Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Antisionisme

Le slogan à la mode : «Le sionisme international est le poison du monde»
07/12/2009

Excellent article. Ne pas manquer de consulter les (nombreux) commentaires sur ce blogue. Instructif et assez inquiétant. (Menahem Macina).

07/12/09

 

Sur le Blogue "L’avis sauve…"

 

«LE SIONISME INTERNATIONAL EST LE POISON DU MONDE !»

 


Ne dites plus la juiverie internationale, dites le sionisme international. C’est plus cool et mieux accueilli par les belles âmes, obstinées à nous faire avaler les pieuses fictions sur un racisme propriété exclusive du monde blanc, ou sur l’antisionisme dépourvu d’intentions antisémites, fictions que la réalité ne cesse de démentir.

Jadis, c’était la pieuvre juive qui emprisonnait le monde de ses tentacules. Aujourd’hui, la nouvelle pieuvre est bleue, comme le montre ce dessin assez explicite, et cette légende incitant à lire un certain livre : "À lire absolument pour comprendre les emprises et les influences de la PIEUVRE BLEUE (sionisme) en France."

L’expression « sionisme international » abondamment utilisée par le monde dit progressiste de l’ultra-gauche et des alters, et par le monde arabo-musulman (voir notamment plusieurs blogs du Nouvel Observateur) se répand. Elle a sa place partout, même dans l’affaire des minarets !

 « Les sionistes sortent gagnants quels que soient l’issue d’une éventuelle autorisation des minarets »

Ai-je été surprise de trouver le même texte publié par le site anti-impérialiste panafricain, panarabe du « mouvement des damnés de l’impérialisme », anti-impérialisme.com, existant en 42 langues (d’où vient l’argent de ce soi-disant groupuscule?), mouvement qui ne peut être raciste, si l’on en croit les théories assénées par notre voisine de blog, et par un site traditionaliste catholique d’extrême droite, Les Intransigeants, journal en ligne rédigé par les étudiants Catholiques pour la Tradition ?

Pas tellement.

Le voici :

Minarets, analyse sioniste

« Les sionistes ont beau mettre tout le paquet pour embarquer l’Occident dans un choc des civilisations, il n’en reste pas moins que leur objectif principal à long terme est d’abolir toutes les nations et d’unifier toute la planète sous leur contrôle afin de préparer la venue du “Messie” (cfr Les Espérances planétariennes du chercheur Hervé Ryssen). Si le Ministre sioniste, Bernard Kouchner, travaille depuis longtemps à ce choc des civilisations (Occident libéral contre monde musulman), son culot typique du judaïsme intégriste ne l’empêche nullement de déclarer ceci à RTL :

[…] une expression d’intolérance. [Cette décision] est négative pour ce qui concerne les inquiétudes même des Suisses parce que si on ne peut pas construire de minarets, cela veut dire qu’on opprime une religion. J’espère que les Suisses reviendront sur cette décision assez vite.

Comme nous l’avions annoncé dans un article précédent, les principales institutions sionistes de Suisse s’étaient vivement portées [sic] contre l’interdiction. Un non-sens ? Certainement pas. Les sionistes ont tout à gagner avec [sic] la prolifération des mosquées-cathédrales et des minarets en terre chrétienne ! Comme nous l’a rappelé un lecteur (Alain) qui a brillamment résumé notre billet, les sionistes sortent gagnants quels [sic] que soient l’issue d’une éventuelle autorisation des minarets (qui n’est autre qu’un enjeu sur le désir de société multiculturelle) :

·         soit elle [la société multiculturelle, ndlr] divise, les gens s’affrontent entre eux, et le juif intégriste règne (puisqu’il divise) ;

·         soit elle annule les spécificités des uns et des autres, les mélange, et les [sic] fait perdre leur racine [sic] […] on devient “rien”, un individu sans passé, lobotomisé. Et là qui sort encore gagnant ? Le juif intégriste comme toujours. »

On remarquera que contrairement à l’auteur de ce texte, le lecteur Alain ne s’y trompe pas et ne s’embarrasse pas de remplacer juif par sioniste.

Le même site des Intransigeants titre : « Activisme : plus une goutte de sang français pour le sionisme international ! »

L’islamophobie est programmée et organisée par les services du sionisme international écrit le site alterinfo

 

 

Le site FREE PALESTINE, Mouvement Citoyen Palestine, constitué de citoyens d’horizons divers et qui a pour objectif la promotion et la défense des droits inaliénables du peuple palestinien à disposer de son territoire et d’un Etat, publie un article interminable pour nous démontrer que le sionisme international est l’émanation du capitalisme impérialiste, et un obstacle à la paix mondiale

 

Et il illustre son propos avec le dessin de gauche.

 

 

 

 

Sur un autre site qui ne cache pas son antisémitisme, celui-là, on trouve cette photo avec la légende :


30 Janvier 1933: l’Allemagne se libère du sionisme international
[Sur le cliché, Hitler s’incline devant le chancelier Hindenburg. Note d’upjf.org]


Au nom de l’antisionisme et du peuple palestinien, toutes les dérives sont autorisées, et rares sont les militants de gauche qui les dénoncent.

Sous couvert de la campagne BDS, un appel au Boycott, aux Désinvestissements et aux Sanctions contre Israël, lancé par la société civile palestinienne en 2005, des activistes, issus pour la plupart du groupe d’ultra-gauche anti-impérialiste Internationalistischen Zentrum B 5, installé dans les mêmes locaux que le cinéma, ont accusé, la semaine passée, à Hambourg,  Kritikmaximierung, un groupe politique d’étudiants de gauche, d’y avoir organisé un "événement pro-sioniste", c’est-à-dire la projection du film « Pourquoi Israël », de Claude Lanzmann, dont cette organisation voulait discuter avec le public. Récit:

La porte d’entrée a été bloquée par un faux contrôle israélien, gardé par 15 à 20 anti-impérialistes déguisés en soldats israéliens. Ils nous ont clairement dit, évidemment prêts à se battre, que si nous donnions suite à notre dessein de projeter le film, ils auraient recours à la violence. [..]

Ceux qui sont restés à proximité du cinéma bloqué ont été traités de “Judenschweine” (porcs de juifs), “pédés”, “nazis” et ont, par la suite, été agressés, ce qui s’est soldé chez nous par trois blessés légers.

Le parti Die Linke (gauche radicale) dont le site Internet a publié le tract des activistes, a immédiatement condamné cette action. Presque toute la presse allemande est restée muette sur cet incident. Seule Taz, quotidien de gauche, et quelques blogs ont rapporté les faits. "Ce qui s’est déroulé était de l’antisémitisme", a expliqué au Monde Hanno Plass, un porte-parole de Kritikmaximierung.

Comme on le voit tout au long de ce texte, l’exploitation antisémite de l’antisionisme opère aussi bien à gauche qu’à droite. Le sionisme international est

  • omniprésent (même pour les minarets et les vaccins),
  • omnipuissant,
  • étend ses tentacules sur le monde entier,
  • fauteur de guerre,
  • un poison pour le genre humain.

Pour les antisémites traditionnels, le caractère diabolique du Juif en faisait la source de tous les malheurs du monde. De même, aujourd’hui, c’est le caractère diabolique du sionisme international qui le rend responsable de tous les malheurs du monde.


Allegra

 

© L’avis sauve

 

[Article aimablement signalé par Roseline.]

 

Mis en ligne le 7 décembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org