Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

Le Canada ne finance plus l’ONG chrétienne et anti-israélienne Kairos
15/12/2009

15/12/09

Sur le Blogue Philosémitisme

"La suppression du financement de KAIROS peut être considérée comme un avertissement donné aux autres organisations qui se sont engagées sur la voie glissante de "la revendication politique". C’est contraire aux valeurs fondamentales du Canada. S’il est vrai qu’elles ont le droit de défendre des positions, il faut se demander si les contribuables sont tenus de les financer." (Tom Quiggin)

L’Union européenne et les pays européens seraient bien inspirés de suivre l’exemple du Canada et des Etats-Unis en cessant de financer des ONG politisées qui diabolisent Israël. Mais on en est très très loin: Remise du Prix des droits de l’homme de la République française au Réseau des Organisations Non Gouvernementales Palestiniennes (PNGO): le CRIF fait part de sa stupéfaction au ministre des Affaires étrangères et à la CNCDH.

----------

Les chrétiens - anglicans, presbytériens et mennonites - de l’ONG canadienne Kairos se battent contre Israël sur tous les fronts : campagnes contre la politique des gouvernements israélien et canadien à Gaza ; campagnes pour le désinvestissement des Eglises ; campagnes de "lawfare" ; et, dans le domaine de la propagande, la diffamation d’Israël par l’éducation : "Ressources pour l’éducation [sic] et l’action sur Israël et la Palestine".

NGO-Monitor rapporte que Kairos s’est vu refuser par l’Agence canadienne de développement international un financement de 7 millions de dollars sur une période de quatre années, mettant ainsi fin à une collaboration de 35 ans.

----------

Quelques réactions

Source: Point de Bascule

Tom Quiggin, "CIDA Cuts KAIROS Funding: A Warning Call?", Global Brief :
"KAIROS affirme qu’elle a pour but la "justice œcuménique" et qu’elle œuvre "pour la terre et la justice envers les peuples". Cependant, depuis des années, il est clair, que KAIROS a fait de la revendication politique son principal objectif au lieu d’aider les pauvres et les opprimés. Même si revendiquer et aider n’est pas incompatible, KAIROS est devenue une organisation très partisane. [...] On peut se demander si KAIROS a été infiltré par des individus aussi méprisables qu’Ahmed Said Khadr, comme ce fût le cas pour Human Concern International. Mais il est clair que la suppression du financement de KAIROS peut être considérée comme un avertissement donné aux autres organisations qui se sont engagées sur la voie glissante de "la revendication politique". C’est contraire aux valeurs fondamentales du Canada. S’il est vrai qu’elles ont le droit de défendre des positions, il faut se demander si les contribuables sont tenus de les financer."
John Ivison , "Suppression de l’aide fédérale au groupe ’Alternative’", National Post:
"Cette semaine, l’ACDI a décidé de ne plus allouer de fonds à Kairos, une organisation confessionnelle de défense des droits de l’homme qui espérait recevoir 7 millions de dollars. Kairos a critiqué les décisions environnementales du Canada et a adopté ce qu’un critique a appelé "une position partisane" sur les conflits du Moyen-Orient. [...] Un certain nombre d’organisations financées par l’ACDI se sont donné des objectifs légitimes quand elles ont été fondées, mais elles ont outrepassé leur mandat en adoptant des positions très partisanes, ce qui explique la réaction du gouvernement."
- CIDA cuts funding for Alternatives and Kairos - Collection of articles
-
Canada’s Unholy Alliance, par Brigitte Gabriel (2005)


© Philosémitisme avec NGO-Monitor

 

Mis en ligne le 15 décembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org