Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Parti pris pro-palestinien

En Norvège, des syndicalistes versent des larmes pour Gaza
20/12/2009

"[Le Dr] Mads Gilbert a affirmé que la situation à Gaza était ’pire que’ celle du ghetto de Varsovie pendant la Seconde Guerre mondiale" [*]. (NI&J).

[*] Le bon docteur doit être très âgé - et juif, de surcroît - pour être à même de comparer. Où était-il en 1942 ?... Sûrement "dans les reins de son père", comme dit l’Ecriture.

20/12/09

Sur le Blogue Philosémitisme

"Le lobby pro-palestinien norvégien est composé d’un groupe relativement restreint d’individus hautement organisés qui exercent une influence politique certaine. Sous la houlette experte de Mads Gilbert, ils sont même parvenus à métamorphoser les succès militaires de l’opération Plomb durci à Gaza en une machine de propagande anti-israélienne."

Le célèbre médecin Mads Gilbert a donné une conférence à l’intention des délégués du syndicat norvégien Fagforbundet. Celui-ci est affilié à la grande organisation syndicale LO qui compte plus de 300.000 membres - ce qui dans un petit pays comme la Norvège se traduit directement en termes de pouvoir politique.

Norway, Israel and the Jews (NI&J) a traduit en anglais un extrait de la description qu’en a fait un jounaliste sur le site du syndicat Frifagforbundet et apporte un éclairage précieux à cette affaire :

Récit choquant à l’occasion du lancement du Projet Palestine

Les délégués du Fagforbundet ont sorti les mouchoirs pour essuyer leurs larmes et se moucher lorsque que le Dr. Mads Gilbert a rendu visite au syndicat.

"Israël a bombardé 60 mosquées et tué 400 enfants. Que se serait-il passé si les Palestiniens avaient bombardé 60 synagogues et tué 400 enfants israéliens? Y aurait-il eu des réaction alors?" C’est ce que demanda Mads Gilbert, qui revient encore aujourd’hui au syndicat.

NI&J: Le thème de la conférence était: les trois semaines dramatiques de Noël dernier, lorsque les Israéliens ont tué 1400 Palestiniens et blessé 5.300. Et qu’aucun gouvernement occidental n’a réagi. Gilbert était lui-même sur place à l’hôpital de Shipa pendant douze jours."

Le séjour des docteurs Mads Gilbert et Erik Fosse de NORWAC (agence d’aide au développement - très impliquée en Palestine) à l’hôpital Shifa (Shipa dans l’article ?) fut financé par le Ministre norvégien des Affaires étrangères. Pendant leur séjour, Mads Gilbert a affirmé que la situation à Gaza était "pire que" celle du ghetto de Varsovie pendant la Seconde Guerre mondiale. Le médecin a également nié que le Hamas occupait l’hôpital, prétendant qu’il s’agissait d’une ruse israélienne.

Fagforbundet soutient les Palestiniens

Le Président Shimon Peres a affirmé que la guerre s’était déroulée à 90% selon les plans israéliens. En d’autres mots, explique Mads Gilbert, leur intention était de tuer 90% de civils.

NI&J: Sur quelles données Mads Gilbert se base-t-il pour arriver au chiffre de 90% demeure un mystère, mais ce n’est pas la première fois qu’il l’avance. Dans l’édition du 15 juillet de Verdens Gang, il confia qu’entre 80 et 90% de toutes les victimes de l’opération Plomb durci étaient des civils.

Rien que le troisième jour de Noël ils ont largué 400 bombes. Des gens déchiquetés arrivèrent en masse dans les hôpitaux.

Au cours des cinq prochaines années, Fagforbundet va mettre sur pied un projet de solidarité avec les Palestiens en collaboration avec l’ONG
Norwegian People’s Aid. Fagforbundet allouera 4,5 millions de NOK par an pendant quatre ans, soit un total de 18 millions de NOK.

Violation de la loi internationale

"Le but d’Israël est de frapper durement la population de Gaza pour lui faire perdre l’envie de lancer des roquettes contre Israël. C’est tout", affirma Shimon Peres pendant la guerre.

"Ainsi le son des machines diaboliques israéliennes – les drones – ne s’est jamais tu. C’était un violation claire de la loi internationale. Une force attaquante n’a pas le droit de punir des civils pour atteindre un but de guerre", ajouta Gilbert.


NI&J: Mads Gilbert ne semble pas avoir expliqué en quoi le recours aux "machines diaboliques israéliennes – les drones" violait le droit international. Et le journaliste ne semble pas lui avoir posé la question. Il convient de rappeler que les soldats norvégiens en Afghanistan bénéficient également des drones, et ce malgré le fait que les forces armées norvégiennes n’en soient pas encore équipées. [...]

"C’est bien d’être impliqué émotionnellement. Mais à un moment donné la colère doit céder le pas à l’action. Nous ne devons pas douter que quelques petits groupes de personnes très déterminées peuvent changer le monde", souligna Mads Gilbert."

NY&J: Cette dernière remarque de Mads Gilbert est tout a fait exacte. Le lobby pro-palestinien norvégien est composé d’un groupe relativement restreint d’individus hautement organisés qui exercent une influence politique certaine. Sous la houlette experte de Mads Gilbert, ils sont même parvenus à métamorphoser les succès militaires de l’opération Plomb durci à Gaza en une machine de propagande anti-israélienne.

En Norvège, la guerre de Gaza de 2008-2009 est dans une grande mesure devenue la "guerre de Mads Gilbert", une guerre que maintenant le syndicat Fagforbundet cautionne.

- Norwegian Doctors in Gaza: Objective Observers or Partisan Propagandists? (CAMERA)
-
Media Gives Platform to Radical Doctor (Honest Reporting)
-
Norwegian doctor Mads Gilbert in Gaza supported 9/11 terror attack, Yael K.
-
Mads Gilbert – Doctor, Pundit, Shill for Terrorism (Harry’s Place)
 

© Norway, Israel and the Jews

 

Mis en ligne le 20 décembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org