Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Résolutions ONU (Israël-Palestine)

Guerre à Gaza: Le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU approuve le rapport Goldstone
16/10/2009

16/10/09

Sur le site Radio-canada.ca

Le Conseil des droits de l’homme lors du débat sur la résolution vendredi
Photo: AFP/Jean Pierre Clatot - Le Conseil des droits de l’homme lors du débat sur la résolution vendred

Une résolution du Conseil des droits de l’homme de l’ONU approuve le rapport d’enquête de Richard Goldstone sur de possibles crimes de guerre commis par Israël et le Hamas lors du conflit de l’hiver dernier à Gaza.

Vingt-cinq pays ont approuvé la résolution, six ont voté contre et onze se sont abstenus.

La résolution a été proposée par l’Autorité palestinienne, dont le texte « apporte son soutien aux recommandations » du juge sud-africain Richard Goldstone et appelle « toutes les parties concernées, dont les organes de l’ONU, à assurer leur application en accord avec leurs mandats respectifs ».

Le texte soutient deux points importants du rapport: la demande d’enquêtes nationales indépendantes pour punir les responsables de crimes et le fait que le Conseil de sécurité saisisse le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) en cas d’échec de ces enquêtes.

Israël, qui dénonce le rapport depuis sa parution en septembre, a prévenu jeudi que l’adoption de la résolution palestinienne « sera un revers pour les espoirs de paix » et constituera « une récompense pour le terrorisme ».

À l’ouverture de la session extraordinaire de jeudi, Navi Pillay, haute commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, a déclaré que toutes les parties continuaient à enfreindre le droit international et s’est inquiétée de ce que ces violations restent impunies.

Elle s’est prononcée pour des « investigations impartiales, indépendantes, rapides et efficaces, concernant les violations signalées des droits de l’homme et du droit humanitaire » et s’est dite préoccupée par les restrictions d’accès aux lieux saints musulmans de Jérusalem et par la poursuite du blocus de Gaza.


Tergiversation de Mahmoud Abbas

Au début du mois, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait accepté le report au mois de mars d’un projet de résolution condamnant Israël pour son absence de coopération avec la commission d’enquête de Richard Goldstone.

Vilipendé par le Hamas pour « trahison » et critiqué dans son propre camp pour son « erreur politique », Abbas a fait marche arrière et demandé une réunion extraordinaire du Conseil sur les territoires occupés.


© Radio-Canada.ca avec Agence France Presse et Reuters

 

Mis en ligne le 16 octobre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org