Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias

Axel Springer: un groupe de presse allemand pro-israélien
26/10/2009

"Israël est la tête de pont de la démocratie au Moyen-Orient. Il est donc de l’intérêt de l’Europe de le soutenir et de le renforcer. Nous partageons les mêmes racines culturelles, les mêmes intérêts du point de vue de la sécurité et de la politique étrangère." (Axel Springer).

26/10/09Texte repris du Blogue Philosémitisme, 21 octobre 2009

Sur le Blogue Philosémitisme, 21 octobre 2009

Le Dr Mathias Döpfner, PDG du Groupe de presse Springer, se définit comme un sioniste non-juif.
 
Article de Benjamin Weinthal, The Jerusalem Post

La politique journalistique du groupe de presse Axel Springer, rappelée dans chaque contrat avec ses journalistes, est le "soutien de l’Etat d’Israël et de son existence, de même que la réconciliation entre les Allemands et les Juifs".

Le PDG de cet important organe de presse européen, le Dr Mathias Döphner [photo], qualifie son agence de "sioniste non-juive".

Il explique au Jerusalem Post la philosophie qui sous-tend son entreprise : le fondateur Alex Springer (1912-1985) pensait qu’une nouvelle Allemagne ne peut se développer qu’en relation avec Israël, et qu’après la Shoah, l’Allemagne doit soutenir Israël et son peuple.

Tout en expliquant le besoin de l’Etat hébreu et de l’Europe de défendre la démocratie et les valeurs du monde libre d’Occident, le Dr Döphner ajoute : "Israël est la tête de pont de la démocratie au Moyen-Orient. Il est donc de l’intérêt de l’Europe de le soutenir et de le renforcer. Nous partageons les mêmes racines culturelles, les mêmes intérêts du point de vue de la sécurité et de la politique étrangère".

C’est dans cet objectif que "Dialogue" a été créé il y a dix ans. Prônant le dialogue politique, social, culturel et scientifique entre les deux pays en réalisant des actions concrètes sur le terrain, il aimerait qu’"Israël devienne membre de l’Union européenne".

"Il est très important que nous n’oubliions jamais l’histoire allemande et ce que l’Allemagne a fait, c’est pourquoi nous portons la responsabilité de soutenir Israël. C’est quelque chose que nous devons poursuivre de génération en génération pour être sûr que ce ne sera jamais oublié. D’un autre côté, je pense qu’il est absolument vital de définir un intérêt pour Israël orienté vers le futur", estime le PDG du groupe.

L’importante circulation des magazines et des quotidiens de l’empire Axel Springer - dont Bild - permet de toucher plus de 3 millions de lecteurs.
____

Version anglaise plus complète de l’article de Benjamin Weinthal avec la collaboration de Verena Hassler : German firm fights for Israel’s security
 

© Benjamin Weinthal

 


Mis en ligne le 26 octobre 2009, par
M. Macina, sur le site upjf.org