Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Non attribué

Newsletter upjf.org du 21 au 27 novembre 2009
27/11/2009

27/11/2009
Revue de la Presse israélienne de l’Ambassade de France en Israël (27 novembre 2009)

27/11/2009
Lettre ouverte de l’ingénieur général Michel Darmon, suite aux propos de J.-F. Copé sur Jérusalem

 

27/11/2009
Propos insupportables de Caroline Fourest sur Israël

Pierre Lurçat, qui signale cet article [*], a raison de le qualifier d’"excellent article". C’est à ce titre que je le reprends ici. (Menahem Macina).

 

27/11/2009
L’avenir d’une dénégation, Marcoroz

« Je ne t’ai jamais emprunté ce chaudron, et d’ailleurs je te l’ai rendu, et puis, il était déjà percé au départ » (apologue de Freud, cité par Marcoroz).

 

26/11/2009
Revue de la Presse israélienne de l’Ambassade de France en Israël (26 novembre 2009)

 

26/11/2009
Rien d’autre qu’une capitulation ! par Victor Perez


26/11/2009
Richard Goldstone: "Si j’avais su...", par François Brutsch

 

26/11/2009
13 décembre, Colloque "Les ruses du nouvel antisémitisme contemporain: l’antisionisme"
 

25/11/2009
France 2 n’établit pas toute la vérité sur le terroriste Salah Hamouri, V. Chemla
Une retombée de la sortie pro-palestinienne de l’acteur, François Cluzet, sur France 2, il y a une quinzaine de jours. UN compte-rendu remarquable en tous points de la non moins remarquable journaliste, Véronique Chemla. (Menahem Macina).

 

25/11/2009
Revue de la Presse israélienne de l’Ambassade de France en Israël (25 novembre 2009)


25/11/2009
A propos de "Kouchner, Légion d’honneur à Yossi Beilin, au Dr Walden et… à Richard Goldstone"

Ma mise au point sévère à propos de l’article d’Alex Lévy [*] ne doit pas être mal interprétée. Plusieurs éléments évoqués par l’auteur sont exacts (j’en illustre un ci-après). Ce que je conteste, c’est la manière péremptoire et accusatrice dont ils sont utilisés pour dresser un réquisitoire qui repose plus sur une intime conviction que sur des faits avérés. J’ai craint que l’exercice ne soit contreproductif et vaille à ses détracteurs juifs des accusations de délire de la persécution. Je préciserai peut-être ultérieurement ma pensée sur ce point. En attendant, voici la première pièce à verser au dossier des faits indiscutables: l’appartenance du juge Goldstone au Comité directeur de l’ONG PHR. Je remercie mon ami israélien, le Dr Giora Hod, de m’avoir transmis le lien a cette page. Mais, je le répète, ce n’est pas parce que le Prof. Walden travaille pour cette organisation palestino-israélienne et qu’il ne fait pas mystère de sa chaude appréciation du journaliste Ch. Enderlin, ni de ses sympathies à l’égard des Palestiniens, qu’il a été décoré de la légion d’honneur. De même, le fait que le juge Goldstone soit membre du Bureau directeur de PHR, ne prouve pas nécessairement qu’il ait fait siennes les conclusions de rapports sévères de PHR sur les violations - réelles ou fantasmées - des droits de l’homme, censées avoir été commises par l’armée israélienne, ni qu’en décorant Walden après Enderlin, M. Kouchner honorait directement les deux hommes et indirectement le juge Goldstone. En termes de droit on appelle cela de la "pure spéculation", et il est tout à fait insuffisant et aventureux de tirer argument de ces coïncidences ou convergences pour prétendre à l’existence d’une stratégie, de la part des plus hautes instances de l’Etat français, consistant à "récompenser" des personnalités françaises qui concourent directement au prestige de Nicolas Sarkozy aux yeux des Palestiniens, permettant peut-être au Président français d’être un interlocuteur incontournable de la question Palestinienne, aux dépens de l’exclusivité américaine qui était la norme jusque-là. (Menahem Macina).

 

25/11/2009
Quelque chose d’étrange se passe en Allemagne, par Karl Pfeifer

 

25/11/2009
On ne défend pas une cause juste avec des arguments injustes, M. Macina

Suite à ma mise en ligne, hier, d’un article polémique, que m’a communiqué Pierre Lurçat [*], mon collègue, Victor Perez, m’invite, avec raison, à en rappeler le contexte. Ce que je fais volontiers, ci-après, conscient que je vais encore prendre des baffes (et pas seulement de Victor !), mais je suis incapable d’étouffer mon sens critique et ma recherche exigeante de la vérité, même pour faire plaisir à mes amis et à mes compagnons de lutte au service de la cause juive et sioniste. Ce serait faire tort à cette dernière que de la défendre en recourant à des arguments irrecevables. (Menahem Macina).

