer Jérusalem, Pasteur Gérald Fruhinsholz
09/09/2009

Excellent prise de position pour Jérusalem d’un évangélique qui, Bible en mains, comprend ce qui se trame autour et à propos de la Terre d’Israël, en général, et de Jérusalem, en particulier. (Menahem Macina).

09/09/09

Texte repris du site Shalom Israël

Blason Israel Blason IsraelShalom Israël
Bandeau Murailles 597x123
9 septembre 2009  
Délégitimer Jérusalem

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ


jéru medeba
Depuis que Mr Barack Hussein Obama s’est mis en tête d’interdire des constructions juives à « Jérusalem-est », l’Europe se sent soudain pousser des ailes pour surenchérir. La semaine dernière, il s’agissait de Mme Marleen Day, la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères britannique. Aujourd’hui, c’est la France qui récidive à propos d’un "gel total des colonisations"... en rajoutant "à Jérusalem-est".
 
La porte-parole adjointe du Ministère des Affaires étrangères, Christine Pages, a déclaré, ce lundi, que ’’conformément à la feuille de route, la France et ses partenaires européens ainsi que le Quartet appellent au gel complet de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem-Est’’ (info Guysen).
 
Comme c’est facile ! Certainement plus facile que de s’attaquer à l’Iran, quand la jeunesse du pays se battait contre la dictature des mollahs. A ce moment-là, Bernard Kouchner avait expliqué pourquoi la France ne pouvait que reconnaître le gouvernement islamique malgré la fraude électorale et la répression sauvage. Comme il est étrange de voir que le principe de non-ingérence dans les affaires internes d’un pays, que nos diplomates appliquent à l’Iran, ne vaut pas pour Israël. Il est évidemment plus facile de hurler avec les loups, et puisque Mr Obama fustige Israël, alors, crions plus fort...
 
Jérusalem, capitale éternelle et indivisible

En 1980, dans une loi fondamentale israélienne, la Knesset avait déclaré Jérusalem « capitale éternelle et indivisible ». Les différents pouvoirs israéliens, législatif, exécutif, judiciaire et administratif étaient alors regroupés à Jérusalem. Mais, sans attendre, les nations avaient déménagé leurs ambassades à Tel-Aviv...  Le monde faisait savoir à Israël qu’il n’approuvait pas cette décision et lui montrait qu’au bout du compte, Jérusalem ne lui apppartenait pas. On ne lui en reconnaissait pas le droit - la décision du Parlement israélien était aussitôt dénoncée par la Communauté internationale et décrite, par la résolution 478 du Conseil de sécurité de l’ONU, comme une « violation du droit international » !
 
Pourquoi cette volonté de déligitimer la capitale d’Israël ?...

Pourquoi cette ténacité à vouloir déposséder Jérusalem de son appartenance juive et de sa singularité divine ? Il nous faut revenir aux sources. Pour tout croyant biblique sérieux, il va sans dire que non seulement cette ville est la capitale d’Israël de manière indivisible, mais elle est la demeure du D.ieu de Jacob... On peut imaginer la réaction du monde athée face à ces affirmations « incongrues ».
 
La Bible a prédit depuis bien longtemps cette menace contre la ville sainte. Le monde, y compris l’islam, bien sûr, ne veut pas d’une Jérusalem juive, capitale reconnue de tous. En 1980, les ambassades ont fui à Tel-Aviv, et l’on s’ingénie aujourd’hui à diviser Jérusalem pour contenter les Palestiniens. Il est intéressant maintenant de voir ce que dit la Bible : « En ce temps-là, on appellera Jérusalem le trône de l’Eternel ; Toutes les nations s’assembleront à Jérusalem, au nom de l’Eternel, et elles ne suivront plus les penchants de leur cœur mauvais » - Jér 3 :7. Plus loin, le prophète écrit : « Alors les nations seront bénies en LUI, et se glorifieront en LUI » (4 :2).
 shofar 1
Jérusalem : une bénédiction pour les nations

Le fait est que, sous souveraineté juive, Jérusalem est et sera une bénédiction pour les nations ! Celles-ci ne suivront plus les mauvais penchants de leur cœur, ne seront plus enclines au mal... Cette bénédiction sera vraiment effective lorsque D.ieu en prendra possession lors de Son règne sur la terre. Alors, nous dit le prophète Zacharie (14:16), les nations viendront à Jérusalem adorer le Roi des rois.
 
Jusque-là sachons-le, le monde fera tout pour s’opposer à Israël et pour délégitimer   Jérusalem. De la même manière que les humanistes incrédules s’acharnent à refuser de croire que le monde a été créé par D.ieu - dans une semaine le peuple juif va fêter Rosh hashana, jour anniversaire de la création du monde -, ils ne veulent pas que Jérusalem entre prophétiquement dans sa dimension messianique. Tout est là.
 
La colère de D.ieu est prête à tomber sur les nations qui jettent l’opprobre sur l’Etat hébreu, et nos chers diplomates feraient bien de le comprendre. Il n’est pas bon de toucher à Jérusalem : « Ainsi parle l’Eternel des armées : Je suis animé d’une grande jalousie pour Jérusalem et pour Sion, et Je suis saisi d’une grande irritation contre les nations orgueilleuses » - Zach 1 :14.
Chana tova à nos amis juifs
Visitez notre site
Ecrivez-nous
 
Pour recevoir régulièrement ces éditoriaux
inscrivez-vous en cliquant ci-dessous

© Shalom Israël

 

Mis en ligne le 9 septembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org