Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Civisme
Tribunaux

La Cour suprême donne une leçon d’histoire au groupuscule subversif Chalom Archav , P.I. Lurçat
18/09/2009

18/09/09

Texte repris du site Vu de Jérusalem

Je n’ai jamais été – les lecteurs de ce blog le savent – un grand hassid des juges qui siègent à la Cour suprême et je ne fais pas partie de ceux qui ont fait de "Bagats" [Haute Cour de Justice] le fleuron, et pour ainsi dire le "Temple" de la démocratie israélienne... Mais force est de reconnaître qu’un vent nouveau souffle, ces dernières semaines, sur les collines de Jérusalem et que les juges de Bagats ont, à plusieurs reprises, manifesté un certain agacement, face aux menées subversives des groupuscules pro-arabes qui – à l’instar de Chalom Archav – se servent des organes de la démocratie israélienne pour attaquer tout ce qui est juif dans notre pays. P.I.L.

 

shoftim.jpgLa dernière décision en date est celle par laquelle Bagats vient de rejeter une requête de Chalom Archav et de 26 habitants arabes de Jérusalem, qui entendaient faire cesser les fouilles archéologiques menées sur le site de Ir David par l’association Elad, en collaboration avec l’Autorité des Antiquités. Dans leur jugement, les juges Edna Arbel, Edmond Lévi et Hanan Meltser, rejettent un à un les arguments de Chalom Archav, et Edna Arbel en profite pour souligner l’importance des fouilles archéologiques menées sur le site de Ir David, en ces termes :

 

"L’histoire ancienne d’une immense richesse de notre pays est enferméemimtsaim_pict5.jpg dans sa terre, strate après strate. L’histoire de cette terre et des peuples qui y ont vécu a été ensevelie, au fil des ans, sous la terre, et s’est transformée en trésor caché... Israël est certes un Etat jeune, mais il possède des racines anciennes qui plongent au plus profond de l’histoire humaine, et sa terre est saturée en long et en large de vestiges d’une civilisation antique qui a existé et été créatrice dans cette région pendant plusieurs millénaires. Cela est d’autant plus vrai s’agissant de la zone dénommée "Ir David" [litt.: Ville de David]. Le monticule de Ir David relate l’histoire de Jérusalem, depuis plusieurs millénaires, telle qu’on peut l’étudier dans la Bible et dans d’autres sources. La mise au jour des trésors cachés de Ir David revêt une importance nationale et internationale de premier plan".

Ir-David-2 (photo Terre d’Israel).jpgIr David (Photo Terre d’Israel)

Il n’est pas anodin de voir les juges de Bagats faire référence à la Bible, surtout pour rejeter les prétentions de Chalom Archav, association subversive financée par des capitaux européens, qui lutte contre la présence juive en Judée, en Samarie et à Jérusalem (et que l’ancien chef d’état-major et actuel vice-premier ministre, Boogy Ayalon, n’a pas hésité à qualifier de "virus"...) A l’aube de l’an 5770, souhaitons que cette nouvelle année soit une année de victoires et de bénédictions pour notre peuple et pour nos amis dans le monde entier, et une année de défaites et de déconfiture pour tous nos ennemis, à l’extérieur comme à l’intérieur. Chana tova!

 

Pierre Itshak Lurçat

 

N.B. Pour en savoir plus sur le site Ir David, visitez leur site Web, un des plus beaux sites Web israéliens en français, comportant notamment une visite virtuelle de l’ancienne cité du roi David.

 

 

© Vu de Jérusalem

 


Mis en ligne le 18 septembre 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org