Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes

Bloc-notes: ces démocrates qui n'aiment pas le peuple, I. Rioufol
14/02/2010

14/02/10

 

Qui peut imaginer le peuple satisfait ? Aux États-Unis, un mouvement protestataire se développe, hors des partis. Il est d'autant plus puissant que Barack H. Obama "a suscité des attentes immenses auxquelles il ne répond pas", explique l'historien Michael Kazi (Libération). Or, une même frustration se consolide, en France, chez ceux qui estiment n'être pas entendus. "Nous avons voulu écouter ce que le peuple a à dire et en tirer les conséquences en matière d'action publique », a expliqué François Fillon, lundi, en clôturant, vite fait, la consultation sur l'identité nationale. Mais il est devenu risqué de claquer la porte au nez de l'opinion.

La gauche et ses médias jubilent de voir l'initiative gouvernemen­tale, lancée en octobre, accoucher d'une souris. Le clergé de l'antiracisme aura tout fait pour tenter de rendre le débat inabordable. Il est vrai que les clercs avaient intérêt à taire leurs responsabilités dans l'ensauvagement de l'école, laissée sans autorité, la déculturation de la société, sommée d'oublier son passé, la fracture identitaire, née des odes au différentialisme : des désastres que les grands inquisiteurs ont cherché à nier, insultant ceux qui les décrivaient. Mais la diabolisation de la parole populaire, trop lucide pour être polie, a montré l'isolement de la caste.

Il n'est pas meilleure explication de la rupture entre les citoyens et la nouvelle aristocratie autodésignée que ces dégoûts pour le "populisme". (Pour lire la suite, il faut désormais accéder au site payant du figaro.fr) (1) 

 -----------------------------------

(1) A partir de ce vendredi, Le Figaro met en place, sur son site internet, un service d'accès payant pour un grand nombre d'articles, dont le bloc-notes, qui ne pourra donc plus être diffusé gracieusement sur mon blog. Celui-ci reste ouvert, bien sûr, pour d'autres commentaires.

Précision rajoutée ce vendredi à 9h 15, en réponse aux premiers commentaires de ce jour: il va de soi que l'accès à ce blog reste gratuit et que la discussion y demeure en toute liberté. N'est concerné par l'accès payant que le bloc-notes, édité par Le Figaro.

 -----------------------------------

© Ivan Rioufol 

 

Mis en ligne le 14 février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org