Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Arafat

L’enquête sur l’"empoisonnement" d’Arafat progresse, selon son neveu
10/11/2009

"L’affaire ne sera pas résolue aussi longtemps que nous n’aurons pas la preuve qu’il a été empoisonné." - Oui vous avez bien lu. Autrement dit, on cherchera jusqu’à ce qu’on convainque le monde qu’Arafat a été empoisonné par les sionistes, même si on n’en a pas la preuve. Ou l’application de la méthode Coué à l’inverstigation judiciaire. Psychédélique, n’est-il pas?!... Mais j’y songe, quoi de plus facile, pour des juifs à la réputation bien établie d’empoisonneurs de puits, que d’expédier "ad patres" un chétif Abou Amar (...de la vie) (Menahem Macina).

10/11/09Sue le Blogue Philosémitisme

Source: Elder of Ziyon

Nasser al-Kidwa, le neveu de Yasser Arafat, tente, depuis le mois d’avril, de prouver qu’Arafat a été empoisonné par les méchants sionistes. Il a profité du cinquième anniversaire de la mort du vieux [je ne me permets pas de heurter la sensibilité des lecteurs de ce site en traduisant le mot utilisé par le "Sage de Sion"] pour faire le point sur l’enquête et annoncer... qu’il n’a pas encore des preuves formelles.

Mais le neveu a bon espoir !

" Il espère être bientôt en possession de la preuve que le dirigeant palestinien a bel et bien été empoisonné.

Kidwa, qui préside actuellement la ’Fondation Arafat’, a déclaré au cours d’une conférence tenue dimanche : ’Sa mort n’est pas normale et la cause la plus vraisemblable de son décès est l’empoisonnement, mais nous ne disposons pas encore de preuves définitives’".

Et d’ajouter que ’L’affaire ne sera pas résolue aussi longtemps que nous n’aurons pas la preuve qu’il a été empoisonné.’ "

On dirait que Richard Goldstone a reçu de Nasser al-Kidwa quelques leçons sur la collecte objective de témoignages.

- Arafat poison probe oh-so-close
- Arafat "poisoning" probe suffers a setback
- Le Fatah réactualise une thèse conspirationniste sur la mort d’Arafat
- Israël est un cancer qu’il faut éradiquer, selon une collaboratrice d’Arafat :
- "Intervieweur: Voulez-vous dire que Sharon a annoncé à [Bush] la date précise de sa mort [d’Arafat]?
- "Uum Nasser": Oui. Bush lui a donné le feu vert. Il a dit à Sharon: "Vas-y." Ils ont fait cela au moyen d’un virus qui se transmet par contact physique.
- Intervieweur: Ou en s’embrassant.
- "Uum Nasser": Oui, car il avait l’habitude d’embrasser tout le monde.
- Intervieweur: J’ai entendu dire que l’ancien président français Chirac a essayé d’obtenir un antidote pour traiter Abou Ammar [Yasser Arafat] ...
- "Uum Nasser": Ça a été refusé. Comme ils l’ont fait pour le chef du Hamas, Khaled Mashaal - ils lui ont fait la même chose et il a failli mourir. Le roi Hussein tenait un espion israélien, et il a dit: ’Je vous rends votre espion si vous me faites parvenir l’antidote pour Khaled Mashaal’.
- Intervieweur: Mais ils ont refusé...
- "Uum Nasser": Ils ont fourni l’antidote, et il est bien vivant à Damas.
- Intervieweur: Mais dans le cas de Yasser Arafat, ils ont refusé.
- "Uum Nasser": C’est ça. Ils ont dit: "Nous avons pris la décision d’en finir avec lui". Ils l’ont assiégé.
- Intervieweur: Mais il n’était jamais malade, il n’a jamais souffert de diabète ou l’hypertension artérielle, n’est-ce pas?
- "Uum Nasser": Jamais. La seule chose qu’il avait, c’était un problème à la colonne vertébrale, car il avait l’habitude de voyager beaucoup en avion. Il est probable que peu de pilotes professionnels aient volé autant qu’Abou Ammar [Yasser Arafat]."


© Philosémitisme
avec Elder of Zion

 

Mis en ligne le 10 novembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org