Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Antisionisme

Michel Collon publie un livre anti-Israël adapté au 'niveau du public européen'
21/02/2010


21/02/10

[Prenons-en de la graine! Les pro-Palestininiens sont remarquablement organisés et déterminés. Qu'attendent, pour en faire autant, ceux et celles qui ont à coeur la cause d'Israël, et qui ne se déchargent ni sur 'les autres', ni sur "les autorités", du soin de faire le travail à leur place? (Menahem Macina).]

Sur le Blog La Belgique francophone, Israël et les Juifs

"Face aux mythes sionistes, omniprésents dans les médias et même à l'école, comment rétablir la vérité ? Comment argumenter d'une façon adaptée au niveau du public (surtout le public d'origine européenne, matraqué par ses médias) ?"

Il paraît que, malgré tous leurs efforts pour délégitimer et nazifier Israël, ils avouent ne pas convaincre grand-monde, ni en Belgique ni en Europe. Mais l'espoir les fait vivre et ils n'arrêtent pas de scribouiller et de causer. Ainsi, le journaliste belge, Michel Collon, qui accuse Israël d'être "l'Etat le plus raciste du monde", vient de publier un livre révolutionnaire qui va enfin (comme tous les autres, d'ailleurs) révéler la vérité sur Israël.  Collon a, paraît-il, trouvé la faille: c'est le "niveau du public (surtout le public d'origine européenne, matraqué par ses médias)" - il faut adapter le discours au niveau de ces pauvres Européens ignares et égarés.

Michel Collon ne s'est pas livré seul à cette importantissime tâche.  Il a convoqué les savoirs de trois compatriotes qui comptent parmi les "meilleurs spécialistes au monde" : Paul Delmotte, professeur à l'IHECS, Jean Bricmont, professeur à l'Université Catholique de Louvain, et Eric David, professeur à l'Université Libre de Bruxelles.  A signaler aussi un écrit de Paul-Emile Blanrue, qui va, enfin, dévoiler la grande conspiration qu'est "Le lobby pro-israélien"; quant à Tarik Ramadan, il va nous éclairer sur l'antisémitisme.  Et Michel Collon lui-même se penchera sur le délicat problème de "Comment parler d'Israël ?"

Source: Soutien Palestine, Collectif Cheikh Yassine
 
"Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie, fin mars, du nouveau livre de Michel Collon, intitulé "Israël, parlons-en !".

Vous avez, comme nous, le souci de défendre la Palestine face à l'injustice. Et nous rencontrons tous le même problème : comment convaincre ? "Holocauste", "antisémitisme", "lobby" et médias, "terrorisme", exode historique des juifs, Gaza, rôle des USA, colonies, droit international... Face aux mythes sionistes, omniprésents dans les médias et même à l'école, comment rétablir la vérité ? Comment argumenter d'une façon adaptée au niveau du public (surtout le public d'origine européenne, matraqué par ses médias) ?

Les autorités soutiennent largement Israël, depuis longtemps, et pour des raisons qui sont expliquées dans le livre. Dès lors, la seule force qui pourra changer cette situation, ce sont les gens eux-mêmes, à la base. En se mobilisant pour discuter le plus possible autour de soi : au travail, à l'école, avec les amis, ou dans le quartier. Et même avec certains journalistes. Mais, pour cela, il faut trois conditions : 1. De la confiance en soi. 2. Des connaissances suffisantes. 3. Une bonne méthode.

Le livre a été écrit pour répondre à ces besoins. 20 interviews, brèves et concrètes, avec les meilleurs spécialistes au monde, chacun traitant un aspect différent du conflit (voir la table des matières en annexe). Arabes, Israéliens, Européens, Américains, tous au service de la vérité et de la Justice. Noam Chomsky, Ilan Pappe, Tariq Ramadan, Jean Bricmont et d'autres apportent ainsi le meilleur de leur savoir et leur expérience.

Il existe pas mal de bons livres sur Israël sous ses divers aspects. Mais très peu de gens ont la possibilité de lire tout cela. "Israël, parlons-en !" rassemble le meilleur de tout ce qui existe, tout en analysant l'actualité récente. Avec des cartes et illustrations séparées, que chacun pourra utiliser lors de ses discussions. L'ouvrage se termine par une synthèse, rédigée par Michel Collon : "Comment parler d'Israël?", [qui] répond aux difficultés que les gens rencontrent quand ils en discutent. L'auteur a enquêté auprès de nombreuses personnes et a organisé un séminaire de recherches sur ce thème.

