Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (boycott d')

Sur le front du boycott des produits israéliens: du droit-de-l’hommisme imbécile à la paranoïa
17/12/2009

Les Palestiniens se déchaînent contre les produits Ahava. Pour le fun, il convient de préciser que "ahava" signifie "amour". Il est notoire que l’amour est souvent trahi, ou mal récompensé. La preuve! (M. Macina).

17/12/09

 

Selon Aroutz7 (Israel National News) de ce jour, encouragée par les boycotts européens de produits en provenance de Judée et de Samarie, l’Autorité Palestinienne a saisi et détruit des cosmétiques de la Mer Morte, pour une valeur de 50 000 dollars.

Il s’agit de produits de la marque Ahava.

Selon l’AFP, les autorités palestiniennes ont également confisqué des confiseries en provenance de la zone industrielle de Barkan en Samarie.

Les Palestiniens ont prétendu mensongèrement que le motif de la confiscation était le dépassement de la date de péremption, mais un certain Munthar Erekat, présenté par le Jordan Times comme étant un responsable officiel local, a affirmé :

« Cette destruction […] est en conformité avec la décision de la direction palestinienne d’empêcher l’importation et la vente des produits fabriqués dans les colonies. »

Les produits Ahava ont été la cible de tentatives de boycott. Récemment des lobbies pro-arabes ont tenté de persuader la branche londonienne du magasin Harrods d’ôter les produits Ahava de ses rayons, ainsi que d’autres produits, allant des bretzels aux vins.

Au début de la semaine, le ministre des Affaires étrangères hollandais, Maxime Verhagen, a demandé au ministre hollandais des Finances d’examiner le statut des produits Ahava, à la requête du parlementaire du parti socialiste hollandais, Harry van Bommel, un zélé militant de la cause palestinienne.

On notera cette précision surréaliste : Les produits Ahava sont exportés en Hollande sous le label «Fabriqué en Israël », mais les socialistes hollandais affirment que les extraits minéraux bénéfiques  qu’ils contiennent appartiennent aux Arabes.

A ce compte, les produits suivants en provenance d’Israël ne pourront plus être vendus sous le label « fabriqué en Israël » :

  • Les pneus : parce que l’air qu’ils contiennent appartient aux Arabes.
  • Les boissons et les produits alimentaires : parce que l’eau qu’ils contiennent, ou qui sert à les nettoyer, provient des sources et nappes phréatiques arabes.
  • Et finalement, tout ce qui est fabriqué, conditionné, acheminé par du personnel dont une partie est palestinienne, puisque tout cela a bénéficié de l’exploitation financière, sociale, psychologique, etc. des infortunés Arabes…

Allah, Allah ! Ils sont devenus fous !

 

Menahem Macina (pour la traduction et les commentaires), et Aroutz7 (pour le matériau factuel).

 

© upjf.org – Aroutz7

 

Mis en ligne le 17 décembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org