Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Parti pris pro-palestinien

L’inquiétude des juifs belges
15/10/2009

15/10/09Texte repris du Blogue Philosémitisme

Source: CRIF

"Nous avons perdu notre quiétude depuis neuf ans."

Invités du bureau exécutif du CRIF le 12 octobre, les représentants du CCOJB, le comité de coordination des organisations juives de Belgique, ont brossé un tableau peu encourageant. Joël Rubinfeld, le président du "CRIF belge", accompagné de Henri Benkovski et de Isaac Franco, membres du comité directeur du CCOJB, a décrit l’antisémitisme au quotidien : insultes, agressions, etc. Il y a quelques années, le président du CCOJB avait mis un ancien ministre des Affaires étrangères au défi : "Essayez de vous promener à pied avec une kippa, rue Neuve", la grande rue piétonne et commerciale du centre de Bruxelles".

Proche de la loi Gayssot, la loi Moureaux, votée en 1981 n’est (presque) jamais appliquée. A quoi bon aller porter plainte, puisque les poursuites sont rarement mises en œuvre ?

Pire, l’ancien ministre Philippe Moureaux, aujourd’hui vice-président du Parti socialiste et bourgmestre de Molenbeek, a dérapé dans un entretien accordé le 2 octobre à l’hebdomadaire Le Vif/L’Express, à la suite d’émeutes dans sa commune : "A 20 ans, quand j’étais marxiste, je n’étais pas un grand partisan du droit à la différence. J’ai évolué. Et ce qui m’a fait basculer, ce sont précisément les conversations que j’ai eues avec des représentants de la communauté juive. Cela m’attriste, aujourd’hui, de les voir refuser ce droit à la différence pour les musulmans". [Innaceptable dérapage du leader socialiste belge Philippe Moureaux]

Joël Rubinfeld a réagi à ces propos : "J’avoue ne pas comprendre le sens des propos de Philippe Moureaux quand il parle de droit à la différence que les juifs refuseraient aux musulmans. Quel est donc ce droit dont les juifs auraient joui ? De quels privilèges auraient-ils bénéficié dont ils priveraient leurs concitoyens musulmans ? Et qui, parmi les représentants de la communauté juive, aurait refusé ce prétendu droit à la différence à la communauté musulmane de notre pays ?"

Que retenir alors des allusions du bourgmestre de Molenbeek, sinon qu’elles semblent rejeter sur les juifs le bilan désastreux de la politique d’intégration qu’il a menée dans sa commune, et instiller dans l’esprit de nos compatriotes musulmans l’idée perfide que les juifs seraient leurs adversaires sur la voie d’une bonne intégration, dressant ainsi une communauté contre une autre."

Le président du CCOJB pointe également la manifestation pro-palestinienne organisée le 11 janvier 2009 à Bruxelles. 80 000 personnes ont défilé et on a entendu "Mort aux juifs". Aucun des trois partis démocratiques qui avaient appelé à ce défilé n’a réagi ni présenté des excuses. Joël Rubinfeld constate que la "communauté juive a été sacrifiée sur l’autel de l’électoralisme".

Photo (Richard Prasquier et Joël Rubinfeld) : D.R.

- L’attitude des Juifs belges envers les Musulmans "attriste" le leader socialiste Philippe Moureaux
-
Bruxelles: photos d’une manifestation anti-israélienne
-
Belgique: la colère de la Communauté juive
-
A Bruxelles il y a 6 mois: nazification d’Israël et déferlement antisémite dans les rues
-
Devant la Bourse de Bruxelles: des centaines de manifestations anti-israéliennes

 

© Philosémitisme avec CRIF

 

Mis en ligne le 15 octobre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org