 

25/11/2009
Revue de la Presse israélienne de l’Ambassade de France en Israël (24 novembre 2009)

 

24/11/2009
Kouchner, Légion d’honneur à Yossi Beilin, au Dr Walden et… à Richard Goldstone, Alex Lévy

C’est peu dire que j’étais mal à l’aise en mettant en ligne, hier, ce texte dont je réprouve la teneur. J’ai laissé passer la nuit - qui dit-on, porte conseil - pour y répondre. Ce qui suit m’amène à m’appliquer ironiquement ces deux vers de l’immortelle chanson de Brassens, conscient que, après avoir embouché ces "Trompettes de la renommée", "combien de bons amis me regarderont de travers, combien je recevrai de coups de revolver". Mais c’est dit [*] et tant pis si je suis un homme mort, au plan de la réputation, Dieu merci! (Menahem Macina).

 

24/11/2009
Le tournant eurabien de Caroline Fourest, Paul Landau

Si ce que relate Paul Landau est confirmé, la subversion des élites est en marche. (Menahem Macina).


24/11/2009
Le Salaire de la Peur : Alibis et mensonges, Joan Z. Shore

Où l’on reparle de Philippe Karsenty et de l’affaire al-Dura, en resituant les choses dans leur vrai contexte: celui d’un Occident apeuré et veulement correct face à un islam intégriste qui tente de déstabiliser nos sociétés et nos valeurs. (Menahem Macina).


23/11/2009
Revue de la Presse israélienne de l’Ambassade de France en Israël (23 novembre 2009)


23/11/2009
Le mur des Lamentations: quand la prière a des frontières (Laurent Reichman)
"Pendant plus de 20 ans les juifs (de quelque pays qu’ils soient) n’ont pas eu accès au lieu le plus saint du judaïsme, le mur des Lamentations. [...] Seuls les soldats jordaniens et les touristes pouvaient avoir accès au site qui fut un temps transformé en dépotoir." (L. Reichman).


23/11/2009
Caroline Fourest contre Israël, Victor Perez


23/11/2009
Hommage à Mgr Olivier de Berranger, porte-voix de la Déclaration de repentance des évêques de France

"« Sur le terreau de l’antijudaïsme a fleuri la plante vénéneuse de la haine des Juifs. De là un lourd héritage aux conséquences difficiles à effacer jusqu’en notre siècle. De là des plaies toujours vives. » Ces mots prononcés par Mgr Olivier de Berranger à Drancy, le 30 septembre 1997, dans le cadre de la Déclaration de repentance des évêques de France, ont retenti au cœur de la communauté juive organisée, représentée par le CRIF et son président de l’époque, Henri Hajdenberg." (CRIF).


23/11/2009
1er décembre 2009 (CCOJB): Rencontre avec l’Ambassadeur des Etats-Unis en Belgique


23/11/2009
En appelant à l’Intifada, Mahmoud Abbas ne peut plus critiquer le mur de clôture, B. Ramas-Muhlbach


23/11/2009
Ramadan ne lui suffit plus, il lui faut Israël : la nouvelle croisade de Caroline Fourest
En la lisant j’ai pensé à l’exclamation de Scapin : « Mais que diable allait-elle faire dans cette galère ? » (Molière). L’ambitieuse Caroline Fourest, pensais-je eût mieux fait de se cantonner à son pré carré du combat féministe contre le fanatisme islamique. De fait, en se lançant dans des propos péremptoires sur l’épineuse question géopolitique du conflit arabo-palestino-israélien, elle fait une brillante démonstration de son ignorance de la problématique et/ou de sa partialité. Je passe – parce qu’elle n’est malheureusement pas la seule à se donner ce ridicule - sur sa reprise acritique du "canard" journalistique de « la construction de 900 logements supplémentaires dans les territoires occupés de Jérusalem-Est ». Elle ignore, en effet, que, jusqu’ici, personne (pas même les Palestiniens), n’a jamais considéré Gilo, qui est un quartier du sud-ouest de Jérusalem - et non de Jérusalem-est, comme le colporte une presse ignare – comme une "colonie" [*]. J’insiste, par contre, sur la pauvreté de sa recette consistant à extrapoler ce qu’elle croit savoir des religieux de toutes obédiences (ses ennemis mortels) en l’appliquant à un Israël qu’elle mesure à l’aune de ses fantasmes militants. Un seul exemple du résultat ridicule de cette démarche (Oyez, Oyez, braves gens) : « Tsahal est infiltrée par des militaires orthodoxes combattant au nom de Dieu et non plus au nom de la nation », dixit l’égérie de la laïcité. Franc succès (d’hilarité) assuré ! Plus grave, l’exigeante idéologue me paraît faire dans la démagogie en rejoignant la masse des accusateurs du gouvernement israélien. Aucun risque pour elle à élargir à la démocratie israélienne son immense appétit de critique et de polémique ? Au contraire, même ses ennemis musulmans vont aimer son petit couplet. Je ne l’ai mis en ligne que pour souligner l’inconséquence de cette intellectuelle à la géométrie idéologique variable. En effet, détail piquant : en 2006, elle s’en prenait à Pascal Boniface, auquel elle reprochait d’être « très critique à l’égard d’Israël ». Pire, comme le lui faisait remarquer l’intéressé dans sa réponse [**], Tariq Ramadan la qualifiait alors de « sioniste ». Qu’est-il donc arrivé à Mademoiselle lave-plus-propre-dans-tous-les-domaines, pour qu’elle ait ainsi viré sa cuti ? Apparemment Ramadan ne lui suffit plus. Elle veut aussi se payer Israël… (Menahem Macina).


