Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

Actes antisémites en hausse en France
25/10/2009

Allo, Môssieur Attali ! Vous lisez certainement les communiqués de l’AFP et les nouvelles du "Figaro". N’êtes-vous pas scandalisé de ce qu’ils osent dire diamétralement le contraire de ce que vous avez déclaré, du haut de la compétence incontestable qui est la vôtre, en cette matière, il y a quelque deux semaines [*]. Il est choquant que ces "amateurs" n’aient pas consulté votre magistère éclairé avant d’émettre de telles inepties… A quand votre prochaine philippique ?... (Menahem Macina).

[*] Voir : Assaf Uni, "Jacques Attali, « le Réparateur »". Voir aussi : M. Knobel, "Selon Attali, l’antisémitisme en France est un «non-problème». Les chiffres répondent".AFP 

24/10/2009

Sur le site du Figaro

Entre 631 actes antisémites, dont 360 pour le seul mois de janvier, contre 474 pour l’ensemble de l’année 2008, selon les chiffres du service du ministère de l’Intérieur et du SPCJ (Service de protection de la communauté juive).

Les incidents répertoriés en janvier étaient "pour la plupart directement liés à l"opération ’plomb durci’ et faisaient référence au conflit" opposant Israël au Hamas dans la bande de Gaza, écrit le SPCJ.

De début janvier à fin juin 2009 ont été enregistrées 113 actions antisémites (violences, attentats, incendies, etc.), dont 52 se sont produites en janvier, 9 en février, 16 en mars, 8 en avril, 14 en mai et 14 en juin.

Dans le même temps ont été enregistrées 518 menaces antisémites, dont 308 en janvier, 52 en février, 42 en mars, 38 en avril, 42 en mai, et 36 en juin.

Si l’on ne tient pas compte le pic de janvier, de février à fin juin 2009, selon le SPCJ, on observe une hausse de 42% par rapport à la même période de 2008 (271 actions et menaces antisémites contre 191).

Selon le SPCJ, "les dérives de la mobilisation pro-palestinienne de janvier 2009 [...] ont ouvert la voie à de nombreuses attaques antisémites visant biens et personnes. La parole antisioniste, galvanisée par un certain élan populaire anti-israélien (cependant limité) s’est libérée, s’exprimant parfois avec violence contre la communauté juive de France. Cette tendance s’est confirmée au fil des mois qui ont suivi".

Cette semaine, Jacques Attali a provoqué un émoi certain dans la communauté juive en déclarant à un quotidien israélien qu’il n’y avait "aucun problème d’antisémitisme en France".

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Richard Prasquier, a réagi en estimant que "si la France n’est pas un pays antisémite [...], il existe un climat de détestation des Juifs qui s’exprime par des insultes et souvent par des agressions physiques".

 

© Le Figaro.fr

 

----------------

Voir aussi :

"Sur l’antisémitisme en France; lettre ouverte à Gil Taïeb"

"La tentation communautariste – Lettre ouverte à Gil Taieb (suite)"

---------------- 


[Article aimablement signalé par R. Lewin, qui a ajouté les deux références ci-dessus.]

 

Mis en ligne le 24 octobre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org