Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Politique
Politique française

«Peuple sûr de lui et dominateur», peut-être, mais pas «peuple soumis» ?
22/09/2009

Reçu de l’auteur ce billet, dont je partage le point de vue. (Menahem Macina).

22/09/09 

En page 2 du n° 604 du journal gratuit « Directsoir », de jeudi 17 septembre 2009, je lis, sous le titre, « La charia fait débat à l’Assemblée » et une photo de Henri Emmanuelli, une information selon laquelle,

 

« …l’introduction par la députée Chantal Brunel (UMP) d’un amendement destiné à attirer dans le secteur [le financement des PME] les capitaux issus de la « finance islamique » a suscité la réprobation des députés PS, Henri Emmanuelli (photo) et Jérôme Cahuzac. Cet amendement prévoit « d’introduire dans (le) code civil certaines dispositions compatibles avec la charia », affirme M. Cahuzac. La députée Chantal Brunel (UMP), auteur du texte, assure qu’il ne s’agit que d’un arrangement technique qui permet « la conformité de certaines opérations (financières) avec les lois coraniques ». Mais elle avoue cependant avoir utilisé « une fois, le mot charia ». L’opposition dénonce une atteinte à la neutralité laïque faite au nom de la finance.

 

Si je ne me prononce pas sur la « neutralité laïque », car je n’y connais rien, je suis par contre éberlué par ce que je me permettrai respectueusement de nommer « l’esprit de soumission » de cette députée. Et je m’interroge : avait-elle l’autorisation de l’actuel ou futur patron de l’UMP, ou même de M. Sarkozy ?).

 

Et je me demande : « où va-t-on et jusqu’où va-t-on aller ? »

 

De vous à moi, je l’écris tout net, je préfère appartenir au peuple qu’un Président de la République qualifia jadis de « sûr de lui et dominateur », plutôt qu’à un peuple soumis.

 

Et vous ?

 

Charles Etienne Nephtali

 

© upjf.org

 

 

Mis en ligne le 22 septembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org