Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Hezbollah-Israël

"Anne, ma chère Anne..."
08/11/2009

Un texte sensible, profondément touchant. Interpeller Anne Frank de cette manière exige plus que de l’empathie : du talent et de la force d’âme. Nina, l’auteure de ce billet a l’un et l’autre et elle écrit bien! (Menahem Macina).

08/11/09Texte écrit par Nina , en ligne sur le site Bivouac-ID, 7 novembre 2009

Cet éditorial réagit à la décision d’une école privée de Beyrouth au Liban de censurer des extraits du Journal d’Anne Frank, suite à une intervention du Hezbollah.

anne franckAnne, ma chère Anne, ne vois-tu rien venir ?

Tu es morte à 15 ans, laissant un ultime témoignage sur la barbarie nazie.
Pourtant, Annelein, tu fais peur.

Par delà les décennies, les hommes et les femmes issus du totalitarisme islamique sentent que ton témoignage, si émouvant et si juste, peut faire mal à leur idéologie qui n’a rien à envier à celle qui te valut la mort. A toi et à 6 millions d’autres.

Ces barbares nazis avaient un prophète: Adolphe Hitler.

Vois-tu ma chère Anne, les choses n’ont pas vraiment changé.
Bien que tes frères et sœurs aient enfin leur cache à eux, leurs armes à eux et le droit d’être enfin eux-mêmes en Israël, un autre prophète, venu du fond des âges, a été ranimé pour encore et encore venir à bout des juifs.

Certes, ma chérie, nous ne portons plus l’horrible étoile jaune, mais, ici et là, on commence à planquer les kippoths, à ranger sa fierté et on va encore à la synagogue, encadrés d’hommes en armes, pour notre sécurité.

Ici bas, ma douce Anne, nous nous efforçons de retenir la mémoire, la tienne et celle des survivants, pour que ton calvaire n’aie pas servi à rien.

Il faut cependant que je te prévienne. Il y a des pays dans lesquels Mein Kampf a, hélas, beaucoup de succès.
Il y a des pays qui ont si peur de toi, de ton journal, de ton témoignage, qu’ils ont décidé de le censurer, comme le Liban par exemple.

Aujourd’hui, des hommes saluant comme les nazis, exploitant la misère sociale de leur peuple, recommencent à faire l’apologie de l’anéantissement du peuple juif. Ils se nomment Hezbollahis et sont convaincus que le jugement dernier n’arrivera que lorsque tous les juifs seront éliminés de la surface de la terre.
Ils ne sont pas seuls. Les Iraniens et la très grande majorité des pays musulmans ont fait leur la doctrine antisémite.

Tu vois, Anne, c’est toujours la même chose.

Les nazislamistes aimeraient réussir leur anéantissement du peuple juif, c’est même un de leurs imams préférés - Al Quaradawi -, qui le martèle tous les jours sur la télé Al Djazira.

Ne t’inquiète pas trop, Anne, ma chère Anne, ici-bas on résiste. Encore un fascisme à abattre. Mais l’important, c’est que ton esprit et celui de nos frères et sœurs morts en déportation, juifs et non-juifs, nous aident à mieux comprendre que la liberté n’est jamais acquise, elle se conquiert à chaque génération.

Leitrahot, Anne.

fascisme islam

© Bivouac-ID

 

[Texte aimablement signalé par Victor Perez.]

 

Mis en ligne le 8 novembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org