Nous vous proposons d'organiser un débat "Comment parler d'Israël ?" avec Michel Collon. Période proposée : avril - mai - début juin 2010. Différentes formules sont possibles : 1. Conférence avec l'auteur. 2. En ajoutant l'un ou l'autre des auteurs interviewés dans le livre. 3. Débat contradictoire avec un partisan d'Israël. 4. Débat contradictoire avec un représentant des médias. 5. Débat avec un ou des Palestiniens. Quant aux dates, nous regrouperons plusieurs villes sur une même semaine pour diminuer les trajets et les frais.

D'autre part, des séminaires de formation seront animés par Michel Collon en France, en Belgique et en Suisse. Durant une journée, ils se baseront sur des jeux de rôle et des exercices pratiques. Le but : former un maximum de gens afin que ceux-ci puissent déployer toutes leurs initiatives dans le débat quotidien. Enfin, à ceux qui en ont la possibilité, nous proposerons des initiatives concrètes et collectives afin de peser ensemble sur les autorités, les médias et certaines personnalités.

Si vous êtes intéressés, contactez-nous par l'intermédiaire de Maud leeloo26@hotmail.com pour organiser cela concrètement dans votre ville (vous pouvez bien sûr transmettre cette invitation aux associations que vous connaissez dans d'autres villes). Nous vous enverrons une note concernant toutes les questions pratiques.

D'avance merci pour votre solidarité avec la Palestine.

Michel Collon et l'équipe Investig'Action

(pour une lecture plus facile, les mêmes infos sont attachés [sic])

INDICATIONS PRATIQUES

Voici quelques indications pratiques concernant l'organisation d'un débat avec Michel Collon. Bien sûr, vous avez sans doute déjà une grande expérience en la matière, mais nous avons regroupé toutes les indications, y compris pour les groupes qui n'ont pas encore tant d'expérience et qui veulent se lancer.

1. L'UNION FAIT LA FORCE
Si possible, regrouper toutes les bonnes volontés de la région, les "forces vives". Ca peut être des groupes très divers : associations culturelles et de solidarité internationale, altermondialistes, mouvements de jeunesse, syndicats, professeurs, ciné-clubs. Ou tout simplement des personnes qui s'engagent. En unissant les forces, on peut réussir une belle mobilisation, et c'est plus encourageant.

2. TITRE DE LA CONFERENCE - DEBAT :
Nous suggérons actuellement : "Israël, parlons-en!" ou "Comment parler d'Israël ?" qui indiquent le thème précis du bouquin et de ce qui peut être apporté au public. Mais d'autres titres sont possibles selon les thèmes qu'on veut développer, ou selon les circonstances locales.

3. FORMULE POUR LA SOIREE ET LE DEBAT :
La formule classique "conférence de quarante minutes + réponses aux questions de la salle" est la plus couramment pratiquée. Prévoir deux heures en tout. Parfois plus quand le public est très nombreux.
Mais il existe aussi la possibilité de projeter d'abord un film sur la Palestine, suivi de questions - réponses avec Michel Collon. A condition qu'il ne soit pas trop long. A voir avec nous.
Pour les débats, cela peut se faire:
soit avec un Palestinien ou une Palestinienne
soit avec un défenseur d'Israël ou une personne qui critique le soutien à la Palestine
soit avec un représentant des médias
soit avec un spécialiste du Moyen-Orient

4. OU ET QUAND ?
Quand c'est possible choisir avec les diverses associations lieu et date, en fonction des habitudes locales. Si on commence avec un film, un cinéma, c'est idéal. Attention, leur planning se fait deux mois à l'avance. Attention également aux vacances scolaires universitaires de votre région et aux matches de foot (coupe de France, coupe de la ligue, matches amicaux, coupe du Monde).

5. MOBILISATION :
Nous réalisons une affiche-type que nous envoyons par Internet et que vous pouvez imprimer en A2, A3, A4 ou en tracts et placer sur des sites ou des newsletters. Vous pouvez ou nous pouvons la modifier en cas de besoin spécifique. Il vous suffit d'y ajouter les données pratiques pour votre ville. Si vous manquez d'expérience, nous sommes à votre disposition pour faire des suggestions.

6. FINANCES
Je ne demande pas de cachet. Seulement le paiement des frais de transport par train. S'il existe des possibilités d'aides et de subsides locaux, c'est tant mieux. Parfois aussi des universités ont des budgets pour inviter l'auteur à donner une formation, un atelier, etc..? Mais, comme la vente du livre est indispensable pour financer le développement du site et des projets de solidarité avec la Palestine, nous demandons de très bien organiser la vente sur place, avec un stand à l'entrée de la salle, de nos livres et DVD (voir point 8).

