Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Terrorisme palestinien

Un israélien tué par des Palestiniens en Cisjordanie
25/12/2009

Tandis que le monde fête Noël et que nous Juifs, sommes, pour la plupart, au chômage forcé, un Israélien a été abattu par des Palestiniens que L’Express n’ose même plus appeler terroristes. Remarquez les guillemets qui entourent l’expression "acte de terrorisme". D’ailleurs, on précise: "Pour Tsahal, c’est un acte de terrorisme". Cela peut paraître étonnant, au vu des circonstances. C’est ne rien comprendre au grand virage - qui va en s’accentuant - qu’opère depuis près d’une année la quasi-totalité de la presse européenne, soucieuse de ne pas fâcher le monde arabe, en général, et les Palestiniens en particulier. Le signal est explicite : on ne peut pas parler de "terrorisme", puisque ces gens se défendent comme ils peuvent contre "l’occupant" israélien... Mondo cane! (Menahem Macina).

25/12/09

Sur le site de L’Express.fr

L’armée israélienne annonce que des tireurs palestiniens ont abattu jeudi un automobiliste israélien en Cisjordanie

[Il s’appelait Meïr Avshalom Hai (z"l), était âgé de 45 ans et père de sept enfants. Il est décrit par ceux qui le connaissaient comme quelqu’un de très "humble et affectueux envers ses enfants". Ces derniers avaient entre huit mois et 18 ans. (D’après Guysen News International].

Le Rav Meïr Haï (z"l) (cliché repris du site Wala News.il.msn.com

 

Selon l’armée israélienne, des tireurs palestiniens ont abattu jeudi un automobiliste israélien en Cisjordanie. Meïr Avshalom Hai, père de sept enfants, a été tué alors que son véhicule essuyait des coups de feu en provenance soit d’une voiture en mouvement, soit du bas-côté, non loin de Naplouse. (Reuters/Gil Cohen Magen)

Pour Tsahal, il s’agit là d’"un acte de terrorisme".

Meïr Avshalom Hai, père de sept enfants, a été tué alors que son véhicule essuyait des coups de feu en provenance soit d’une voiture en mouvement, soit du bas-côté, non loin de Naplouse.

Le colonel Avi Gil, responsable militaire de Tsahal pour le secteur, a fait savoir que l’armée israélienne passait la région au peigne fin pour tenter de retrouver les auteurs de cet "acte de terrorisme".

D’après les services de secours, le conducteur du véhicule, qui voyageait seul, a été touché à la tête.

Des témoins palestiniens ont raconté avoir entendu des coups de feu dans le secteur incriminé.

L’armée israélienne a dressé des barrages routiers devant la ville palestinienne voisine de Toulkarem, d’après des témoins.


© upjf.org

 

Mis en ligne le 25 décembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org