Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Selon une organisation américaine, Pie XII doit être reconnu comme un Juste des Nations
11/10/2009

11/10/09

Les vieilles tactiques chrétiennes qui ont fait leurs preuves reprennent du service. Je les résumerai ainsi : Quand on se heurte à une opposition frontale (surtout par voie médiatique), on courbe l’échine, on attend que le temps passe, que ce qui paraissait inconcevable il y a peu entre discrètement dans le domaine du possible ; ensuite, on ressasse la chose paisiblement, sans faire d’éclat, on y revient en toute occasion, bref, la technique de l’accoutumance médiatique...

De quoi s’agit-il ? Ni plus ni moins que de la béatification du pape contesté, Pie XII, à l’horizon, bien sûr. Pas tout de suite. Le Vatican sait parfaitement que la chose causerait un tel scandale que ce pourrait bien être la fin des relations entre l’Eglise et le peuple juif, initiées à la suite du Concile Vatican II (1965).

Si le but ultime n’a pas changé, la méthode, elle, a pris une autre forme. Il s’agit d’une stratégie homéopathique. Elle a débuté il y a quelques années après l’échec et le coup d’arrêt des rencontres entre les experts chargés d’enquêter sur l’attitude de l’Eglise concernant les juifs durant la Seconde Guerre mondiale, et les instances vaticanes qui leur faisaient face. Je n’entrerai pas dans le détail de cette saga compliquée. Je me contenterai d’épingler ici l’"agenda", comme disent les branchés, de la Fondation Pave the Way (Frayer la Voie). Elle porte bien son nom, d’ailleurs. Véritable cheval de Troie, bardé de bonnes intentions, certes, mais rempli de certitudes militantes capables de neutraliser des décennies de recherche historique (1).

Pensez donc ! Non seulement Pie XII ne s’est pas tu sur la tragédie de la Shoah, mais il a sauvé des centaines de milliers de juifs, au péril de sa vie !

Pas le temps de vous expliquer cela en détail, encore moins de nuancer mon propos. Mais sur le fond, croyez-moi, il est vrai.

Si ces gens en étaient restés au stade de la recherche et de la documentation en vue d’étayer leur thèse, leur action eût été supportable. Mais voici qu’après deux ou trois ans de prudents travaux d’approche, ils estiment avoir amassé assez de témoignages étayant leurs allégations d’actes héroïques de sauvetage accomplis par Pie XII, pour se lancer avec des chances raisonnables de succès dans la constitution d’un dossier susceptible de convaincre le Comité de Yad Vashem de décerner à ce pape la… médaille de « Juste des nations ! » (2).

Ce qui me fait sortir de ma réserve aujourd’hui, c’est le fait que, dorénavant, la conviction que s’efforce de répandre Pave the Way ne s’exprime plus seulement dans les revues spécialisées ou dans quelques agences catholiques de presse, mais, comme l’illustre le cliché ci-dessous, elle s’affiche sans complexe jusque dans les pages d’un hebdomadaire catholique populaire belge (3) :


Dimanche Express
, 11 octobre 2009 (notez la pointe de ce communiqué contre Yad Vashem.)

 

Affligeant.

 

Menahem Macina


----------------------------


Notes


(1) Elle n’en est d’ailleurs pas à son premier coup d’essai. Voir : "Pie XII, un «Juste», estime la fondation «Pave the Way»" (17.09.09) ; "«Pave the way» proposera Pie XII comme «Juste parmi les nations»" (03.07.09).

(2) Sur les conditions d’attribution de cette distinction, voir le site du Comité français pour Yad Vashem.

(3) Dimanche Express (Mons), numéro 36, 11 octobre 2009, p. 5. Rubrique « Histoire ».


----------------------------

 

© upjf.org

 

Mis en ligne le 11 octobre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org