Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (politique intérieure)

La Knesset rejette une proposition de mise hors-la-loi du Mouvement Islamique
29/01/2010

 

 

Ben Ari : "On se berce d'illusions" (Photo Flash 90)  

 

Aroutz 7, 27 janvier 2008

????? ???? ????? ?????? ???????? ?????? ????


Traduction française de l'original hébraïque : Méir Ben-Hayoun, pour Debriefing.org


La Knesset a rejeté la proposition des députés Michael Ben-Ari et Arié Eldad (Ihoud Leoumi) de déclarer hors-la-loi le Mouvement Islamique qui agit ouvertement pour l'éradication de l'Etat d'Israël.

En préambule à son discours, le député Ben-Ari a dit:

« Ce n'est pas le fait du simple hasard que cette proposition soit soumise aujourd'hui, en cette journée internationale du souvenir de la Shoah, dans le cadre des leçons à tirer et de notre obligation d'empêcher une nouvelle Shoah dès les signes avant-coureurs, les signes de l'incitation et de l'idéologie antisémite, qui constituent le terreau sur lequel prend racine l'industrie de la mort ».

Dans son propos, Ben-Ari a cité des exemples de paroles et d'actes intolérables des membres du Mouvement Islamique. Entre autres, lorsque ces derniers déclarent que les Juifs sont des cafards, des poux, des parasites, et d'autres qualificatifs rappelant la propagande de Goebbels.

Ben-Ari a ajouté:

« Chat échaudé craint l'eau froide. On est tenu de déclarer hors-la-loi le Mouvement Islamique qui prêche le "martyre" et la mort. »

Ben-Ari a rappelé aux élus d'Israel Beitenou et du Likoud qu'ils avaient promis, avant les élections, de mettre hors-la-loi le Mouvement Islamique. Il leur a demandé de tenir la promesse faite aux électeurs et de sauver le peuple d'Israël quand il en est temps encore.

Le Garde des Sceaux, Yaacov Neeman, s'est opposé à cette proposition de loi et a déclaré qu'elle allait trop loin. Lors du débat, des membres de la coalition se sont opposés à ce projet de loi et, parmi eux, des élus d'Israel Beitenou et du Likoud.

En réaction, Ben-Ari a déclaré:

« Encore une fois, et au détriment de l'avenir de nos enfants, nous décidons de nous bercer d'illusions et de danser au rythme d'une musique endormante. Le prix de la lâcheté et du manque de leadership, nous allons tous le payer cher. »

 

 

* Le Mouvement islamique est un parti politique du secteur arabe israélien, représenté à la Knesset et qui est à la tête de plusieurs mairies, dont celle d'Oum El Fahm.

 

© Aroutz 7

 

Mis en ligne le 28 janvier 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org