Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Le poison invisible qui a tué Arafat a été identifié (Firas Press)
01/02/2010

Sur le Blog Philosémitisme
 
Source: The Elder of Ziyon ( They (think they) found Arafat's invisible poison ! )

L'agence de presse palestinienne Firas (financée par l'Union européenne ?) annonce:

"Bassam Abu Sharif, un ancien conseiller du président palestinien, Yasser Arafat, a affirmé que la substance toxique qui a tué le défunt président a été identifiée.  Il s'agirait de 'Iim', une substance incolore et inodore qui a été ajoutée aux aliments ou à la boisson ingérés par 'Abou Ammar' [le nom de guerre de Yasser Arafat]."

L'enquête se poursuit donc.  Ils savent qui a tué Arafat, ils savent le pourquoi, ils savent comment ; mais ce dont ils ont besoin c'est du plus infime début de... preuve.

Complots, conspirations et empoisonnements :

- Mahmoud Abbas craint d'être tué par Israël qu'il accuse d'avoir tué Arafat
-
L'enquête sur l'"empoisonnement" d'Arafat progresse, selon son neveu
- How's the Arafat "murder" investigation going?

La thèse de l'empoisonnement par baiser :

- Israël est un cancer qu'il faut éradiquer, selon une collaboratrice d'Arafat

Uum Nasser: Oui. Bush lui a donné le feu vert [pour faire assassiner Yasser Arafat]. Il a dit à Sharon: "Vas-y." Ils ont fait cela au moyen d'un virus qui se transmet par contact physique.

Intervieweur: Ou en s'embrassant.
Uum Nasser: Oui, car il [Yasser Arafat] avait l'habitude d'embrasser tout le monde".
Uum Nasser: Nous souffrons et c'est à cause d'Israël, ce cancer qui se propage dans notre nation arabe. Nous devons par tous les moyens éradiquer ce cancer. Quand ils auront trouvé un remède contre le cancer, Allah nous donnera un traitement pour nous débarrasser du cancer qu'est Israël".  
 
© Philosémitisme avec Elder of Zyon 

 

Mis en ligne le 1er février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org