Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Shoah

Auschwitz: les omissions de la RTBF... (CCOJB)
14/02/2010

 

Communiqué de presse du CCOJB · 29 janvier 2010

Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) est indigné par l'omission des mots "Juif", "Shoah", "génocide" et "Holocauste" dans les sujets consacrés par la RTBF à la commémoration du 65ème anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau dans ses journaux télévisés du 27 janvier 2010.

Après que les télétextes du matin et de la mi-journée eurent déjà négligé de préciser que la très large majorité des victimes assassinées par les nazis à Auschwitz étaient juives, les journalistes de la RTBF ont, en effet, dans leurs journaux télévisés, évacué toute référence au génocide juif.

Le CCOJB s'inquiète de ces omissions et appelle les responsables de la chaîne publique francophone à rendre scrupuleusement compte de la réalité de l'unicité de la Shoah.

À Auschwitz-Birkenau, 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants ont été assassinés, au nombre desquels un million de Juifs d'Europe, 70.000 à 75.000 Polonais non juifs, 21.000 Roms, 15.000 prisonniers de guerre soviétiques et 10.000 à 15.000 autres prisonniers, dont des résistants, selon les données du musée d'Auschwitz-Birkenau.

Le devoir de mémoire ne saurait faire l'économie du rappel de ces chiffres.

© CCOJB

------------------------

Voici ce que nous écrit le responsable de la plainte contre ces deux organes d'information publique


Ce jeudi [11 février] j'ai envoyé une lettre recommandée au Vlaamse regulator van de Media, contenant une plainte officielle contre la VRT. Cela concerne les pages du télétexte dans lesquelles la VRT a refusé de préciser que la majeure partie des victimes étaient juives. Après une première plainte auprès de la Ministre Lieten, du gouvernement flamand, j'ai reçu une
réponse contenant une explication de la VRT, avec des dérives supplémentaires. Selon la procédure, la VRT a 2 semaines pour réagir ; ensuite, il y aura une audition devant un conseil du VRM. J'ai déjà récusé un membre du conseil dans ma lettre.

Comme cette plainte auprès du VRM est assez formelle, je n'y ai pas ajouté d'autres personnes.

A la RTBF, c'était même plus grave : une déjudaïsation complète de la Shoah. Même après que je les aie avertis vers 13h, la RTBF a persisté à refuser de parler des victimes juives dans son télétexte comme dans son JT.

Maintenant, comme aucune organisation de la communauté - enfants cachés, victimes, etc. - n'a décidé (ou osé ?) de formuler une plainte contre la RTBF, pour des raisons similaires, je compte en déposer une auprès du CSA et du nouveau Conseil de déontologie journalistique : http://www.agjpb.be/ajp/communiques/cdj031109.php

Il y a encore une dizaine de jours pour le faire. Y a-t-il des personnes prêtes à se joindre à cette plainte ? Pour rendre la plainte plus recevable, je cherche surtout des personnes qui ont des victimes déportées de Belgique vers Auschwitz dans leur famille. Prière de m'envoyer un email avec vos coordonnées.

Ecrire à redaction@debriefing.org, qui transmettra.


------------------------

 

Mis en ligne le 14 février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org