Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias
Désinformation

Opération Plomb Durci: 349 "civils" palestiniens morts identifiés par Elder of Ziyon
09/12/2009

09/12/09

Sur le Blogue Philosémitisme

En consultant plusieurs sites sur le web, l’équipe de Elder of Ziyon est parvenue à recenser 349 terroristes morts pendant l’opération Plomb Durci à Gaza, et qualifiés de "civils", voire d’"enfants", pour vingt d’entre eux, par le Centre palestinien des Droits de l’Homme. La plupart étaient des terroristes affiliés aux Brigades Izz al-Din al-Qassam. Notons que, parmi les morts, on trouve le nom de Ghassan Nizar Abdul Kader Rayan, âgé de 16 ans, fils du célèbre Nizar Rayan, stratège des "boucliers humains" du Hamas qui périt victime de sa propre stratégie [1].

Nous publions ci-dessous la photo de certains de ces "civils" et martyrs. Pour consulter l’intégralité de liste cliquer sur ce lien : More of those "civilians" killed in Gaza ( UPDATED)

Elder of Ziyon a également réalisé une vidéo des mensonges du Centre palestinien des Droits de l’Homme, intitulée "Civilians" - the video".

Le "civil" et maryr Reziq Jamal Reziq al-Haddad, policier et membre bien armé des Brigades Izz al-Din al-Qassam

Le "civil" et martyr Suhaib Fawzi Salman Abdul ’Al, policier, bien armé des Brigades Izz al-Din al-Qassam et également ... chanteur - il paraît que la musique adoucit les moeurs

Le "civil" et martyr Amjad Majed Subhi al-‘Attar, figure sur la liste Al Mezan

Le "civil" et martyr Abdullah Talal Ibrahim Aal-Sane’, bien armé des Brigades Izz al-Din al-Qassam

Le "civil" et martyr Diab Rebhi Diab al-Haddad, policier et bien armé des Brigades Izz al-Din al-Qassam depuis 2007

Le "civil" et martyrIssam Nabil Mohammed al-Gherbawi, policier et bien armé membre des Brigades Izz al-Din al-Qassam

[1] Repris du blog de Richard Zrehen: "A quelques rares exceptions près, dont celle, très remarquable, du cheik Nizar Rayyan, prédicateur, membre éminent du Hamas et grand promoteur de l’attentat-suicide, tué avec ses 4 femmes et 9 de ses enfants dans un bombardement de l’armée israélienne, le 1er janvier 2009. Connu pour avoir envoyé l’un de ses fils en mission-suicide à Eley Sinai en 2001, où 2 Israéliens avaient été tués. Selon des survivants de sa propre famille, "il aurait régulièrement demandé à ses enfants, dans les jours précédant sa mort : "Qui veut mourir en martyr avec moi ?", à quoi les enfants auraient répondu : "Papa, vivants ou morts, nous voulons être avec toi".

Wala, l’une des filles majeures de Rayyan, à dit [dans une entretien avec la presse locale] que même les plus jeunes des enfants voulaient mourir avec leur père. "‘On aurait [posé la question] à Aïcha, ma sœur de 4 ans, morte dans l’attaque, elle aurait répondu qu’elle préférait mourir en martyre’", a-t-elle déclaré à Ma’an news (agence de presse palestinienne "indépendante"). Une des belles-filles de Rayyan a dit qu’il lui avait été proposé de mourir avec la famille. En visite chez les Rayyan, son beau-père lui avait demandé si elle voulait mourir avec lui, ses épouses et ses enfants. Elle avait accepté, mais avait fini par sortir de la maison peu avant le bombardement. Il semble que Rayyan avait déjà été averti par téléphone de l’imminence du bombardement et invité à évacuer la maison quand il a fait sa proposition à sa belle-fille.
Nizar Rayyan Martyr to Hatred, Catholic Friends of Israel, 17 janvier 2009".

-----------
 
Entre temps, à Bruxelles, menée par Pierre Galand, un ex d’Oxfam et l’actuel président de la laïcité belge francophone, la fine fleur des droits-de-l’hommistes anti-israéliens ne chôme pas:

Belgique: un zététicien pour juger les ’crimes’ d’Israël au ’pseudo tribunal Russell’


© Philosémitisme avec Elder of Ziyon

 

Mis en ligne le 9 décembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org