Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Antisionisme chrétien

Antisémitisme: un vicaire anglican recourt à la police pour intimider un bloggeur
27/01/2010

Repris du Blog Philosémitisme, 25 janvier 2010
 
L'administrateur de l'excellent blog (qui dénonce les cas d'antisémitisme dans l'Eglise) Seismic Shock, un jeune universitaire chrétien qui vit dans le Yorkshire, a reçu fin novembre la visite de la police.  Dans son blog, il avait formulé des critiques sévères contre le vicaire anglican Stephen Sizer, prétendant que celui-ci avait des liens avec des négationnistes et des antisémites. Les deux Anglicans à l'origine de la plainte sont Stephen Sizer et le Dr Anthony McRoy, maître de conférences à l'École de Evangélique de Théologie du Pays de Galles.  La tentative d'intimidation que Seismic Shock relate dans Harry's Place est choquante.

Comme de nombreux bloggeurs, nous tenons à apporter notre soutien inconditionnel à Seismic Shock et avons traduit son article.  Nous regrettons le silence de ceux qui savent mais choisissent le silence et l'inaction.  Hélas, comme nous le savons, ils ne sont que trop nombreux.
"Anglican Vicar Uses Police To Intimidate Blogger

On aura certainement remarqué que je n'ai pas beaucoup écrit dernièrement sur les activités du Révérend Stephen Sizer.

Après tout, que peut-on dire de plus d'un homme qui diffuse des courriels de négationnistes de l'Holocauste, participe à des événements en compagnie de négationnistes et expose sans vergogne sa doctrine théologique anti-sioniste devant les dignitaires du régime apocalyptique et négationniste iranien ?  Comment expliquer qu'alors que des pasteurs [anglicans] iraniens sont arrêtés et des églises fermées, le régime khomeiniste fait traduire en farsi le livre de Stephen Sizer sur le sionisme chrétien ? Combien de fois faut-il encore répéter et répéter la même chose ?

Une autre raison m'a poussé à tenir ma langue et ma plume pendant un certain temps et explique mon inactivité.  Mais le moment est maintenant venu de parler.

Le dimanche 29 novembre 2009, à 10 heures de matin, j'ai reçu la visite de deux policiers en rapport avec mes activités d'administrateur du blog Seismic Shock.  (Est-ce que le dévoilement des liens d'un vicaire avec des extrémistes fait de moi un criminel ? C'est la question qui a initialement traversé mon esprit.) Un agent de police de Horsforth m'a fait savoir que la police du Surrey avait transmis une plainte déposée par le Révérend Stephen Sizer et le Dr Anthony McRoy, maître de conférences à l'École de Evangélique de Théologie du Pays de Galles, et que les deux objectaient à ce qu'on les associe à des terroristes et des négationnistes.

(Contexte: Le Révérend Sizer a des liens avec certains personnages qui comptent parmi les pires terroristes et négationnistes; Anthony McRoy a fait un exposé lors d'une conférence théologique dans l'Iran khomeiniste, au cours duquel il a comparé la lutte du Hezbollah contre Israël par des attentats suicides avec la lutte des Chrétiens contre le péché par la mort expiatoire de Jésus.  Il a également décrit le plus grand négationniste du monde [Mahmoud Ahmadinejad], comme un homme "intelligent, modeste, charismatique et charmant", qui donne "avec rapidité des réponses exhaustives et intelligentes à toutes les questions, le tout avec un mélange d'humour bon enfant").

Le policier m'a clairement indiqué qu'il s'agissait simplement d'un entretien informel, au cours duquel j'ai accepté de supprimer mon blog original (
http://seismicshock.blogspot.com/) et de conserver mon blog actuel (http://seismicshock.wordpress.com/). Le policier m'a confié que son service avait été en contact avec le département ICT (Information and Communications Technology) de mon ancienne université, regardé mes photos, et que le chef du TIC de l'université tenait à me rappeler que je ne devais pas utiliser le matériel de l'université pour dévoiler les liens de certains individus avec des terroristes et des négationnistes (je suis sûr que d'autres personnes utilisent le matériel de leurs universités à des buts politiques, mais peu importe).

Comme mes recherches sur les liens du Révérend Sizer avec des terroristes et des négationnistes de l'Holocauste avaient été reprises dans une publication de la Society of Biblical Literature, le fait de me taire ne me posait pas de problème. Mais la situation a changé quand j'ai constaté que le Révérend Sizer déformait ce qui m'était arrivé dans le dessein d'intimider d'autres personnes.  J'ai donc conclu que le moment de parler était venu.

"Vee", du blog Living Journey, une bloggeuse chrétienne qui vit en Australie, référence mon blog pour renseigner les Chrétiens sur l'antisémitisme dans l'Eglise, en précisant que le blog contient "beaucoup d'informations sur Stephen Sizer et Sabeel".

Le Rev. Sizer a laissé le commentaire suivant sur le blog de Vee :
Chère Vee,

Vous devriez être plus prudente lorsque vous traitez quelqu'un d'antisémite, si vous ne voulez pas recevoir un avertissement de la police comme en a fait l'expérience récemment un ancien jeune étudiant de l'Université de Leeds. Encore une référence me concernant et plainte sera déposée.


Bénédictions

Stephen
Il n'y a aucun doute que Stephen Sizer est parvenu à m'envoyer des policiers à l'intérieur du Royaume-Uni.  Mais  il ne peut pas être sérieux quand il prétend qu'il va réussir le même exploit à l'autre bout du monde.

Pourquoi est-ce que le Révérend Sizer prétend que j'ai reçu un avertissement de la police, alors que la police a souligné qu'il ne s'agissait pas d'un avertissement ? Est-ce que son intention est de déformer le rôle de la police, alors qu'il est parvenu à l'instrumentaliser, à son avantage, dans cette affaire ?

A quel supérieur hiérarchique le Révérend Sizer rend-il des comptes ?  En vertu de quoi se croit-il investi du pouvoir d'étouffer tout débat en brandissant la menace d'une intervention de la police ?  Pourquoi choisit-il d'appeler les flics plutôt que de répondre à ceux qui le critiquent ?

Les désaccords politiques et théologiques ne devraient jamais s'accompagner de menaces de procès ou d'actions policières.  La logique et un débat franc et honnête sont la seule voie."
© Philosémitisme avec Harry's Place



Mis en ligne le 26 janvier 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org