23/11/2009
Gilo, un quartier devenu une colonie… Par Jean-Marie Allafort


22/11/2009
Critique du livre de Shlomo Sand, "L’invention du Peuple Juif, par Simon Schama
Cet article m’est recommandé par un ami compétent qui me demande de le traduire ou de le faire traduire, en raison de son importance. Je m’y efforcerai. (Menahem Macina).


22/11/2009
Le discours biaisé et révisionniste de Karen Abu Zayd, commissaire générale de l’UNRWA

Les comptes-rendus de Véronique Chemla sont toujours précis, riches en détails, mais néanmoins agréables à lire et instructifs. Celui-ci ne déroge pas à la règle. Ce texte est à verser au lourd dossier de la désinformation hypocrite du narratif palestinien. Cette énième resucée à la sauce douce de la diabolisation d’Israël est inlassablement ressassée devant toutes les instances et dans tous les forums internationaux, en vertu du principe éprouvé dans les années 30-40 du siècle écoulé, selon lequel même un énorme mensonge, s’il est réitéré un très grand nombre de fois, finit par acquérir le statut de vérité. Incapables, de par leur éducation et leurs normes morales ancrées, de croire qu’on puisse mentir, aussi énormément qu’impunément, les Occidentaux finissent par se dire qu’il doit bien y avoir du vrai dans ces accusations récurrentes. Et c’est ainsi que ce poison, distillé à doses infinitésimales mais sans répit, finit par inhiber inexorablement les réflexes immunitaires du sens de la vérité des « braves gens » qui n’entendent que ce seul "Evangile" délétère. Quant aux élites intellectuelles et aux responsables politiques occidentaux, le silence qu’ils observent face à ce dénigrement mensonger et mortifère est interprété comme un aveu tacite de sa recevabilité, et prépare, à long terme, les consciences de nos contemporains à la "solution finale" du problème israélien. (Menahem Macina).


21/11/2009
Le grand mensonge : Les musulmans, Jérusalem et l’archéologie (IIe partie), Rabbi Leibel Reznick

"Des millénaires d’artefacts portant des inscriptions hébraïques prouvent la présence juive en Terre d’Israël."

21/11/2009
Revue de la Presse israélienne de l’Ambassade de France en Israël (20 novembre 2009)


22/11/2009
Le grand mensonge: Les musulmans, Jérusalem et l’archéologie (Ière Partie), Rabbi Leibel Reznick

"L’assaut arabe pour effacer le lien historique du peuple juif avec le Mont du Temple." Ce texte a été traduit sommairement, il y a quelques jours, par un collègue (Y. Shoto), et mis en ligne sur Facebook. J’ai cru utile de le retraduire entièrement sur l’original. Mais sans l’impulsion donnée par notre camarade, j’aurais totalement ignoré l’existence de ce texte et n’aurais pas entrepris le dur labeur de le rendre au mieux en français. Je lui en sais donc gré. (Menahem Macina).


22/11/2009
Le sourire du mois: L’ONU évolue !

Bref, mais percutant. J’ai adoré la comparaison de Drybones entre le refus de la SDN de condamner l’invasion de l’Ethiopie par l’Italie fasciste, et la condamnation par l’ONU de l’opération défensive israélienne contre Gaza. (Menahem Macina).

 

© upjf.org

 

Mis en ligne le 27 novembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org