7. LOGEMENT. Pour diminuer vos frais, il ne faut pas réserver une chambre d'hôtel. Un bon lit (dos fragile!) chez l'un d'entre vous, c'est moins coûteux et plus sympa.

8. VENTE DE LIVRES ET DVD
Il est important pour nous d'en diffuser un maximum. D'une part, impossible de tout dire en une conférence. D'autre part, nous souhaitons que le public puisse approfondir le sujet et devenir lui-même actif. Enfin, l'activité de notre site et de notre newsletter est bénévole et gratuite pour le public. Mais pour financer ces coûts importants et développer nos projets d'information au service de la Palestine, il est essentiel que la vente soit très bien organisée. Nous demandons de désigner une personne qui nous contactera bien à l'avance afin que l'on puisse se concerter. Nous demandons aussi que le présentateur de la soirée présente brièvement au début le livre et l'auteur. Bien sûr, nous fournirons tous les renseignements nécessaires. Enfin, pour bien calculer les quantités, nous souhaitons avoir une estimation du public que vous attendez/espérez. Bien sûr, un chiffre précis est impossible, mais une « fourchette » sera utile (en fonction de vos débats précédents, des partenaires, du thème, de l'actualité...)

9. TRANSPORTS
Le voyage est à charge des organisateurs qui invitent. Ceci sera organisé bien à l'avance avec nous. Nous déciderons ensemble si on utilise le train ou s'il est possible pour vous de venir en voiture chercher Michel Collon dans la ville du débat précédent. Ceci permettrait de combiner avec le point suivant.

10. TRANSPORTS DES LIVRES
Nous vous demandons de voir avec nous comment organiser le transport des livres vers votre ville. Les coûts par transporteur sont très élevés. Il existe différentes possibilités : 1. Vous avez quelqu'un qui va parfois à Paris ou à Valence et pourrait les retirer dans notre dépôt parisien ou drômois. 2. Vous pourriez vous rendre dans la ville du débat précédent et venir me chercher en même temps que les livres (prévoir un coffre suffisant).

11. MICRO
Comme je n'ai pas une voix d'opéra et souffre souvent de la gorge, il faut prévoir un bon micro. Avec un pied. Si je dois le tenir en main, ce n'est pas pratique pour tenir un livre et y lire des citations. Pour la même raison, je dois absolument éviter les courants d'air et, bien sûr, la fumée. Merci de m'aider à prendre soin de mon "instrument de travail"!

12. ACCOMPAGNEMENT
Etant donné le thème du livre et les méthodes de certains groupes sionistes, nous souhaitons que l'orateur soit accueilli à son arrivée dans la ville, dans la salle et à son départ.

13. AUTRES VILLES
Si vous connaissez, dans d'autres villes, des associations ou des personnes qui pourraient nous aider, merci de leur/nous signaler.

Cordialement

 

Michel Collon et l'équipe Investig'Action


Israël, parlons-en !


Table des matières:

Préface

1. Pourquoi Israël a été créé. Histoire du sionisme. Paul Delmotte
2. L'exode du peuple juif : mythe ou réalité ? Shlomo Sand
3. La Palestine avant 48 : une terre sans peuple ? Christina Zacharia
4. La Nakba, Benny Morris
5. 1967, Ilan Halévi
6. Israël mène-t-il une colonisation sans limites ? Alain Gresh
7. Une société intoxiquée par la haine ? Ilan Pappe
8. La vie des Palestiniens, Divers
9. Les Palestiniens, terroristes ou résistants ? Mohamed Hassan
10. Pas de partenaire pour la paix ? Naser Aruri
11. Pourquoi les Etats-Unis protègent-ils Israël ? Noam Chomsky
12. Israël, flic du pétrole ? Samir Amin
13. L'Europe neutre et « équidistante » ? Jean Bricmont
14. Israël et le droit international, Eric David
15. Avant et après Gaza, Michel Warschawski
16. Le lobby pro-israélien, Paul-Emile Blanrue
17. Les médias et Israël, Denis Sieffert
18. L'antisémitisme, Tariq Ramadan
19. Un conflit sans solution ? Virginia Tilley
20. Peut-on boycotter Israël ? Samia Botmeh
Conclusion : Comment parler d'Israël ? Michel Collon"
 

© La Belgique Francophone, Israël et les Juifs, avec la participation (involontaire) de Soutien Palestine, Collectif Cheikh Yassine

 

Mis en ligne le 21 février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org