Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

A l'Université d'Oxford, un étudiant crie, en arabe: "Mort aux juifs"
10/02/2010


10/02/10

Sur le Blog Philosémitisme
"Itbah al-Yahud" (mort aux Juifs).

Ayalon à Oxford : accueil glacial, article de Jonny Paul dans The Jerusalem Post

"Mort aux Juifs", le mot a été lancé. Au milieu des actions pro-palestiniennes organisées à l'occasion de l'arrivée du ministre adjoint aux Affaires étrangères, Danny Ayalon, à l'université d'Oxford [photo], un étudiant n'a pas hésité à crier en arabe "itbah al-Yahud". Littéralement : "Mort aux Juifs". "De tels propos sont la preuve que ceux qui haïssent Israël, haïssent aussi les Juifs", a expliqué Ashley Perry, conseiller en communication d'Ayalon. L'incident a été rapporté à la police mardi, qui a ouvert une enquête. L'université, indépendamment des autorités, prévoit de se pencher sur l'affaire.

Ayalon a reçu un accueil hostile à l'université : il s'est fait chahuter tout au long de son discours, et accuser de "crimes de guerre" et de racisme. Les services de sécurité ont refoulé un étudiant brandissant un drapeau palestinien qui tentait de s'approcher de l'estrade sur laquelle Ayalon prononçait son discours. À l'extérieur, se tenait une manifestation organisée par une association estudiantine de solidarité avec les Palestiniens.

Une audience mitigée

Malgré les questions et remarques désobligeantes, le ministre a été applaudi à la fin de son intervention. Ayalon a raconté que plusieurs étudiants avaient tenu à le saluer, au terme de la conférence, et l'avaient remercié d'avoir "présenté les faits sous un angle inédit". "Quand un discours israélien est expliqué posément, comme l'a fait le ministre adjoint, nous pouvons augmenter la compréhension de ceux qui n'ont pas encore été exposés aux autres discours", a affirmé Perry.
____________

"Death to the Jews" - at the Oxford Union (extrait du blog "the edge of where?"):

"Free free Palestine from the river to the sea"

"Outside the debating chamber, all the while, protestors were shouting "free free Palestine from the river to the sea". When Ayalon argued that this chant amounted to a call for Israel's destruction, and asked where Israeli Jews would have to go for Palestine to be free "from the river to the sea", the woman sitting next to me
 said ‘back to where they came from!" I couldn't resist and had to ask her where exactly it was that she expected Jews to go "back to", to which she replied, "well you're in England, you appear to be doing fine". I didn't think it worthwhile to point out that actually my grandparents "came from" Poland and Czechoslovakia, and that the reason I am in England today is that in the 1930s they were not 'doing fine' in the countries they 'came from'."

- "L'antisémitisme est un problème de plus en plus significatif pour les juifs britanniques"
- 'The Financial Times' et 'The Economist' très hostiles à Israël 

© Philosémitisme avec The Jerusalem Post 

 

Mis en ligne le 10 février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org