Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Gaza: Budget ministeriel impressionnant pour une "prison à ciel ouvert"


06/01/10

Article repris du site JSS News, 4 janvier 2010

540. Non pas 540 tout court, mais 540 millions. Et ces millions ne sont pas en shekel, en roubles, en ancien francs ou je ne sais quoi, mais en dollars américains ! 540.000.000 de dollars ! Enormissime ! Epoustoufflant ! Impressionnant ! Mais personne ne va s'en étonner ! Ce qui est étrange quand on sait que tout le monde affirme que "le blocus" (qui n'en est pas un) empêche toute économie !

money_bag_385x261

Le parlement du Hamas a voté son budget 2010 : il s'élèvera à 540 millions de dollars. C'est ce qu'ont déclaré des législateurs du mouvement, laissant entendre que le blocus n'empêchait pas les mouvements de liquidités à destination des militants islamistes.

Sur ces 540 millions de dollars, 60 millions émaneraient des impôts locaux (plutôt pas mal quand on n'a que 500.000 personnes imposables) et 480 millions de "cadeaux et d'aide de l'étranger" (à savoir provenant d'Iran, de la Syrie, du Venezuela, etc), a expliqué le député Jamal Nassar.

En gros, ce que le Hamas vient de dire, c'est que 480 millions de dollars ont pu entrer illégallement à Gaza ces derniers mois. Ce qui justifie donc pleinement la construction du mur de séparation fabriqué par l'Egypte.

Force est donc de constater que le blocus imposé par l'Egypte et Israel depuis 2006 est loin d'avoir affaibli le mouvement. Bien que massive, l'aide humanitaire pënétrant à Gaza par les barrages de sécurité semble être une bien faible ressource en comparaison des liquidités et des armes qui entrent dans la bande de Gaza par les tunnels de contrebande.

En adoptant un plan budgétaire séparé, le Hamas a, une fois de plus, creusé le fossé entre Gaza et les Territoires de Judée-Samarie et son dirigeant, Mahmoud Abbas. Le budget 2009 de l'Autorité palestinienne s'élevait, lui, à 2,78 milliards de dollars. Une somme en grande partie réunie grâce à l'aide étrangère (pour un territoire bien plus grand et bien plus peuplé !)En détail, la bande de Gaza est donc bien plus riche que la Judée-Samarie (Cisjordanie). Si on regarde les chiffres et que l'on fait un ratio $ par km² cela donne un résultat inatendu !

Bande de Gaza, 360km² budget de 540M$ = 540M/360= 1.500.000 $/km²

Judée-Samarie (cisjordanie), 5878 km², budget 2.78milliard$ = 5878/2.78 = 472.869 $/km²

Pour se donner une image mentale, imaginez un carré d'un km. Dans ce carré, sur le sol, se trouvent 1.500.000 $. Ca donne envie de plonger dedans n'est-ce pas ? Eh bien, c'est ce que fait le Hamas tous les jours. Et il affirme pourtant ne pas avoir de quoi manger ou se soigner ! Pour affiner cette image, imaginez que pour recouvrir 1 km² de surface, il faut 100.102 billets de $. Donc, cela fait 15 billets de 1$ sur chaque cm de sol gazaouis. Sacré blocus !

Enfin, dernier élèment important, ce n'est le Hamas qui paye ses fonctionnaires. Il y a bien de la corruption, mais les salaires officiels de dizaines de milliers de fonctionnaires et d'officiers de sécurité sont payés par le gouvernement de Ramallah, qui finance également certains hôpitaux et écoles de la bande côtière. Pour sa part, l'ONU subventionne de nombreuses écoles et cliniques et accorde une aide humanitaire à près d'un million de Gazaouïs.

[Article aimablement signalé par R. Lewin.]

© JSS News

Mis en ligne le 6 janvier 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org