Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

Le BNVCA condamne les propos délirants de Jacques Attali
22/10/2009

Interpellation cinglante, mais méritée, par une organisation qui sait de quoi elle parle. Extrait : « Nous recommandons [à M. Attali] de redescendre de son nuage et de suivre les affaires judiciaires antisémites plutôt que d’injurier la mémoire d’Ilan Halimi, tué parce que Juif. » (Menahem Macina).

22/10/09Texte repris du site Desinfos.com

BNVCA, 20 octobre 2009

Jacques ATTALI, fait preuve d’ignorance et de négationnisme en assurant que les juifs mentent sur l’antisémitisme qu’ils subissent, laissant croire qu’il s’agit d’une propagande d’Israël. Le Bureau National de Vigilance Contre l‘Antisémitisme reçoit un nombre considérable d’appels de correspondants interloqués par les déclarations délirantes de Jacques ATTALI qui, dans une interview donnée au journal israélien HAARETZ [1] soutient qu’il n’y a pas d’antisémitisme en France et que cela n’est que le fait d’une propagande israélienne.

Nous ignorons quelle corruption intellectuelle conduit le sieur ATTALI à avancer de tels mensonges.

Le BNVCA, qui recense les faits antijuifs, confirme que, s’il n’y a heureusement pas d‘antisémitisme officiel, si la France officielle n’est pas antisémite, ce racisme antijuif existe malheureusement bel et bien et persiste depuis 10 ans, en dépit des mesures importantes prises par les gouvernants [2].

A moins d’être sourd et aveugle comme paraît l’être le sieur ATTALI, l’antisémitisme est une triste réalité, avérée, dont les victimes, enfants, rabbins, juifs - citoyens ordinaires ou haut placés - se seraient bien passé.

Nous considérons que Mr ATTALI fait preuve non seulement d’une ignorance totale des faits qui touchent sa communauté, mais d’un mépris pour ses coreligionnaires, voire d’un négationnisme caractérisé.

Le BNVCA est disposé à le mettre en présence des trop nombreuses victimes de violences, agressions, injures, tentatives de meurtre. Nous pouvons lui faire lire les trop nombreuses plaintes enregistrées par les services de police. Nous lui recommandons de redescendre de son nuage et de suivre les affaires judiciaires antisémites plutôt que d’injurier la mémoire d’Ilan HALIMI tué parce que juif.

Le sieur ATTALI s’est discrédité, et par sa mise en cause d’Israël dans cette affaire, il apporte sa caution aux nombreux antisémites qui le visent également.


BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME

Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal, Verbe et Lumière, LA LICRA, l’Union des CCJ IdF.

Le Président
Sammy GHOZLAN

 

© BNVCA


-------------------------

Notes d’upjf.org

 

[1] Une traduction de cet article en français figure sur le site de l’UPJF : "Jacques Attali, « le Réparateur »", par Assaf Uni.

[2] Voir les chiffres opportunément recensés par Marc Knobel, pour le Crif : "Selon Attali, l’antisémitisme en France est un «non-problème». Les chiffres répondent".

-------------------------

 

[Texte aimablement signalé par R. Lewin.]

Mis en ligne le 22 octobre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org