Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Médias

Dérapage: "Les colonies [israéliennes] environnantes [sic] de Gaza" (Le Soir)
11/01/2010

[Pour mémoire: En bon français, on ne dit pas "environnantes de", mais "des environs de"; par contre, on peut dire "des colonies environnantes" (sans complément). Le journaliste ne doit pas seulement prendre des cours de géographie politique d'Israël, mais également des cours de grammaire française. (Menahem Macina).]

Article repris du Blogue La Belgique Francophone, Israël et les Juifs.

"Un professionnel honnête et compétent de l'information ne peut ignorer que la ville de Sderot figure sur le territoire non contesté d'Israël et que les habitants qui y résident sont de ce fait des citoyens de cet Etat et non des ?colons?." (CCOJB, 29/2/2008)

 

L'édition du Soir d'aujourd'hui consacre un article sous la plume de Serge Dumont aux exercices de sécurité en Israël.  La carte (reproduite ci-dessus) qui l'accompagne mentionne "Les colonies environnantes de Gaza". La phrase suivante donne, par ailleurs, une idée du contenu de l'article:  "[...] un climat ultra-sécuritaire si régulier qu'il en devint oppressant ...", un intertitre prévient "Même le jour de shabbat ...".  Décidemment le quotidien use et abuse des points de suspension quand il s'agit de ridiculiser et de fustiger Israël.  (Un article similaire par le même journaliste est consultable sur le site Internet du journal Suisse Le Temps.)



Déjà la RTBF :
La RTBF dérape une nouvelle fois sur l'usage du terme ?colon?
[...] Ce 28 février, dans son édition de 13 heures du Journal Parlé, le journaliste de la RTBF, parlant cette fois de la ville de Sderot, cible quotidienne des roquettes Kassam tirées par le Hamas depuis Gaza, qualifiait également de ?colon? un habitant de cette localité israélienne victime de l'un de ces tirs palestiniens.
Un professionnel honnête et compétent de l'information ne peut ignorer que la ville de Sderot figure sur le territoire non contesté d'Israël et que les habitants qui y résident sont de ce fait des citoyens de cet Etat et non des ?colons?.
Le CCOJB constate avec regret que la RTBF diabolise délibérément l'Etat d'Israël en qualifiant tous ses habitants de ?colons?. Le CCOJB déplore qu'un service public organise sciemment la désinformation de ses auditeurs et téléspectateurs, trompe ceux-ci et crée ainsi un climat de délégitimation de l'Etat d'Israël et de diabolisation de ses citoyens.
Le CCOJB déposera plainte auprès du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et en informera également la Ministre de l'Audiovisuel pour suite utile.
Le CCOJB souhaite connaître d'urgence les suites que la RTBF réservera aux faits dénoncés par ses communiqués du 13 janvier et du 28 février 2008 et les mesures qu'elle entend prendre.

et

La RTBF assimile des rescapés de la Shoah à des colons
Communiqué de presse du CCOJB · 15 janvier 2008
Dans un reportage du Journal télévisé de 19h30 du 2 janvier 2008 consacré à l'agenda politique de l'année nouvelle, la RTBF évoque la commémoration du soixantième anniversaire de la création de l'Etat d'Israël en ces termes: ?Une création précédée par l'arrivée de milliers de nouveaux colons qui, après le génocide des Juifs d'Europe, veulent rejoindre leur terre promise?.
Le CCOJB dénonce ces propos qui assimilent des rescapés des camps de la mort à des colons.
Suggérer par ailleurs que la création de l'Etat d'Israël est un phénomène colonialiste méconnaît la vérité historique qui a vu l'ONU voter en 1947 la création de cet Etat.
Le CCOJB condamne l'usage de ces propos indignes, blessants et inexacts et entend connaître la suite que la RTBF réservera à cet égard.
 

© La Belgique francophone, Israël et les Juifs 

 

Mis en ligne le 11 janvier 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org